Élections législatives suédoises de 2018

Élections législatives suédoises de 2018
Stefan Löfven edited and cropped.jpg Parti social-démocrate – Stefan Löfven
Sièges sortants 113
Ulf Kristersson 2017 cropped.jpg Modérés – Ulf Kristersson
Sièges sortants 84
Jimmie Åkesson 2010 100x113px.jpg Démocrates de Suède – Jimmie Åkesson
Sièges sortants 49
Gustav Fridolin, Isabella Lövin.jpg Parti de l'environnement Les Verts – Gustav Fridolin et Isabella Lövin
Sièges sortants 25
Annie Lööf portrait crop.jpg Parti du centre – Annie Lööf
Sièges sortants 22
Jonas Sjöstedt 02.JPG Parti de gauche – Jonas Sjöstedt
Sièges sortants 21
Jan Björklund 2010 100x113px.jpg Les Libéraux – Jan Björklund
Sièges sortants 19
Ebba Busch Thor cropped.jpg Chrétiens-démocrates – Ebba Busch Thor 
Sièges sortants 16
Premier ministre
Sortant
Stefan Löfven
S

Des élections législatives auront lieu en Suède le pour renouveler les 349 membres de son parlement monocaméral, le Riksdag.

Système électoral

Les élections pour le renouvellement des 349 députés du Riksdag pour quatre ans se font selon deux modes de scrutin simultanés. 310 députés sont élus à la proportionnelle via un scrutin de listes permettant le vote préférentiel dans 29 circonscriptions de 2 à 34 sièges selon leur population. Au décompte des votes, les sièges sont répartis selon la méthode de Sainte-Laguë entre les partis ayant atteint le seuil électoral de 4 % au moins des suffrages exprimés à l'échelon national, soit 12 % des suffrages d'une circonscription. Les 39 sièges restants, appelés compensatoires, sont attribués aux différents partis ayant dépassés le seuil de 4% des voix dans une unique circonscription nationale, afin de rapprocher le plus possible la répartition finale des sièges de celle des suffrages exprimés[1].

Contexte

En mars 2017 la dirigeante des Modérés, Anna Kinberg Batra, annonce ne plus considérer comme tabou une alliance avec les Démocrates suédois. Cette rupture du « cordon sanitaire » imposé par l'ensemble des partis suédois au mouvement nationaliste lui attire de nombreuses critiques et une chute notable des Modérés dans les sondages d'opinion. Batra se retire finalement de la tête du parti le 1er octobre. Elle est remplacée par Ulf Kristersson, qui annonce ne pas partager l'opinion de son prédécesseur quant à une alliance avec les nationalistes[2].

Partis et candidats

Parti Chef de file Idéologie Résultat en 2014
Parti social démocrate (S) Stefan Löfven
Premier ministre
Centre gauche
Social-démocratie, Féminisme
31,01 %
113 sièges
Modérés (M) Ulf Kristersson Centre droit
Libéral-conservatisme, Libéralisme économique
23,33 %
84 sièges
Démocrates de Suède (SD) Jimmie Åkesson Droite à Extrême droite
National-conservatisme, Opposition à l'immigration, Euroscepticisme
12,86 %
49 sièges
Parti de l'environnement Les Verts (MP) Gustav Fridolin et Isabella Lövin Centre gauche
Écologisme, Euroscepticisme
6,89 %
25 sièges
Parti du centre (C) Annie Lööf Centre
Social-libéralisme, Humanisme, Agrarisme
6,11 %
22 sièges
Parti de gauche (V) Jonas Sjöstedt Gauche
Socialisme démocratique, Féminisme, Euroscepticisme
5,72 %
21 sièges
Les Libéraux (L) Jan Björklund Centre droit
Social-libéralisme, Europhilie
5,42 %
19 sièges
Chrétiens-démocrates (KD) Ebba Busch Thor  Centre droit
Démocratie chrétienne, Conservatisme social
4,57 %
16 sièges

Sondages

Moyenne lissées des sondages électoraux par parti de septembre 2014 aux élections


