Élections générales québécoises de 2018

Élections générales québécoises de 2018
Type d’élection Élection législative
Postes à élire 125 députés
Corps électoral et résultats
Inscrits 6 169 772
Votants 4 099 640
66,45 %  −5
Votes exprimés 4 033 545
Votes nuls 66 095
François Legault2011.jpg CAQ – François Legault
Voix 1 509 427
37,42 %
 +14,4
Sièges obtenus 74  +52
Philippe Couillard.jpg PLQ – Philippe Couillard
Voix 1 001 148
24,82 %
 −16,7
Sièges obtenus 31  −39
Jean-Francois Lisee 2013 (cropped).jpg PQ – Jean-François Lisée
Voix 687 934
17,06 %
 −8,3
Sièges obtenus 10  −20
Manon Massé Septembre 2018.png QS – Manon Massé[1]
Voix 649 488
16,10 %
 +8,5
Sièges obtenus 10  +7
Carte électorale
Carte
Premier ministre
Sortant Élu
Philippe Couillard
PLQ
François Legault
CAQ

L'élection générale québécoise de 2018 est la 42e élection générale québécoise et se tient le . Il s'agit de la première élection à date fixe à se tenir au Québec.

L'élection fait suite au gouvernement libéral de Philippe Couillard (centre droit) au pouvoir depuis 2014. La Coalition avenir Québec (centre droit) dirigé par François Legault remporte la majorité absolue avec 74 sièges (sur 125) et 37,4 % des voix. Ce dernier est assuré de devenir Premier ministre. Le Parti libéral du Québec a obtenu 31 sièges avec 24,8 % des voix et forme ainsi le seul parti à avoir le statut de parti d'opposition officiel à l'Assemblée nationale, puisqu'il faut avoir obtenu au moins 12 sièges ou 20 % des votes. Le Parti québécois (centre gauche) a obtenu 17,1 % et, après avoir fait élire initialement 9 de ses candidats, est passé à 10 sièges, après un recomptage judiciaire dans la circonscription de Gaspé[2]. Québec solidaire (gauche) a obtenu 16,1 % avec 10 sièges.

Le taux de participation (66,45 %) est le deuxième plus bas résultat de l'histoire depuis 1927, soit les 91 dernières années, le tiers des électeurs enregistrés sur les listes électorales s'étant abstenu[3].

Contexte

Campagne électorale

Il s'agit de la première élection prévue à une date fixe au Québec à la suite de l'adoption d'une loi en ce sens le 14 juin 2013[4]. Malgré cette planification, les élections auraient quand même pu être déclenchées avant cette date. La loi mentionne que la campagne électorale doit être au minimum de 33 jours et au maximum de 39 jours.

Le Premier ministre Philippe Couillard a déclenché le 23 août 2018 les élections générales au moyen d'un décret signé par le lieutenant-gouverneur du Québec[5]. Il avait annoncé cette date le 11 août précédent, durant un discours devant le congrès des jeunes libéraux. La campagne électorale durera 39 jours.

Cette élection utilise pour la première fois la carte électorale adoptée en 2017.

Philippe Couillard au déclenchement des élections le 23 août 2018.

Partis politiques et chefs

Enseigne électorale de la Coalition avenir Québec.
Enseignes électorales du Parti québécois et de Québec solidaire.

22 partis ont été enregistrés en août 2018. Ce nombre bat le record de 18 partis enregistrés datant de 1973[6].

