Élections régionales de 2011 à Brême

Élections régionales de 2011 à Brême
83 députés du Bürgerschaft
Majorité absolue : 42 députés
Type d’élection Élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 494 167
Votants 274 123
55,47 %  −2,1
Votes exprimés 264 984
Votes nuls 9 139
Jens Boehrnsen (2009).jpg SPD – Jens Böhrnsen
Voix 505 348
38,60 %
 +1,9
Députés élus 36  +4
MK16454 Karoline Linnert.jpg Grünen – Karoline Linnert
Voix 293 993
22,45 %
 +6
Députés élus 21  +7
KAS-Mohr-Lüllmann, Rita-Bild-38669-1.jpg CDU – Rita Mohr-Lüllmann
Voix 266 483
20,35 %
 −5,3
Députés élus 20  −3
2014-07-16 - Vogt, Kristina MdBB - 4147.jpg Linke – Kristina Vogt
Voix 73 769
5,63 %
 −2,8
Députés élus 5  −2
18e législature du Bürgerschaft
Diagramme
Président du Sénat
Sortant Élu
Jens Böhrnsen
SPD
Jens Böhrnsen
SPD
wahlen-in-deutschland.de

Les élections régionales de 2011 à Brême (en allemand : Bürgerschaftswahl in Bremen 2011) se tiennent le dimanche , afin d'élire les 83 députés de la 18e législature du Bürgerschaft, pour un mandat de quatre ans.

Le SPD, qui dirige Brême depuis la Seconde Guerre mondiale, reste la force dominante de la vie politique régionale, tandis que les Grünen supplantent la CDU à la deuxième place. Forte de plus des deux tiers des députés, la coalition rouge-verte du président du Sénat social-démocrate Jens Böhrnsen est ainsi reconduite.

Contexte

Lors des élections régionales du , le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD), au pouvoir depuis , confirme sa domination sur le moins peuplé des Länder allemands avec 36,7 % des voix, mais enregistre un recul de cinq points en quatre ans. En fonction depuis , le président du Sénat Jens Böhrnsen met ensuite un terme à la grande coalition instaurée depuis 12 ans avec l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU), qui totalise 25,6 %.

Pour gouverner, le dirigeant social-démocrate se tourne vers l'Alliance 90 / Les Verts (Grünen), qui remporte 16 % des suffrages exprimés, et constitue ainsi une coalition rouge-verte. Elle marque la deuxième participation des écologistes au gouvernement de Brême.

Le parti Die Linke, nouveau venu sur la scène politique fédérale et régionale, parvient à entrer au Bürgerschaft dès sa première participation, en parvenant à rassembler 8,4 %. Il devance ainsi le Parti libéral-démocrate (FDP), qui retrouve sa représentation parlementaire avec 6 % des votes.

Les élections de se tiennent conformément à la nouvelle loi électorale, votée le à la suite de la pétition Mehr Demokratie beim Wählen, signée par plus de 70 000 citoyens. Alors que chaque électeur bénéficiait jusqu'à présent d'une seule voix qu'il attribuait à une liste de candidats de sa circonscription, il disposera à l'avenir de cinq voix qu'il pourra distribuer entre les listes de candidats ou entre les candidats eux-mêmes, selon les principes du panachage, du vote préférentiel et du vote cumulatif[1].

Mode de scrutin

Le Bürgerschaft est constitué de 83 députés (en allemand : Mitglied des Bürgerschaft, MdB), élus pour une législature de quatre ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel de Sainte-Laguë. Le droit de vote est ouvert à partir de 16 ans révolus.

Chaque électeur dispose de cinq voix, qu'il peut attribuer à une ou plusieurs listes de candidats présentés par les partis politiques au niveau de la circonscription, ou à un ou plusieurs candidats selon les règles du panachage et du vote cumulatif. Le Land compte deux circonscriptions : Brême et Bremerhaven.

Lors du dépouillement, les 68 sièges de Brême et les 15 sièges de Bremerhaven sont répartis en fonction des voix récoltées au niveau de la ville, à condition qu'un parti ait remporté 5 % des voix au niveau de la circonscription concernée[2].

Campagne

Principaux partis

Parti Chef de file Résultat en 2007
Parti social-démocrate d'Allemagne
Sozialdemokratische Partei Deutschlands
Jens Böhrnsen
(Président du Sénat)
36,7 % des voix
32 députés
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne
Christlich Demokratische Union Deutschlands
Rita Mohr-Lüllmann 25,6 % des voix
23 députés
Alliance 90 / Les Verts
Bündnis 90/Die Grünen
Karoline Linnert
(Sénatrice aux Finances)
16,5 % des voix
14 députés
Die Linke Kristina Vogt 8,4 % des voix
7 députés
Parti libéral-démocrate
Freie Demokratische Partei
Oliver Möllenstädt 6,0 % des voix
5 députés

Sondages

Sondages en vue des élections régionales de 2011 à Brême[3]
Institut Date CDU SPD Verts FDP Linke
Forschungsgruppe Wahlen 13/05/2011 19,0 % 37,0 % 24,0 % 4,0 % 6,0 %
Infratest dimap 12/05/2011 20,0 % 36,0 % 24,0 % 3,0 % 7,0 %
Emnid 30/04/2011 22,0 % 37,0 % 24,0 % 4,0 % 7,0 %
Forsa 19/02/2011 23,0 % 38,0 % 22,0 % 4,0 % 7,0 %
Konkret Marktforschung 22/12/2010 22,8 % 33,4 % 19,4 % 3,3 % 8,5 %
Emnid 30/03/2010 25,0 % 35,0 % 17,0 % 5,0 % 11,0 %
Dernières élections 13/05/2007 25,6 % 36,7 % 16,5 % 6,0 % 8,4 %

Résultats

Voix et sièges

Résultats des élections régionales de 2011 à Brême
Parti Voix Sièges
Votes % Députés +/-
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 505 348 38,60 36 en augmentation 4
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 293 993 22,45 21 en augmentation 7
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 266 483 20,35 20 en diminution 3
Die Linke (Linke) 73 769 5,63 5 en diminution 2
Citoyens en colère (BiW) 48 530 3,71 1 en stagnation
Parti libéral-démocrate (FDP) 31 176 2,38 0 en diminution 5
Parti des pirates (Piraten) 24 935 1,90 0 en stagnation
Parti national-démocrate d'Allemagne (NPD) 20 470 1,56 0 en stagnation
Union populaire allemande (DVU) 0 0,00 0 en diminution 1
Autres 44 651 3,41 0 en stagnation
Votes valides 264 984 96,67
Votes blancs et nuls 9 139 3,33
Total 274 123 100 83 en stagnation
Abstentions 220 044 44,53
Nombre d'inscrits / participation 494 167 55,47

Analyse

Conséquences

Le , après avoir reconduit sa coalition verte-rouge avec les écologistes, le social-démocrate Jens Böhrnsen est investi pour la troisième fois consécutive président du Sénat.

Notes et références

  1. (de) « Bremische Bürgerschaft beschließt Änderung des Landeswahlrechts », sur wahlrecht.de, (consulté le 21 octobre 2018).
  2. (de) « Bremen (Bürgerschaftswahl) Wahlsystem », sur wahlrecht.de (consulté le 21 octobre 2018).
  3. (de) « Umfragen Bremen », sur wahlrecht.de (consulté le 21 octobre 2018).

Voir aussi

Articles connexes