Date Institut S M SD MP C V L KD F! Autres Rouges-verts Alliance
14 septembre 2014 Élections de 2014
(Sièges)
31,01
(113)
23,33
(84)
12,86
(49)
6,89
(25)
6,11
(22)
5,72
(21)
5,42
(19)
4,57
(16)
3,12
(0)
0,97
(0)
43,62
(159)
39,42
(141)
10 janvier 2018 Inizio
(Sièges)
28,3
(110)
23,7
(93)
16,0
(62)
3,6
(0)
9,9
(39)
7,4
(29)
3,4
(0)
4,0
(16)
1,3
(0)
2,4
(0)
39,3
(139)
41,0
(148)
10 janvier 2018 Demoskop
(Sièges)
27,8
(104)
22,6
(84)
17,9
(67)
4,4
(16)
9,2
(34)
7,2
(27)
4,5
(17)
2,9
(0)
1,9
(0)
1,6
(0)
39,4
(147)
39,2
(135)
17 janvier 2018 YouGov
(Sièges)
26,2
(102)
20,9
(82)
20,5
(80)
4,5
(18)
9,1
(36)
7,8
(31)
3,8
(0)
2,5
(0)
2,1
(0)
2,6
(0)
38,5
(151)
36,3
(118)
21 janvier 2018 Kantar Sifo
(Sièges)
27,8
(103)
24,4
(90)
16,2
(60)
4,1
(15)
8,8
(33)
7,7
(29)
5,1
(19)
2,9
(0)
2,2
(0)
0,8
(0)
39,6
(147)
41,2
(142)
21 janvier 2018 Sentio
(Sièges)
27,0
(111)
19,9
(82)
22,2
(92)
3,8
(0)
8,6
(35)
7,1
(29)
3,6
(0)
2,9
(0)
2,7
(0)
2,2
(0)
37,9
(140)
35,0
(117)
25 janvier 2018 Novus
(Sièges)
28,6
(106)
23,8
(88)
16,5
(61)
4,1
(15)
8,9
(33)
7,6
(28)
5,0
(18)
2,7
(0)
- 2,8
(0)
40,3
(149)
40,4
(139)
26 janvier 2018 Ipsos
(Sièges)
27,7
(107)
25,4
(98)
16,5
(64)
3,6
(0)
8,9
(34)
6,9
(27)
4,9
(19)
3,3
(0)
1,6
(0)
1,2
(0)
38,2
(134)
42,5
(151)
7 février 2018 Inizio
(Sièges)
28,5
(107)
24,6
(92)
15,6
(59)
3,2
(0)
9,3
(35)
6,8
(26)
4,0
(15)
4,1
(15)
2,1
(0)
1,8
(0)
38,5
(133)
42,0
(157)
8 février 2018 Demoskop
(Sièges)
27,3
(102)
23,9
(90)
15,4
(58)
5,1
(19)
9,3
(35)
7,2
(27)
4,9
(18)
3,5
(0)
2,1
(0)
1,3
(0)
39,6
(148)
41,6
(143)
14 février 2018 Skop
(Sièges)
26,9
(103)
25,0
(96)
15,5
(59)
3,1
(0)
10,7
(41)
7,7
(30)
5,1
(20)
3,5
(0)
2,0
(0)
0,5
(0)
37,7
(133)
44,3
(157)
16 février 2018 Kantar Sifo
(Sièges)
27,3
(100)
23,8
(88)
16,2
(60)
4,6
(17)
10,5
(39)
7,2
(27)
5,0
(18)
2,8
(0)
1,4
(0)
1,2
(0)
39,1
(144)
42,1
(145)
21 février 2018 Sentio
(Sièges)
24,6
(94)
21,0
(80)
21,9
(83)
3,3
(0)
10,8
(41)
9,0
(34)
4,4
(17)
2,2
(0)
1,8
(0)
1,0
(0)
36,9
(128)
38,4
(138)
22 février 2018 YouGov
(Sièges)
22,4
(88)
20,5
(80)
22,1
(87)
3,4
(0)
9,3
(37)
10,0
(39)
4,7
(18)
2,6
(0)
2,5
(0)
2,5
(0)
35,8
(127
37,1
(135)
22 février 2018 Novus
(Sièges)
28,4
(104)
23,7
(87)
17,1
(63)
4,3
(16)
8,8
(32)
8,1
(30)
4,6
(17)
2,7
(0)
- 2,3
(0)