Parti Idéologie Candidat(e) au poste de premier(ière) ministre Candidat(e) au poste de vice-premier(ière) ministre Slogan pré-campagne Slogan
     Parti libéral du Québec Fédéralisme, libéralisme économique Chef : Philippe Couillard[7] Une équipe forte : 2018 Pour faciliter la vie des Québécois
     Parti québécois Souverainisme, social-démocratie Chef : Jean-François Lisée[8] Vice-cheffe : Véronique Hivon[9] Un État fort au service des gens Sérieusement
     Coalition avenir Québec Nationalisme, libéralisme économique Chef : François Legault[10] L'équipe du changement Maintenant.
     Québec solidaire Socialisme démocratique, Écosocialisme, féminisme, souverainisme Co-porte-parole : Manon Massé[11] Co-porte-parole : Gabriel Nadeau-Dubois[11] Reprendre le Québec Populaires
     Parti vert du Québec Écosocialisme, féminisme, écologie, fédéralisme Chef : Alex Tyrrell La gauche fédéraliste ! Bien plus qu'une couleur
     Parti conservateur du Québec Libertarianisme, conservatisme fiscal et Fédéralisme Chef : Adrien D. Pouliot Avoir du front Je vote Conservateur
     Nouveau Parti démocratique du Québec Fédéralisme, gauche économique Chef : Raphaël Fortin Je suis NPDQ Faire autrement maintenant
     Citoyens au Pouvoir du Québec Démocratie directe Chef: Stéphane Blais Pas de promesses, que des obligations !
     Parti marxiste-léniniste du Québec Communisme, marxisme-léninisme Chef : Pierre Chénier
     Équipe autonomiste Autonomisme, conservatisme Chef : Stéphane Pouleur Plus à droite mais pas dans le champ !

Enjeux

Statut du Québec

Dans une perspective canadienne, ces élections seront significatives de l'appui que recevra la politique constitutionnelle du Québec présentée au Gouvernement du Canada par le Premier ministre Couillard appelée : « Québécois, notre façon d'être canadien »[12].

De plus, suite à l'annonce du chef du Parti québécois Jean-François Lisée de repousser un éventuelle référendum sur l’indépendance du Québec lors d'un deuxième mandat, cette élection est la première depuis une quarantaine d'années à ne plus être centrée sur la question nationale. De ce fait, la campagne est essentiellement tournée vers la santé, l'éducation, l'environnement, l'immigration, l'économie, la famille et les transports. Lors du Débat des chefs diffusé sur la chaîne de Radio-Canada le 13 septembre 2018, quatre grands thèmes ont été abordés : la santé, l'éducation, l'économie et l'environnement et l'identité, l'immigration et la question nationale[13],[14].

Économie et emploi

Depuis quelques années, le taux de chômage est au plus bas ce qui emmène plusieurs problèmes dans la recherche de main-d'œuvre partout dans la province.

Environnement

En environnement, les engagements proposés par les partis politiques présentent de grands écarts. Au printemps 2018, le collectif Vire au vert, initié par divers groupes écologistes, a soumis aux partis une liste de 23 propositions couvrant les grands enjeux environnementaux tels le climat, le transport, l'agriculture ou la biodiversité[15]. Québec solidaire et le Parti québécois souscrivaient respectivement à 17 et 13 des 23 propositions, tandis que le Parti libéral du Québec et Coalition avenir Québec répondaient oui à 2 et 3 des 23 demandes[16]. Suite à la publication des réponses des quatre partis principaux, le Directeur général des élections accusait les groupes écologistes de contrevenir à la Loi électorale. Une mise en demeure, adressée à Équiterre le 14 septembre 2018, sommait l'organisme de retirer la publication des résultats[17].

Famille

Immigration

Santé

À la suite de la réforme majeure du monde la santé au Québec du gouvernement de Philippe Couillard ces élections seront représentatives de l’appui populaire réel[18].

Transport

Les différents projets en matière de transport du gouvernent Couillard dont le troisième lien ou encore le réseau structurant de transport en commun de la ville de Québec, qui ont été largement présentés par la Ministre Véronyque Tremblay, seront au cœur d'une ré-évaluation par l'électorat québécois[19].

Promesses électorales

Parti libéral du Québec

Parmi les promesses électorales faites par Philippe Couillard pendant la campagne électorale des élections québécoises de 2018 on retrouve :

Coalition avenir Québec

Parti québécois

Québec solidaire

  • Au premier jour d’un gouvernement Massé, Québec solidaire enclencherait la mise sur pied d’une assemblée constituante itinérante d’au moins 125 membres pour écrire une nouvelle constitution relative à la séparation du Québec[30].
  • Québec solidaire propose une assurance dentaire publique universelle donnant accès à des soins gratuits aux moins de 18 ans et remboursant entre 60% et 80% des soins non esthétiques pour les adultes[31].
  • Québec solidaire propose la gratuité scolaire complète du Centre de la petite enfance à l'université[31].
  • Québec solidaire propose de réduire de 50% les tarifs de transport en commun partout au Québec[31]
  • Québec solidaire a présenté le Grand Montréal Express, un plan de transport pour la région métropolitaine de Montréal comprenant la construction de 38 nouvelles stations de métro, le développement de lignes de tramway et de SRB ainsi que plusieurs autres mesures[32]
  • QS propose une semaine de vacances supplémentaire et différentes mesures de conciliation famille-travail qui permettraient aux gens de profiter pleinement de leur vie[33].
  • Manon Massé promet 1,8 milliard en habitation pour Montréal[34].

