Élections régionales de 1990 en Basse-Saxe

Élections régionales de 1990 en Basse-Saxe
155 députés du Landtag
Majorité absolue : 78 députés
Type d’élection Élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 5 712 613
Votants 4 263 215
74,63 %  −2,7
Votes exprimés 4 216 296
Votes nuls 46 919
Gerhardschroeder01.jpg SPD – Gerhard Schröder
Voix 1 865 267
44,24 %
 +2,2
Députés élus 71  +5
KAS-Albrecht, Ernst-Bild-19014-1.jpg CDU – Ernst Albrecht
Voix 1 771 974
42,03 %
 −2,3
Députés élus 67  −2
2013-01-20-niedersachsenwahl-207.jpg FDP – Walter Hirche
Voix 252 615
5,99 %
 0
Députés élus 9  0
Trittin juergen hamm.jpg Grünen – Jürgen Trittin
Voix 229 846
5,45 %
 −1,6
Députés élus 8  −3
12e législature du Landtag
Diagramme
Ministre-président
Sortant Élu
Ernst Albrecht
CDU
Gerhard Schröder
SPD
www.election.de

Les élections régionales de 1990 en Basse-Saxe (en allemand : Landtagswahl in Niedersachsen 1990) se tiennent le , afin d'élire les 155 députés de la 12e législature du Landtag, pour un mandat de quatre ans.

Le scrutin est marqué par la victoire du SPD de Gerhard Schröder, qui conquiert la majorité relative. Il s'associe alors avec les Grünen et devient ainsi ministre-président.

Contexte

Mode de scrutin

Le Landtag est constitué de 155 députés (en allemand : Mitglied des Landtags, MdL), élus pour une législature de quatre ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel d'Hondt.

Chaque électeur dispose de deux voix : la première lui permet de voter pour un candidat de sa circonscription, selon les modalités du scrutin uninominal majoritaire à un tour, le Land comptant un total de 100 circonscriptions ; la seconde voix lui permet de voter en faveur d'une liste de candidats présentée par un parti au niveau du Land.

Lors du dépouillement, l'intégralité des 155 sièges est répartie en fonction des secondes voix récoltées, à condition qu'un parti ait remporté 5 % des voix au niveau du Land. Si un parti a remporté des mandats au scrutin uninominal, ses sièges sont d'abord pourvus par ceux-ci.

Dans le cas où un parti obtient plus de mandats au scrutin uninominal que la proportionnelle ne lui en attribue, la taille du Landtag est augmentée jusqu'à rétablir la proportionnalité.

Campagne

Principaux partis

Parti Chef de file Résultat en 1986
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne
Christlich Demokratische Union Deutschlands
Ernst Albrecht
(Ministre-président)
44,3 % des voix
69 députés
Parti social-démocrate d'Allemagne
Sozialdemokratische Partei Deutschlands
Gerhard Schröder 42,1 % des voix
66 députés
Alliance 90 / Les Verts
Bündnis 90/Die Grünen
Jürgen Trittin 7,1 % des voix
11 députés
Parti libéral-démocrate
Freie Demokratische Partei
Walter Hirche
(Ministre de l'Économie)
6,0 % des voix
9 députés

Résultats

Voix et sièges

Résultats des élections régionales de 1990 en Basse-Saxe
Partis Circonscriptions Sièges proportionnels Total des sièges
Votes % Sièges +/− Votes % Sièges Total +/−
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 1 943 278 46,22 61 en augmentation 16 1 865 267 44,24 10 71 en augmentation 5
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 1 811 352 43,09 39 en diminution 16 1 771 974 42,03 28 67 en diminution 2
Parti libéral-démocrate (FDP) 213 425 5,08 0 en stagnation 252 615 5,99 9 9 en stagnation
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 213 114 5,07 0 en stagnation 229 846 5,45 8 8 en diminution 3
Autres 23 063 0,55 0 en stagnation 96 594 2,29 0 0 en stagnation
Votes valides 4 204 232 98,62 4 216 296 98,90
Votes blancs et nuls 58 983 1,38 46 919 1,10
Total 4 263 215 100 100 - 4 263 215 100 55 155 en stagnation
Abstentions 1 149 398 25,37 1 149 398 25,37
Nombre d'inscrits / participation 5 712 613 74,63 5 712 613 74,36

Analyse

Conséquences

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes