Élections régionales de 1998 en Saxe-Anhalt

Élections régionales de 1998 en Saxe-Anhalt
116 députés du Landtag
Majorité absolue : 59 députés
Type d’élection Élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 2 148 365
Votants 1 535 433
71,47 %  +16,6
Votes exprimés 1 495 531
Votes nuls 39 902
Bundesarchiv Bild 183-1990-0421-330, Reinhard Höppner.jpg SPD – Reinhard Höppner
Voix 536 501
35,87 %
 +1,8
Députés élus 47  +11
MK28109 Christoph Bergner.jpg CDU – Christoph Bergner
Voix 329 282
22,02 %
 −12,4
Députés élus 28  −9
Sitte, Petra-9182.jpg PDS – Petra Sitte
Voix 293 475
19,62 %
 −0,2
Députés élus 25  +4
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
DVU – Helmut Wolf
Voix 192 352
12,86 %
 +12,9
Députés élus 16  +16
3e législature du Landtag
Diagramme
Ministre-président
Sortant Élu
Reinhard Höppner
SPD
Reinhard Höppner
SPD
stala.sachsen-anhalt.de

Les élections régionales de 1998 en Saxe-Anhalt (en allemand : Landtagswahl in Sachsen-Anhalt 1998) se tiennent le , afin d'élire les 99 députés de la 3e législature du Landtag, pour un mandat de quatre ans. Du fait de la loi électorale, 116 députés sont finalement élus.

Le scrutin est marqué par la victoire du SPD à la majorité relative, qui devient pour la première fois le premier parti de Saxe-Anhalt. Le ministre-président Reinhard Höppner se maintient au pouvoir à la tête d'un cabinet minoritaire toléré par le PDS.

Contexte

Aux élections régionales du , la CDU du ministre-président Christoph Bergner arrive de très peu en tête. Avec 34,4 % des voix et 37 députés sur 99, elle devance de justesse le SPD. Ce dernier réunit 34 % des suffrages exprimés et 36 parlementaires.

La troisième place revient au PDS, qui parvient à totaliser 19,9 % des voix et 21 sièges. Il prend ainsi la position précédemment occupée par le FDP, qui se trouve lui exclu du Landtag avec seulement 3,6 % des suffrages. En revanche, les Grünen sauvent leur représentation à l'assemblée avec 5,1 % des exprimés, soit cinq élus.

Le chef de file du SPD Reinhard Höppner est ensuite investi ministre-président et forme une « coalition rouge-verte » minoritaire tolérée par le PDS, dans laquelle Heidrun Heidecke, des Grünen, est ministre de l'Environnement et vice-ministre-présidente. Cette configuration prend alors le nom de « modèle de Magdebourg ».

Mode de scrutin

Le Landtag est constitué de 99 députés (en allemand : Mitglied des Landtags, MdL), élus pour une législature de quatre ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel de Hare.

Chaque électeur dispose de deux voix : la première (en allemand : Personenstimme) lui permet de voter pour un candidat de sa circonscription selon les modalités du scrutin uninominal majoritaire à un tour, le Land comptant un total de 49 circonscriptions ; la seconde voix (en allemand : Parteienstimme) lui permet de voter en faveur d'une liste de 99 candidats présentée par un parti au niveau du Land.

Lors du dépouillement, l'intégralité des 99 sièges est répartie proportionnellement aux secondes voix, entre les partis ayant remporté 5 % des voix au niveau du Land. Si un parti a remporté des mandats de circonscription, les sièges qui lui ont été précédemment attribués sont d'abord pourvus par ceux-ci[1].

Dans le cas où un parti obtient moins de mandat de circonscription que la proportionnelle ne lui en attribue, sa représentation est complétée par les candidats issus de la liste présentée au niveau du Land ; s'il en obtient plus, la taille du Landtag est augmentée jusqu'à rétablir la proportionnalité.

Campagne

Principaux partis

Parti Chef de file Résultat de 1994
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne
Christlich Demokratische Union Deutschlands
Christoph Bergner 34,7 % des voix
37 députés
Parti social-démocrate d'Allemagne
Sozialdemokratische Partei Deutschlands
Reinhard Höppner
(Ministre-président)
34,0 % des voix
36 députés
Parti du socialisme démocratique
Partei des Demokratischen Sozialismus
Petra Sitte 19,9 % des voix
21 députés
Alliance 90 / Les Verts
Bündnis90/Die Grünen
Heidrun Heidecke 5,1 % des voix
5 députés

Résultats

Voix et sièges

Résultats des élections régionales de 1998 en Saxe-Anhalt
Partis Circonscriptions Liste Total des sièges
Votes % Sièges +/- Votes % Sièges Total +/-
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 578 850 39,41 47 en augmentation 32 536 501 35,87 0 47 en augmentation 11
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 396 670 27,00 2 en diminution 30 329 282 22,02 26 28 en diminution 9
Parti du socialisme démocratique (PDS) 342 647 23,33 0 en diminution 2 293 475 19,62 25 25 en augmentation 4
Union populaire allemande (DVU) 0 0,00 0 en stagnation 192 352 12,86 16 16 en augmentation 16
Parti libéral-démocrate (FDP) 88 631 6,03 0 en stagnation 63 250 4,23 0 0 en stagnation
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 47 007 3,20 0 en stagnation 48 542 3,25 0 0 en diminution 5
Autres 15 124 1,03 0 en stagnation 32 129 2,15 0 0 en stagnation
Votes valides 1 468 929 95,67 1 495 531 97,40
Votes blancs et nuls 66 504 4,33 39 902 2,60
Total 1 535 433 100 49 en stagnation 1 535 433 100 67 116 en augmentation 17
Abstentions 612 932 28,53 612 932 28,53
Nombre d'inscrits / participation 2 148 365 71,47 2 148 365 71,47

Analyse

Conséquences

Notes et références

  1. (de) « Wahlsystem Sachsen-Anhalt », sur wahlrecht.de (consulté le 27 août 2019).

Voir aussi

Articles connexes