Parti vert du Québec

  • La gratuité du transport en commun[35].
  • Une taxe sur le carbone à 200 $ la tonne dès 2019[36].
  • Atteindre la carboneutralité d'ici 2050[37].
  • La construction d'un réseau de trains à grande vitesse[35].
  • Une cible de réduction de la consommation de viande[38].
  • Une réforme du mode de scrutin et des réformes démocratiques (vote à 16 ans, vote par anticipation sur internet, cour de participation civique, etc.)[39].

Déroulement

Événements et chronologie

  • 15 juin 2018 : Ajournement sine die des travaux de l'Assemblée nationale du Québec (première session de la 41e législature du Québec)[40].
  • 23 août 2018 : Dissolution de l'Assemblée nationale et début de la campagne électorale[41],[5].
  • 13 septembre 2018 : À 20h, Débat des chefs Québec 2018, animé par Patrice Roy et produit par Radio-Canada, Télé-Québec, V, La Presse +, La Presse canadienne, Le Devoir, Journal Métro, Les Affaires et le Huffington Post[42].
  • 15 septembre 2018 : Date limite pour se présenter comme candidat[43].
  • 17 septembre 2018 : Débat des chefs en anglais (Quebec 2018), produit par CBC Quebec, CJAD 800, City, CTV News, Global News et The Montreal Gazette, à 17h30[44].
  • 20 septembre 2018 : Face à Face Québec 2018 de 20h à 22h sur les ondes de TVA et LCN[45]
  • 21 au 27 septembre 2018 : Vote par anticipation. Il est possible de voter dans tous les bureaux de scrutin les 23 et 24 septembre, et au bureau du directeur du scrutin de circonscription et dans certains établissements d'enseignement les autres jours[46],[43].
  • 1er octobre 2018 : Jour du scrutin[46].
  • 10 octobre 2018 : Suite à un recomptage judiciaire dans la circonscription de Gaspé, le candidat du Parti libéral Alexandre Boulay est défait par la péquiste Méganne Perry-Mélançon[47].

Financement populaire

Depuis le 1er janvier 2013, le financement des partis politiques est limité à 100 $ par année, par électeur[48], et 200 $ dans les années d'élection générale[49]. Selon les montants des contributions des électeurs, le gouvernement verse un montant supplémentaire nommée « appariement »[50].

Le site web d'Élections Québec possède un outil de recherche où sont répertoriés tous les donateurs, de même que les montants accordés à chaque parti politique du Québec[51]. Il est donc possible de faire le suivi des dons aux partis politiques en effectuant un relevé mensuel. Les dons des partis suivants sont répertoriés dans ces tableaux: Coalition avenir Québec, Parti libéral du Québec, Parti québécois et Québec solidaire.

Sondages

Évolution des intentions de vote finale depuis le mois d'avril 2014.
Maison de sondage Dernière date du sondage Lien PLQ PQ CAQ QS PCQ Autres Marge d'erreur Échantillon
Forum R. PDF 28 20 33 17 - 2 ± 3,0 1716
Research Co. HTML 30 18 33 16 - 3 ± 4,2 550
Ipsos PDF 31 18 32 16 - 3 ± 3,2 1250
Léger Marketing PDF 30 19 32 17 1 1 ± 2,7 1338
Mainstreet R. HTML 29 20 32 16 - 4 ± 2,4 1760
Ipsos HTML 30 20 30 16 - 3 ± 3,2 1250
Research Co. HTML 30 19 32 16 - 3 ± 4,3 522
Léger Marketing HTML 30 21 31 14 - 4 NC 3017
CROP PDF 37 16 30 14 - 3 NC 1000
Mainstreet R. HTML 29 22 29 17 1 3 ± 2,4 1665
Forum R. PDF 22 24 32 19 - 2 ± 3,0 1274
Léger Marketing PDF 29 21 35 11 1 3 ± 3,1 1014
Mainstreet R. HTML 27 21 32 16 - 4 ± 2,0 2500
Léger Marketing PDF 32 19 37 8 - 4 ± 3,1 1010
Forum R. PDF 22 21 42 13 2 ± 3,0 965