40,8
(150)
39,8
(136)
26 février 2018 Ipsos
(Sièges)
28,8
(111)
20,9
(81)
15,7
(61)
3,4
(0)
11,1
(43)
8,5
(33)
5,2
(20)
2,9
(0)
2,2
(0)
1,3
(0)
40,7
(144)
40,1
(144)
9 mars 2018 Demoskop
(Sièges)
27,2
(102)
21,8
(81)
18,6
(69)
4,6
(17)
7,9
(29)
8,5
(32)
5,1
(19)
3,3
(0)
1,8
(0)
1,2
(0)
40,3
(151)
38,1
(129)
9 mars 2018 Inizio
(Sièges)
26,4
(105)
24,5
(97)
15,7
(62)
3,3
(0)
8,8
(35)
6,9
(27)
3,6
(0)
5,9
(23)
2,6
(0)
2,3
(0)
36,6
(132)
42,8
(155)
15 mars 2018 Sentio
(Sièges)
24,6
(94)
19,5
(75)
23,0
(88)
4,7
(18)
6,5
(25)
8,1
(31)
3,9
(0)
4,8
(18)
2,0
(0)
2,9
(0)
37,4
(143)
34,7
(118)
16 mars 2018 Kantar Sifo
(Sièges)
29,0
(112)
23,1
(89)
15,9
(62)
3,8
(0)
10,0
(39)
7,7
(30)
4,4
(17)
3,0
(0)
1,8
(0)
1,3
(0)
40,5
(142)
40,5
(145)
22 mars 2018 Ipsos
(Sièges)
28,3
(110)
21,2
(82)
16,6
(65)
3,9
(0)
10,0
(39)
9,0
(35)
4,5
(18)
3,4
(0)
1,7
(0)
1,4
(0)
41,2
(145)
39,1
(139)
22 mars 2018 YouGov
(Sièges)
24,0
(93)
18,8
(73)
22,4
(87)
4,0
(16)
7,6
(30)
8,3
(32)
4,7
(18)
3,6
(0)
2,5
(0)
4,1
(0)
36,3
(141)
34,7
(121)
25 mars 2018 Novus
(Sièges)
27,8
(108)
22,6
(87)
17,8
(69)
3,8
(0)
9,3
(36)
7,8
(30)
5,0
(19)
3,2
(0)
- 2,7
(0)
39,4
(138)
40,1
(142)
8 avril 2018 Demoskop
(Sièges)
25,9
(96)
22,2
(82)
18,8
(70)
5,2
(19)
9,5
(35)
8,7
(32)
4,0
(15)
3,3
(0)
1,3
(0)
1,1
(0)
39,8
(147)
39,0
(132)
11 avril 2018 Inizio
(Sièges)
27,3
(105)
23,3
(89)
15,9
(61)
4,0
(15)
9,0
(34)
6,5
(25)
3,9
(0)
5,1
(20)
2,3
(0)
2,7
(0)
37,8
(145)
41,3
(143)
14 avril 2018 Kantar Sifo
(Sièges)
28,4
(107)
23,0
(87)
14,8
(56)
4,1
(15)
9,7
(37)
8,1
(30)
4,4
(17)
3,4
(0)
2,6
(0)
1,5
(0)
40,6
(152)
40,5
(141)

Campagne

Résultats

Résultats des élections législatives suédoises de 2018
Parti Votes % +/− Sièges +/−
Parti social-démocrate (S)
Modérés (M)
Démocrates de Suède (SD)
Parti de l'environnement Les Verts (MP)
Parti du centre (C)
Parti de gauche (V)
Les Libéraux (L)
Chrétiens-démocrates (KD)
Autres
Rouges-verts (S-MP-V)
Alliance pour la Suède (M-L-C-KD)
Votes valides
Votes blancs et invalides
Total 100 - 349 Steady.svg
Abstentions
Nombre d'inscrits / participation

Notes et références

  1. SUEDE Riksdagen (Parlement) Union Interparlementaire
  2. "Ulf Kristersson vill göra upp med S om invandringen Dagens Nyheter, le 1er octobre 2017.