Élections législatives arubaines de 2017

Les élections législatives arubaines de 2017 se déroulent le 22 septembre 2017 à Aruba[1]. Elles ont pour résultat un parlement sans majorité, le Parti populaire arubais du Ministre-président Mike Eman perdant la majorité absolue des sièges.

Système politique et électoral

L'île d'Aruba est une île néerlandaise des caraïbes organisée sous la forme d'une monarchie parlementaire. L'île forme un État du Royaume des Pays-Bas à part entière depuis qu'elle s'est séparée des Antilles néerlandaises en 1986. Le roi Guillaume-Alexandre en est nominalement le chef de l'État et y est représenté par un gouverneur.

Le parlement est monocaméral. Son unique chambre, appelée États d'Aruba, est composée de 21 députés élus pour 4 ans selon un mode de scrutin proportionnel plurinominal dans une unique circonscription. Les États d'Aruba nomment le Ministre-président et les sept membres du Conseil des ministres qu'il dirige. Ce même Ministre-président propose au souverain un gouverneur d'Aruba, représentant de la couronne nommé pour six ans.

Résultats

Les résultats officiels sont prévus pour le 27 septembre[1].

Résultats préliminaires des législatives arubaines de 2017[2]
Partis Voix  % Sièges +/-
Parti populaire arubais (AVP) 23 373 39,84 9 en diminution 4
Mouvement électoral du peuple (MEP) 22 079 37,64 9 en augmentation 2
Peuple fier et progrès (POR) 5 532 9,43 2 Nv
Réseau électoral démocratique (RED) 4 166 7,10 1 en augmentation 1
RAIZ 2 102 3,58 0 Nv
Union patriotique progressiste / Parti patriotique arubain (UPP/PPA) 656 1,12 0 en stagnation 0
Chrétiens unis renforçant le potentiel d'Aruba (CURPA) 468 0,79 0 Nv
Mouvement Aruba solidaire (MAS) 287 0,49 0 Nv
Suffrages exprimés 58 663
Votes blancs et nuls
TOTAL ' 100 21 =
Abstention
Inscrits/Participation 70 749 82,92

Notes et références

  1. a et b (en) « Calendar of activities election 2017 », sur www.overheid.aw (consulté le 10 juillet 2017).
  2. Résultats préliminaires

Articles connexes

  • Politique à Aruba