Élections municipales de 2020 à Perpignan

Élections municipales françaises de 2020 à Perpignan
et
Type d’élection Élections municipales
Postes à élire 55 sièges au conseil municipal
Corps électoral et résultats
Inscrits 66 860
Votants au 1er tour 26 565
39,73 %  −17,3
Votes exprimés au 1er tour 26 004
Votes blancs au 1er tour 211
Votes nuls au 1er tour 350
Votants au 2d tour 31 636
47,23 %  −15,5
Votes exprimés au 2d tour 29 651
Votes blancs au 2d tour 1 235
Votes nuls au 2d tour 750
Louis Aliot 2015 02 (cropped) (cropped).jpg Louis Aliot – RN
Voix au 1er tour 9 273
35,65 %
 +1,5
Voix au 2e tour 15 743
53,09 %
Sièges obtenus 42  +30
Voeux-2018-de-Jean-Marc-Pujol-1130054 (cropped).jpg Jean-Marc Pujol – LR
Voix au 1er tour 4 794
18,43 %
 −12,2
Voix au 2e tour 13 908
46,90 %
Sièges obtenus 13  −30
Transparent - replace this image female on Infobox lightgrey background.svg
Agnès Langevine – EELV
Voix au 1er tour 3 774
14,51 %
Sièges obtenus 0  0
Romain Grau (cropped).jpg Romain Grau – LREM
Voix au 1er tour 3 425
13,17 %
Sièges obtenus 0  0
Composition du conseil municipal élu
Carte
Maire de Perpignan
Sortant
Jean-Marc Pujol
LR

Les élections municipales françaises de 2020 à Perpignan visent à procéder au renouvellement au renouvellement du conseil municipal. Le premier tour a lieu le . Le second tour, initialement prévu le , a finalement lieu le 28 juin 2020 en raison de la Pandémie de Covid-19.

Contexte

Rappel des résultats de 2014

En 2014, la liste UMP-UDI de Jean-Marc Pujol l'emporte au second tour sur celle FN de Louis Aliot.

Candidats

Union de la gauche radicale

La liste « L'Alternative ! Perpignan écologique et solidaire » rassemble la gauche perpiganaise. Elle réunit le Parti communiste français, La France insoumise, Génération.s et le Nouveau Parti anticapitaliste, représentés dans le même ordre par des candidats positionnés de la deuxième à la cinquième place puisque leur tête de liste, Caroline Forgues, n'a pas d'appartenance partisane[1].

Union de la gauche

Agnès Langevine, vice-présidente de la région, est candidate pour la liste d'Europe Écologie Les Verts « Enfin, l'écologie ! ». Elle reçoit le soutien du Parti socialiste, du Parti radical de gauche, de Place publique, de Génération écologie et d'En commun 66, mouvement proche du député samarien François Ruffin[2].

La République en marche

Le député Romain Grau, élu sous l'étiquette de La République en marche en 2017, aussi membre de la majorité sortante, est candidat en tant que tête de la liste « Pour Perpignan », formée avec le Mouvement démocrate, l'Union des démocrates et indépendants, Oui au pays catalan[3], le Mouvement radical[4] et Agir[5].

Fin , entre les deux tours, Romain Grau est le premier à se retirer du second tour des élections municipales et à appeler à faire barrage au Rassemblement National.[6]. À la suite de cet appel au retrait républicain, certains colistiers, non adhérents de LRem, appellent à soutenir Louis Aliot : Josiane Cabanas[7], puis, au début du mois de juin, Alain Cavalière, ancien numéro 3 sur la liste Pour Perpignan[8]. À la mi-juin, Christine Gonzalez, présidente du cercle Marcel-Cerdan, ex-socialiste et de Debout la France, appelle à voter pour le candidat soutenu par le RN[9]. Alors que dans le même temps Isabelle de Noëll-Marchesan, numéro 2[10], Laurent Sobraques, numéro 5[11], Vincent Malherbe, Isabelle Frigola et Richard Brau[12] appellent à voter Jean-Marc Pujol et à faire barrage au Rassemblement n<ational.

Les Républicains

Le maire Les Républicains sortant Jean-Marc Pujol est candidat à sa réelection, mais doit faire face à deux dissidences : Romain Grau, candidat pour La République en marche et Olivier Amiel, ex-trésorier du parti[13]. Ce dernier est soutenu par le Mouvement hommes animaux nature[14].

Rassemblement national

Député élu en 2017, Louis Aliot est le candidat du Rassemblement national. Une liste dissidente, « Rassemblement pour Perpignan », est menée par Alexandre Bolo[15].

Sondages

Premier tour

Pourcentage selon les têtes de liste potentielles
Source Date de réalisation Échantillon LO LFI-PCF-G·s-NPA EELV-PS LREM-MoDem-UDI-Agir SE LR DVD RN Autres
Advenard Forgues Langevine Grau Ripoull Pujol Calvet Amiel Bolo Aliot
Ifop 6 au 10 mars 2020 606 1 7 15 12 5 19 5 36
BVA 21 au 29 février 2020 600 <0,5 8 15 15 7 19 1 <0,5 35
Ipsos 1er au 4 février 2020 604 0,5 10 15 13 8 19 4 0,5 30
Ifop 30 décembre 2019 au 3 janvier 2020 497 13,5 14,5 14 7 18 4 2 26 1
Ifop
(commandé par LR)
12 au 17 juillet 2019 602 7 20 13 7 24 28 1
9 20 16 9 15 30 1
7 19 17 9 16 31 1

N.B. :

  • en gras sur fond coloré : le candidat arrivé en tête du sondage ;
  • en gras sur fond blanc le candidat arrivé en deuxième position du sondage.

Second tour

Pourcentage selon les têtes de liste potentielles
Source Date de réalisation Échantillon EELV-PS-PCF-LFI LREM-MoDem-UDI-Agir LR RN
Langevine Grau Pujol Calvet Aliot
Ifop 6 au 10 mars 2020 606 48 52
49 51
31 29 40
Ifop 30 décembre 2019 au 3 janvier 2020 497 27 18 26 29
Ifop
(commandé par LR)
12 au 17 juillet 2019 602 28 16 26 30
29 20 18 33
27 37 36
33 28 39
54 46
50 50

N.B. :

  • en gras sur fond coloré : le candidat arrivé en tête du sondage ;
  • en gras sur fond blanc le candidat arrivé en deuxième position du sondage.

Résultats

Résultats des municipales de 2020 à Perpignan[16]
Perpignan CM 2020.svg
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix % CM CC
Louis Aliot RN 9 273 35,65 15 743 53,09 42 31
Perpignan, l'avenir en grand
Jean-Marc Pujol[a] LR 4 794 18,43 13 908 46,90 13 9
Perpignan pour vous
Agnès Langevine EELV - PS - PP - PRG - 3 774 14,51 Retrait 0 0
Enfin l'écologie ! tout Perpignan avec Agnès Langevine
Romain Grau LREM - MoDem - UDI - Agir 3 425 13,17 Retrait 0 0
Pour Perpignan
Caroline Forgues PCF - NPA - LFI - G.s 1 710 6,57 0 0
L'Alternative ! Perpignan écologique et solidaire
Clotilde Ripoull DIV 1 560 5,99 0 0
Libres !
Olivier Amiel LR diss. - MHAN 936 3,59 0 0
Perpignan la républicaine
Alexandre Bolo RN diss. 335 1,28 0 0
Rassemblement pour Perpignan
Pascale Advenard LO 197 0,75 0 0
Faire entendre le camp des travailleurs
Votes valides 26 004 97,88 29 651 93,73
Votes blancs 211 0,79 1 235 3,90
Votes nuls 350 1,32 750 2,37
Total 26 565 100 31 636 100 55 40
Abstention 40 295 60,27 35 345 52,77
Inscrits / participation 66 860 39,73 66 981 47,23

Notes et références

Notes

  1. Liste du maire sortant

Références

  1. Julien Marion, « Municipales à Perpignan : et de 8 ! Caroline Forgues prend la tête de la liste citoyenne », sur L'Indépendant, (consulté le 15 mars 2020).
  2. Raphaël Proust, « Municipales 2020 : À Perpignan, EELV se rêve en rempart contre le RN », sur L'Opinion, (consulté le 15 mars 2020).
  3. Olivier Le Creurer, « Municipales 2020 : les trois choses à retenir du débat à Perpignan », sur France 3 Occitanie, (consulté le 15 mars 2020).
  4. Le Journal Catalan, « Université d'été du mouvement radical à Bordeaux : Perpignan se distingue avec Romain Grau », sur Le Journal Catalan, (consulté le 29 juin 2020)
  5. Julien Chabrout, « Paris, Lyon, Strasbourg, Montpellier... les dix points chauds des municipales », sur L'Express, (consulté le 15 mars 2020).
  6. « Municipales à Perpignan : Romain Grau se retire de la course », sur lindependant.fr (consulté le 29 juin 2020)
  7. Anthony Berthelier, « Municipales 2020: À Perpignan, le candidat LREM se retire, sa colistière soutient Aliot et le RN », sur huffingtonpost.fr, (consulté le 29 mai 2020).
  8. « À Perpignan, un 2e membre de la liste LREM apporte son soutien au RN », sur huffingtonpost.fr (consulté le 4 juin 2020).
  9. Ivanne Trippenbach, « Municipales à Perpignan: Louis Aliot teste la recette sans RN », sur lopinion.fr, (consulté le 19 juin 2020).
  10. « Municipales à Perpignan : la numéro deux de la liste Romain Grau votera Jean-Marc Pujol », sur lindependant.fr (consulté le 29 juin 2020)
  11. « Perpignan/ Municipales 2nd tour : colistier de Romain Grau, le chef d’entreprise Laurent Sobraquès appelle à voter pour Jean-Marc Pujol | Ouillade.eu » (consulté le 29 juin 2020)
  12. « Municipales à Perpignan : "L'élection de Louis Aliot conduira la Ville dans une impasse" », sur lindependant.fr (consulté le 29 juin 2020)
  13. Estelle Devic, « Municipales 2020 : à Perpignan, comment les neuf listes se sont composées », sur L'Indépendant, (consulté le 15 mars 2020).
  14. « Perpignan / municipales 15 & 22 mars : le Mouvement Hommes Animaux Nature (MHAN) soutient la candidature d’Olivier Amiel », sur Ouillade.eu, (consulté le 15 mars 2020).
  15. Ysis Percq, « À Perpignan, Louis Aliot porte l'espoir du Rassemblement national », sur La Croixl, (consulté le 15 mars 2020).
  16. « Elections municipales 2020 à Perpignan », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 28 juin 2020).