Candidats et circonscriptions

Candidats

Députés qui ne se représentent pas[53]

Nom Parti Circonscription Fonction Date de la première élection
Martine Ouellet[54] Indépendante ex-Péquiste Vachon, Montérégie Ex-chef du Bloc Québécois* 5 juillet 2010
Alexandre Cloutier[55] Parti québécois Lac-Saint-Jean, Saguenay -- Lac-Saint-Jean
  • Porte-parole de l’opposition officielle en matière d’enseignement supérieur et de recherche
  • Porte-parole de l’opposition officielle responsable de la région du Nord-du-Québec
  • Porte-parole de l’opposition officielle en matière de communautés nordiques et d’affaires autochtones
26 mars 2007
Agnès Maltais[56] Parti québécois Taschereau, Capitale-Nationale
  • Porte-parole de l’opposition officielle en matière de laïcité
  • Porte-parole de l’opposition officielle en matière d’éthique et d’intégrité
  • Porte-parole de l’opposition officielle responsable de la région de la Capitale-Nationale
30 novembre 1998
Nicole Léger[57] Parti québécois Pointe-aux-Trembles, Montréal Porte-parole de l’opposition officielle pour le Conseil du trésor 9 décembre 1996

29 mai 2008*

Claude Cousineau[58] Parti québécois Bertrand, Laurentides Président de séance 30 novembre 1998
Stéphanie Vallée[59] Parti libéral du Québec Gatineau, Outaouais
  • Ministre de la Justice
  • Ministre responsable de la région de l’Outaouais
26 mars 2007
Pierre Reid[60] Parti libéral du Québec Orford, Estrie Vice-président de la Commission de l’économie et du travail 14 avril 2003
André Drolet[61] Parti libéral du Québec Jean-Lesage, Capitale-Nationale Adjoint parlementaire du ministre délégué aux Petites et moyennes entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional 8 décembre 2008
Karine Vallières[62] Parti libéral du Québec Richmond, Estrie
  • Adjointe parlementaire du Premier ministre (volet jeunesse)
  • Membre du Bureau de l’Assemblée nationale
4 septembre 2012
Guy Hardy[63] Parti libéral du Québec Saint-François, Estrie Vice-président de la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles 7 avril 2014
François Gendron[64] Parti québécois Abitibi-Ouest, Abitibi-Témiscamingue
  • Troisième vice-président de l'Assemblée nationale
  • Porte-parole de l’opposition officielle responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue
15 novembre 1976
Jean-Marc Fournier[65] Parti libéral du Québec Saint-Laurent, Montréal
  • Ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne
  • Leader parlementaire du gouvernement
12 septembre 1994*

13 septembre 2010

Norbert Morin Parti libéral du Québec Côte-du-Sud, Chaudière-Appalaches Whip adjoint du gouvernement

Président de séance

14 avril 2003
Ghislain Bolduc[66] Parti libéral du Québec Mégantic, Estrie Adjoint parlementaire du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports 4 septembre 2012
Raymond Bernier[67] Parti libéral du Québec Montmorency, Capitale-Nationale Président de la Commission des finances publiques 14 avril 2003*

7 avril 2014

Germain Chevarie[68] Parti libéral du Québec Îles-de-la-Madeleine, Gaspésie -- Îles-de-la-Madeleine
  • Adjoint parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux
  • Adjoint parlementaire du ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
8 décembre 2008*

7 avril 2014

André Spénard[69] Coalition avenir Québec Beauce-Nord, Chaudière-Appalaches
  • Vice-président de la Commission des finances publiques
  • Porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière de sécurité publique
4 septembre 2012
Michel Matte[70] Parti libéral du Québec Portneuf, Capitale-Nationale
  • Vice-président de la Commission des relations avec les citoyens
  • Membre du Bureau de l’Assemblée nationale
6 décembre 2008*

