Élections régionales de 2002 en Saxe-Anhalt

Élections régionales de 2002 en Saxe-Anhalt
115 députés du Landtag
Majorité absolue : 58 députés
Type d’élection Élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 2 109 428
Votants 1 190 831
56,45 %  −15
Votes exprimés 1 160 985
Votes nuls 29 846
KAS-Böhmer, Wolfgang-Bild-26353-3.jpg CDU – Wolfgang Böhmer
Voix 433 521
37,34 %
 +15,3
Députés élus 48  +20
Sitte, Petra-9182.jpg PDS – Petra Sitte
Voix 236 484
20,37 %
 +0,8
Députés élus 25  0
Bundesarchiv Bild 183-1990-0421-330, Reinhard Höppner.jpg SPD – Reinhard Höppner
Voix 231 732
19,96 %
 −15,9
Députés élus 25  −22
20130922 Bundestagswahl 2013 in Berlin by Moritz Kosinsky0136.jpg FDP – Cornelia Pieper
Voix 154 145
13,28 %
 +9,1
Députés élus 17  +17
4e législature du Landtag
Diagramme
Ministre-président
Sortant Élu
Reinhard Höppner
SPD
Wolfgang Böhmer
CDU
stala.sachsen-anhalt.de

Les élections régionales de 2002 en Saxe-Anhalt (en allemand : Landtagswahl in Sachsen-Anhalt 2002) se tiennent le , afin d'élire les 99 députés de la 4e législature du Landtag, pour un mandat de quatre ans. Du fait de la loi électorale, 115 députés sont finalement élus.

Le scrutin est marqué par la victoire de la CDU à la majorité relative et par la déroute du SPD du ministre-président Reinhard Höppner, relégué à la troisième place des forces politiques. Le chef de file de la CDU Wolfgang Böhmer est ensuite investi ministre-président à la tête d'une « coalition noire-jaune ».

Contexte

Aux élections régionales du , le SPD du ministre-président Reinhard Höppner devient, pour la seule fois de son histoire, la première force politique de Saxe-Anhalt. Avec 35,9 % des voix, il établit également son record historique régional en fait élire 47 députés sur 116.

Il détrône donc la CDU de Christoph Bergner, le prédécesseur de Höppner. Celle-ci s'effondre au plus bas de son histoire dans le Land avec seulement 22 % des suffrages exprimés et 28 parlementaires. Elle est suivie de très près par le PDS, qui apporte depuis un soutien sans participation à Höppner. Il réunit en effet 19,6 % des voix, ce qui lui donne 25 sièges. En outre, l'extrême droite perce avec la DVU, qui parvient à totaliser 12,9 % des exprimés et 16 élus.

Les Grünen, partenaires du SPD depuis , perdent leur représentation avec à peine 3,3 % des voix. Ils sont devancés par le FDP qui rassemble 4,2 % et échoue donc à faire son retour au Landtag.

Höppner est ensuite investi pour un second mandat et forme un cabinet monocolore toléré par le PDS, dans lequel la ministre du Travail Gerlinde Kuppe est vice-ministre-présidente.

Mode de scrutin

Le Landtag est constitué de 99 députés (en allemand : Mitglied des Landtags, MdL), élus pour une législature de quatre ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel de Hare.

Chaque électeur dispose de deux voix : la première (en allemand : Personenstimme) lui permet de voter pour un candidat de sa circonscription selon les modalités du scrutin uninominal majoritaire à un tour, le Land comptant un total de 49 circonscriptions ; la seconde voix (en allemand : Parteienstimme) lui permet de voter en faveur d'une liste de 99 candidats présentée par un parti au niveau du Land.

Lors du dépouillement, l'intégralité des 99 sièges est répartie proportionnellement aux secondes voix, entre les partis ayant remporté 5 % des voix au niveau du Land. Si un parti a remporté des mandats de circonscription, les sièges qui lui ont été précédemment attribués sont d'abord pourvus par ceux-ci[1].

Dans le cas où un parti obtient moins de mandat de circonscription que la proportionnelle ne lui en attribue, sa représentation est complétée par les candidats issus de la liste présentée au niveau du Land ; s'il en obtient plus, la taille du Landtag est augmentée jusqu'à rétablir la proportionnalité.

Campagne

Principaux partis

Parti Chef de file Résultat de 1998
Parti social-démocrate d'Allemagne
Sozialdemokratische Partei Deutschlands
Reinhard Höppner
(Ministre-président)
35,9 % des voix
47 députés
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne
Christlich Demokratische Union Deutschlands
Wolfgang Böhmer 22,0 % des voix
28 députés
Parti du socialisme démocratique
Partei des Demokratischen Sozialismus
Petra Sitte 19,6 % des voix
25 députés

Résultats

Voix et sièges

Résultats des élections régionales de 2002 en Saxe-Anhalt
Partis Circonscriptions Liste Total des sièges
Votes % Sièges +/- Votes % Sièges Total +/-
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 442 312 38,20 48 en augmentation 46 433 521 37,34 0 48 en augmentation 20
Parti du socialisme démocratique (PDS) 243 385 21,02 0 en stagnation 236 484 20,37 25 25 en stagnation
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 247 020 21,33 1 en diminution 46 231 732 19,96 24 25 en diminution 22
Parti libéral-démocrate (FDP) 151 886 13,12 0 en stagnation 154 145 13,28 17 17 en augmentation 17
Parti de l'offensive de l'État de droit (PRO) 0 0,00 0 en stagnation 52 589 4,53 0 0 en stagnation
Autres 73 263 6,33 0 en stagnation 52 514 4,52 0 0 en stagnation
Union populaire allemande (DVU) 0 0,00 0 en stagnation 0 0,00 0 0 en diminution 16
Votes valides 1 157 866 97,23 1 160 985 97,49
Votes blancs et nuls 32 965 2,77 29 846 2,51
Total 1 190 831 100 49 en stagnation 1 190 831 100 66 115 en diminution 1
Abstentions 918 597 43,55 918 597 43,55
Nombre d'inscrits / participation 2 109 428 56,45 2 109 428 56,45

Analyse

Conséquences

Notes et références

  1. (de) « Wahlsystem Sachsen-Anhalt », sur wahlrecht.de (consulté le 27 août 2019).

Voir aussi

Articles connexes