Élections législatives algériennes de 2017

Précédent 2012 Drapeau de l'Algérie
Élections législatives algériennes de 2017
462 députés de l'Assemblée populaire nationale
(Majorité absolue : 232 députés)
Type d’élection élection parlementaire
Abdelmalek Sellal 2014-08-05.jpg FLN – Abdelmalek Sellal
Députés sortants 221
Ahmed Ouyahia 2011-05-29.jpg RND – Ahmed Ouyahia
Députés sortants 70
Premier ministre
Sortant
Abdelmalek Sellal
FLN

Les élections législatives algériennes de 2017 se tiendront le [1] afin d'élire les 462 députés de la septième législature de l'Assemblée populaire nationale (APN) pour un mandat de cinq ans.

Contexte

Système électoral

L'assemblée est composée de 462 sièges répartis à la proportionnelle dans 48 circonscriptions plurinominales correspondants aux wilayas (préfectures) de l'Algérie. Chaque circonscription se voit attribuée un nombre de sièges en fonction de sa population : 1 siège par tranche de 80 000 habitants, plus un siège pour une éventuelle tranche restante de 40 000 habitants, avec un minimum de 4 sièges par circonscriptions.

La répartition des sièges aux différents partis dans chaque circonscription après comptage des voix se fait à la proportionnelle selon la méthode dite "du plus fort reste" [2]

Résultats

Notes et références

  1. (fr) « Législatives 2017 : les candidats soumis à des conditions strictes définies par la loi », Algérie Presse Service,‎ (lire en ligne)
  2. Système électoral de l'Assemblée populaire nationale Union Interparlementaire

Voir aussi

Articles connexes