Élections législatives maliennes de 2019

(Redirigé depuis Élections législatives maliennes de 2018)

Élections législatives maliennes de 2019
147 sièges de l'Assemblée nationale
avril 2019

Les élections législatives maliennes de 2019 se déroulent en avril 2019 afin de renouveler les 147 membres de l'Assemblée nationale du Mali.

Élections législatives maliennes de 2019

Sommaire

Contexte

L'élection a lieu l'année suivant la présidentielle ayant vu la victoire du président sortant Ibrahim Boubacar Keïta. Son parti, le Rassemblement pour le Mali, avait remporté 66 sièges sur 147 aux précédentes législatives en 2013. Initialement prévues les 28 octobre et 18 novembre 2018, les élections sont reportées d'un mois à la suite d'une grève des magistrats ayant entrainé des délais supplémentaires dans le dépôt des candidatures[1]. Le 15 octobre, la Cour constitutionnelle reporte finalement le scrutin à avril 2019 en prorogeant de six mois le mandat des députés. Cette décision, qui a lieu peu de temps après la présidentielle, est alors officiellement justifiée par l'objectif d'une meilleure organisation du scrutin dans un climat politique plus serein et afin de donner plus de temps au gouvernement pour l'application des réformes institutionnelles prévues dans l'accord de paix de 2015. La décision de la cour ainsi que le silence de l'opposition sont cependant très critiqués au sein de l'opinion publique, qui y voit le signe de négociations en coulisse entre les deux camps[2].

Mode de scrutin

L'Assemblée nationale est l'unique chambre du parlement monocaméral du Mali. Elle est composée de 147 sièges dont les membres sont élus pour cinq ans selon un mode de scrutin mêlant scrutin uninominal majoritaire à deux tours et Scrutin plurinominal majoritaire.

Sont ainsi à pourvoir 147 sièges dans 125 circonscriptions électorales correspondant à un siège par tranche de 60 000 habitants, avec un député minimum et un autre supplémentaire pour une éventuelle tranche restante de 40 000 habitants. Ces circonscriptions sont pourvues pour celles d'un seul siège au scrutin uninominal majoritaire à deux tours, et pour celles de plusieurs sièges au Scrutin plurinominal majoritaire à deux tours via des listes bloquées.

Dans la pratique, les électeurs votent pour un candidat ou une liste de candidat, et celui ou celle arrivé(e) en tête avec plus de 50 % des voix au premier tour est élu. À défaut, un second tour est organisé entre les deux candidats ou listes arrivés en tête, et celui ou celle recueillant le plus de voix est élu[3],[4].

Résultats

Résultats des législatives maliennes de 2019
Partis Premier tour Second tour Total
sièges
+/-
Voix % Sièges Voix % Sièges
Rassemblement pour le Mali
Union pour la république et la démocratie
Alliance pour la démocratie au Mali
Forces alternatives pour le renouveau et l'émergence
Solidarité africaine pour la démocratie et l'indépendance
Mouvement patriotique pour le renouveau
Congrès national d'initiative démocratique
Parti de l'indépendance, de la démocratie et de la solidarité
Autres partis
Indépendants
Suffrages exprimés
Votes blancs et invalides
Total 100 100 147 Steady.svg
Abstentions
Inscrits / participation

Notes et références