7 avril 2014

Jacques Chagnon[71] Parti libéral du Québec Westmount -- St-Louis, Montréal Président de l'Assemblée nationale 2 décembre 1985
Martin Coiteux[72] Parti libéral du Québec Nelligan, Montréal Ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire

Ministre de la Sécurité publique

7 avril 2014
Laurent Lessard[73] Parti libéral du Québec Lotbinière-Frontenac, Chaudière-Appalaches Ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation 14 avril 2003
David Heurtel[74] Parti libéral du Québec Viau, Montréal Ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion 9 décembre 2013
Amir Khadir[75] Québec solidaire Mercier, Montréal 8 décembre 2008
Julie Boulet[76] Parti libéral du Québec Laviolette, Mauricie Ministre du Tourisme 1er octobre 2001
Gerry Sklavounos[77] Indépendant ex-libéral* Laurier-Dorion, Montréal 26 mars 2007
Claude Surprenant[78],[79] Indépendant ex-caquiste* Groulx, Laurentides 7 avril 2014
Robert Poëti[80] Parti libéral du Québec Marguerite-Bourgeoys, Montréal Ministre délégué à l’Intégrité des marchés publics et aux Ressources informationnelles 4 septembre 2012
Rita de Santis[81] Parti libéral du Québec Bourassa - Sauvé, Montréal Présidente de la Commission de l'Éducation et de la Culture 4 septembre 2012
Guy Leclair[82] Parti québécois Beauharnois, Montérégie 8 décembre 2008
  • Martine Ouellet a annoncé, lorsqu'elle est devenue chef du Bloc Québécois, qu'elle ne démissionnerait pas en cours de mandat de son poste de députée à l'Assemblée nationale. Elle ne briguera toutefois pas les suffrages lors de l'élection générale de 2018.
  • Nicole Léger quitta son poste de députée de Pointe-aux-Trembles en 2007 pour laisser sa place au nouveau chef du Parti québécois, André Boisclair[83]. Elle se fit réélire en 2008 suite au départ d'André Boisclair de la politique[84].
  • Première élection de Jean-Marc Fournier dans la circonscription de Châteauguay. Il ne s'est pas représenté aux élections de 2008. Il se fit élire député de Saint-Laurent lors d'une élection partielle en 2010.
  • Première élection de Raymond Bernier à l'Assemblée nationale. Fut défait aux élections du 4 septembre 2012 par Michelyne C. St-Laurent de la Coalition avenir Québec. Réélu député de Montmorency le 7 avril 2014.
  • Germain Chevarie a été élu pour la première fois lors du scrutin du 8 décembre 2008. Défait par Jeannine Richard du Parti québécois aux élections de 2012. Réélu lors du scrutin d'avril 2014.
  • Michel Matte a été élu pour la première fois le 6 décembre 2008. Défait par le candidat caquiste, Jacques Marcotte. Réélu le 7 avril 2014, contre Jacques Marcotte.
  • Gerry Sklavounos a d'abord été élu sous la bannière du PLQ. Il fut expulsé du caucus du Parti libéral du Québec suite à des allégations d'agression sexuelles sur Alice Paquet, une étudiante de l'Université Laval[85].

Circonscriptions

En février 2017, la commission de la représentation électorale (CRE) dépose son rapport nommé La carte électorale, à l'image du Québec[86]. On y trouvait des informations sur le futur découpage de la carte électorale. Cinq nouvelles circonscriptions étaient proposées.

Ces changements affectent particulièrement la région de Montréal qui verrait 7 de ses 28 circonscriptions modifiées, avec la création de 2 nouvelles circonscriptions. Sainte-Marie–Saint-Jacques et Westmount–Saint-Louis seraient abolies pour laisser place à celle de Ville-Marie qui devait regrouper le centre-ville de Montréal ou encore l'arrondissement du même nom. La ville de Westmount et la circonscription de Notre-Dame-de-Grâce fusionneraient pour devenir Westmount−Notre-Dame-de-Grâce. Finalement, ces deux nouvelles circonscriptions ne virent pas le jour, suite aux critiques des députés Manon Massé et Amir Khadir de Québec solidaire.

