Élections législatives afghanes de 2018

Élections législatives afghanes de 2018
Les 249 sièges de la Chambre du peuple
Salahuddin Rabbani at US State Dept November 29, 2012.jpg Jamiat-e Islami – Salahuddin Rabbani 
Mohaqiq in July 2014.jpg PIUPA  – Muhammad Mohaqiq
Abdul Rashid Dostum in September 2014.jpg Mouvement islamique national d'Afghanistan – Abdul Rachid Dostom
Président de la chambre du peuple
Sortant
Abdul Rauf Ibrahimi 
Sans étiquette
IEC

Les élections législatives afghanes de 2018, prévues initialement pour 2015 puis reportées au [1] pour élire les 249 sièges de la Chambre du peuple, d'abord différées au [2] faute d'une majorité au parlement pour voter la nouvelle loi électorale, ont finalement lieu le 20 octobre 2018[3]. Les élections provinciales, prévues pour 2015, sont également reportées[4].

Système électoral

Articles détaillés : Chambre du peuple et Sièges réservés.

Les 249 membres sont élus pour cinq ans au vote unique non transférable dans 34 circonscriptions plurinominales.

Contexte

Les élections se passent dans un climat d'insécurité extrême. Le contrôle du pays est morcelé entre le gouvernement et les talibans, avec de plus quelques zones contrôlées par Daech ou des trafiquants d'héroïne. Les attentats sont très réguliers. Et certains visent à perturber les élections. Ainsi, le 22 avril 2018, un attentat revendiqué par Daech vise un centre d'enregistrement des électeurs et cause plus de 50 morts[5]. Le 6 mai 2018, un attentat à la bombe contre une mosquée de la province de Khost qui servait de centre d'enregistrement fait 13 morts et 33 blessés ; l'attentat n'est pas revendiqué, les talibans et l’État Islamique sont tous les deux suspectés[6].

Candidats et campagne

Résultats

Notes et références

  1. (en) « Afghan Panel Sets Election Date, Drawing Government Criticism », sur The New York Times, (consulté le 30 janvier 2016).
  2. [1]
  3. [2]
  4. (en-US) « Afghan govt blamed for delays in parliamentary elections - The Express Tribune », sur The Express Tribune, (consulté le 7 mai 2018).
  5. « Afghanistan : l’EI revendique un attentat anti-électoral à Kaboul », sur Le Monde.fr, (consulté le 7 mai 2018).
  6. « En Afghanistan, un attentat fait plusieurs victimes dans un centre d’enregistrement électoral », sur lemonde.fr, (consulté le 6 mai 2018).