Élections générales angolaises de 2017

(Redirigé depuis Élections législatives angolaises de 2017)
Élections générales angolaises de 2017
220 sièges de l'Assemblée nationale
Corps électoral et résultats
Inscrits 9 317 294
Votants 7 093 002
76,57 %  +13,8
Joao Lourenco May 2017.jpg MPLA – João Lourenço
Voix 4 164 157
61,08 %
 −10,8
Sièges obtenus 150  −25
Isaias Samakuva April 2017.jpg UNITA – Isaías Samakuva
Voix 1 818 903
26,68 %
 +8
Sièges obtenus 51  +19
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
CASA–CE – Abel Chivukuvuku
Voix 643 961
9,45 %
 +3,5
Sièges obtenus 16  +8
Président
Sortant Élu
José Eduardo dos Santos
MPLA
João Lourenço
MPLA

Des élections générales se déroulent le en Angola[1]. Le Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA), au pouvoir depuis 1980, l'emporte avec plus de 60 % des voix et 150 sièges sur 223, bien qu'en baisse de 25 sièges par rapport à 2012.

À la suite de ces élections l'Assemblée nationale désigne João Lourenço comme successeur de José Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis 37 ans, au poste de président de la République.

Système électoral

L'Assemblée nationale (en portugais : Assembleia nacional) se compose de 223 députés élus pour un mandat de cinq ans selon un mode de scrutin mixte. Il y a 90 sièges à pourvoir à la proportionnelle, selon la méthode d'Hondt, dans 18 circonscriptions électorales plurinominales correspondant aux dix-huit provinces angolaises à raison de 5 sièges par circonscription, auxquels se rajoutent trois sièges pour les Angolais de l'étranger. Les 130 sièges restants sont également pourvus au scrutin proportionnel plurinominal à la plus forte moyenne, selon la méthode d'Hondt dans une seule circonscription nationale[2].

Le vote n'est pas obligatoire. Dans la pratique, les scrutins n'ont pas été organisés à l'étranger lors des élections précédentes, et les trois sièges concernés sont restés vacants.

Observateurs

En juillet 2017, le gouvernement angolais refuse à une mission d'observation électorale de l'Union européenne l'accès illimité aux bureaux de vote. Le ministre des Affaires étrangères ajoute que les seules missions d'observations pour lesquelles l'Angola a des accords spécifiques sont celles de l'Union africaine et de la Communauté de développement d'Afrique australe[3].

Résultats

Résultats préliminaires des élections générales angolaises de 2017[4],[5]
Partis Voix  % Sièges +/-
Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA) 4 097 057 61,11 150 en diminution 25
Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (UNITA) 1 790 320 26,70 51 en augmentation 19
Convergence large pour le salut de l'Angola (CASA–CE) 633 836 9,45 16 en augmentation 8
Parti du renouveau social 89 270 0,91 2 en diminution 1
Front national de libération de l'Angola (FNLA) 60 875 0,91 1 en diminution 1
Alliance patriotique nationale 32 979 0,49 0 Nv.
Autres partis 36 208 0,51 0
Sièges non pourvus (députés de la diaspora) 3
Votes valides 6 740 545 95,46
Votes blancs 177 026 2,51
Votes nuls et invalides 143 560 2,03
Total 7 061 131 100 223 -
Abstentions 2 256 163 23,43
Nombre d'inscrits / participation 9 317 294 76,57

Notes et références

  1. « Les élections générales en Angola auront lieu le 23 août - Agence Afrique », sur www.agenceafrique.com, (consulté le 19 juillet 2017).
  2. « IPU PARLINE database: ANGOLA (Assembleia nacional), Système électoral », sur www.ipu.org (consulté le 19 juillet 2017).
  3. (en) « Angola rejects EU election observers », Euronews, .
  4. (pt) « Em atualização Angola. Resultados oficiais provisórios dão vitória ao MPLA », Sapo 24,‎ (lire en ligne).
  5. Total Nacional Commission électorale nationale (pt)

Articles connexes