Élections régionales de 1971 en Schleswig-Holstein

Élections régionales de 1971 en Schleswig-Holstein
73 députés du Landtag
(Majorité absolue : 37 députés)
Type d’élection Élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 807 818
Votants 1 431 760
79,20 %  +5,1
Votes exprimés 1 421 034
Votes blancs et nuls 10 726
Verteidigungsminister Dr. Gerhard Stoltenberg (4909220253).jpg CDU – Gerhard Stoltenberg
Voix 737 120
51,87 %
 +5,9
Députés élus 40  +6
Bundesarchiv B 145 Bild-F039418-0005, Hannover, SPD-Bundesparteitag, Steffen.jpg SPD – Jochen Steffen
Voix 582 420
40,99 %
 +1,6
Députés élus 32  +2
7e législature du Landtag
Diagramme
Ministre-président
Sortant Élu
Helmut Lemke
CDU
Gerhard Stoltenberg
CDU
statistik-nord.de

Les élections régionales de 1971 en Schleswig-Holstein (en allemand : Landtagswahl in Schleswig-Holstein 1971) se tiennent le , afin d'élire les 73 députés de la 7e législature du Landtag pour un mandat de quatre ans.

Le scrutin est marqué par une nouvelle victoire de la CDU, qui conquiert la majorité absolue des sièges à pourvoir avec la majorité absolue des voix. Gerhard Stoltenberg succède ainsi à Helmut Lemke en tant que ministre-président.

Contexte

Aux élections régionales du , la CDU du ministre-président Helmut Lemke se maintient comme première force politique avec 34 députés sur 73 mais ne peut pas gouverner seule. Elle confirme donc sa « coalition noire-jaune » avec le FDP, en place depuis , permettant à Lemke d'entamer un second mandat.

Tandis que le SPD reste la première force d'opposition, le NPD franchit la barre des 5 % et permet à l'extrême droite d'être représentée au Landtag.

En , le FDP indique qu'à l'issue des élections d', il cherchera à former une « coalition sociale-libérale » avec le SPD, après un premier échec en . Le ministre des Finances Hans-Hellmuth Qualen quitte alors le Parti libéral-démocrate. De son côté, la CDU remplace Helmut Lemke par l'ancien ministre fédéral de la Recherche Gerhard Stoltenberg comme chef de file électoral.

Mode de scrutin

Le Landtag est constitué de 73 députés (en allemand : Mitglied des Landtags, MdL), élus pour une législature de quatre ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel d'Hondt.

Chaque électeur dispose d'une voix, qui compte double : elle lui permet de voter pour un candidat de sa circonscription, selon les modalités du scrutin uninominal majoritaire à un tour, le Land comptant un total de 44 circonscriptions ; elle est alors automatiquement attribuée au parti politique dont ce candidat est le représentant.

Lors du dépouillement, l'intégralité des 73 sièges est répartie en fonction des voix attribuées aux partis, à condition qu'un parti ait remporté 5 % des voix au niveau du Land. Cette limite ne s'applique pas à la Fédération des électeurs du Schleswig du Sud, qui représente les Danois d'Allemagne. Si un parti a remporté des mandats au scrutin uninominal, ses sièges sont d'abord pourvus par ceux-ci.

Dans le cas où un parti obtient plus de mandats au scrutin uninominal que la proportionnelle ne lui en attribue, la taille du Landtag est augmentée jusqu'à rétablir la proportionnalité.

Campagne

Principales forces

Parti Chef de file Résultats de 1967
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne
Christlich Demokratische Union Deutschlands
Gerhard Stoltenberg 46 % des voix
34 députés
Parti social-démocrate d'Allemagne
Sozialdemokratische Partei Deutschlands
Jochen Steffen 39,4 % des voix
30 députés
Parti libéral-démocrate
Freie Demokratische Partei
Uwe Ronneburger 5,9 % des voix
4 députés
Parti national-démocrate d'Allemagne
Nationaldemokratische Partei Deutschlands
Karl-Ernst Lober 5,8 % des voix
4 députés
Fédération des électeurs du Schleswig du Sud
Südschleswigscher Wählerverband
Karl Otto Mayer 1,9 % des voix
1 député

Résultats

Voix et sièges

Résultats des élections régionales de 1971 en Schleswig-Holstein
Parti Voix Sièges
Votes % MU1 +/- Liste Total +/-
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 737 120 51,87 35 en augmentation 1 5 40 en augmentation 6
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 582 420 40,99 9 en diminution 1 23 32 en augmentation 2
Parti libéral-démocrate (FDP) 54 099 3,81 0 en stagnation 0 0 en diminution 4
Fédération des électeurs du Schleswig du Sud (SSW) 19 720 1,39 0 en stagnation 1 1 en stagnation
Parti national-démocrate d'Allemagne (NPD) 18 822 1,32 0 en stagnation 0 0 en diminution 4
Autres 8 853 0,62 0 en stagnation 0 0 en stagnation
Votes valides 1 421 034 99,25
Votes blancs et nuls 10 726 0,75
Total 1 431 760 100 44 en stagnation 29 73 en stagnation
Abstentions 376 058 20,80
Nombre d'inscrits / participation 1 807 818 79,20

Analyse

Conséquences

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes