Élections législatives tchadiennes de 2018

Élections législatives tchadiennes de 2018
188 sièges de l'Assemblée nationale

Les élections législatives tchadiennes de 2018 se déroulent en novembre 2018 afin de renouveler les 188 membres de l'Assemblée nationale du Tchad.

Élections législatives tchadiennes de 2018

Sommaire

Contexte

Initialement prévu pour 2015, le renouvellement de l'Assemblée a été reporté à plusieurs reprises par manque des moyens : « En période de vache maigre, on ne peut rien faire », a ainsi déclaré le président du Tchad Idriss Déby. La Ligue tchadienne des droits de l'Homme (LTDH) a dénoncé cette décision, considérant que « le pouvoir est allé très loin dans sa remise en cause de la démocratie au Tchad »[1]. De fait, la loi n° 011/PR/2015 prolonge la durée du mandat du troisième Parlement, élu en 2011, jusqu'à la première séance du nouveau Parlement.

Mode de scrutin

L'Assemblée nationale est l'unique chambre du parlement monocaméral du Tchad. Elle est composée de 188 sièges dont les membres sont élus pour cinq ans selon un mode de scrutin mixte mêlant scrutin uninominal majoritaire à deux tours et Scrutin plurinominal majoritaire à un tour. Le mandat était de quatre ans avant un amendement constitutionnel en 2018 qui l'a prolongé d'un an à compter de ce scrutin.

Sont ainsi à pourvoir 188 sièges dans 116 circonscriptions électorales correspondant à un siège par tranche de 40 000 habitants à partir de 50 000 habitants, avec un député minimum et un autre supplémentaire pour une éventuelle tranche restante de 30 000 habitants. Ces circonscriptions sont pourvus pour celles d'un seul siège au scrutin uninominal majoritaire à deux tours : les électeurs votent pour un candidat, et celui arrivé en tête avec plus de 50 % des voix au premier tour est élu. A défaut, un second tour est organisé entre les deux candidats arrivés en tête, et celui recueillant le plus de voix est élu.

Les circonscriptions plurinominales sont composées de deux à cinq sièges, à pourvoir au Scrutin plurinominal majoritaire à un tour via des liste bloquées : les électeurs votent pour une liste, et celle arrivée en tête avec plus de 50 % des voix au premier tour voit ses candidats remporter l'integralité des sièges. A défaut, les sièges sont répartis à la proportionnelle entre les différentes listes sur la base de leurs résultats et selon la méthode du plus fort reste[2].

Résultats

Résultats des législatives tchadiennes de 2018
Partis Premier tour Second tour Total
sièges
+/-
Voix % Sièges Voix % Sièges
Mouvement patriotique du Salut
Union nationale pour la démocratie et le renouveau
Union pour le renouveau et la démocratie
Rassemblement national pour la démocratie au Tchad
Fédération, action pour la république
Autres partis
Indépendants
Suffrages exprimés
Votes blancs et invalides
Total 100 100 188 Steady.svg
Abstentions
Inscrits / participation

Notes et références

  1. « Report des législatives au Tchad: une décision «dictatoriale» pour l'opposition », sur RFI, (consulté le 31 octobre 2017).
  2. Tchad Assemblée nationale Union Interparlementaire