Dans Lanaudière et les Laurentides, 2 nouvelles circonscriptions apparaissent. Les Plaines est composée du secteur de La Plaine (Terrebonne) anciennement une partie de Masson, Sainte-Anne-des-Plaines auparavant dans Blainville et une partie de la ville de Mirabel soit le côté est de l'autoroute 15 anciennement dans la circonscription du même nom. L'autre circonscription, Prévost, créée en 1972 et dissoute dans Bertrand et Saint-Jérôme en 2011, revoit le jour en 2017: son territoire est composé majoritairement des municipalités avoisinantes de la ville de Saint-Jérôme.

En Mauricie, Laviolette et Saint-Maurice fusionnent pour donner Laviolette–Saint-Maurice.

Résultats préliminaires

Coalition avenir Libéral Parti québécois Québec solidaire
74 sièges 31 sièges 10 sièges 10 sièges
^
majorité



Résultats préliminaires


élections précédentes • Résultats des élections générales de 2018 • élections suivantes
Partis Chef Candidats Sièges Voix
2014 diss. Élus +/- Nb % +/-
     Coalition avenir François Legault 125 22 21 74 +52 1 509 427 37,4 % +14,3
     Libéral Philippe Couillard 125 70 68 31 -39 1 001 148 24,8 % -16,7
     Parti québécois Jean-François Lisée 125 30 28 10 -20 687 934 17,1 % -8,3
     Québec solidaire Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois 125 3 3 10 +7 649 488 16,1 % +8,5
     Vert Alex Tyrrell 97
-
-
-
-
67 870 1,7 % +1,2
     Conservateur Adrien D. Pouliot 101
-
-
-
-
59 053 1,5 % +1,1
     NPD Québec Raphaël Fortin 59
-
-
-
-
22 863 0,6 % +0,6
     Citoyens au pouvoir Stéphane Blais 56
-
-
-
-
13 768 0,3 % +0,3
     Bloc pot Jean-Patrick Berthiaume 29
-
-
-
-
4 657 0,1 % +0,06
     Parti nul Renaud Blais 16
-
-
-
-
3 656 0,1 % -0,09
     Marxiste-léniniste Pierre Chénier 25
-
-
-
-
1 709 0 % -0,01
     Parti libre Michel Leclerc 8
-
-
-
-
1 678 0 % +0,04
     Équipe autonomiste Stéphane Pouleur 12
-
-
-
-
1 138 0 % +0,02
     Parti 51 Hans Mercier 5
-
-
-
-
1 117 0 % +0,03
     Changement Intégrité Eric Emond 7
-
-
-
-
693 0 % +0,02
     Alliance provinciale Sébastien Roy 2
-
-
-
-
521 0 % +0,01
     Voie du peuple Marc Alarie 1
-
-
-
-
190 0 % -
     Parti culinaire Jean-Louis Thémistocle 1
-
-
-
-
169 0 % -
     Indépendant 21
-
5
-
-
6 462 0,2 % -0,2
Total 940 125 125 125   4 033 541 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 66,4 % et 66 130 bulletins ont été rejetés.
Il y avait 6 169 772 personnes inscrites sur la liste électorale pour l'élection.

Résultats par région [87]

Abitibi-Témiscamingue (3 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Abitibi-Est Guy Bourgeois Pierre Dufour
Abitibi-Ouest François Gendron Suzanne Blais
Rouyn-Noranda–Témiscamingue Luc Blanchette Émilise Lessard-Therrien
Résultats en Abitibi-Témiscamingue
Partis Votes % +/- Sièges +/-
Coalition avenir Québec 25 445 35,10 en augmentation 18,3 2 en augmentation 2
Parti québécois 16 887 23,29 en diminution 11,6 0 en diminution 1
Québec solidaire 16 326 22,52 en augmentation 13,9 1 en augmentation 1
Parti libéral du Québec 11 235 15,50 en diminution 22,4 0 en diminution 2
Autres 2 610 3,60 - 0 -
Total 72 503 100 - 3 en stagnation

Bas-Saint-Laurent (3 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Matane-Matapédia Pascal Bérubé
Rimouski Harold LeBel
Rivière-du-Loup–Témiscouata Jean D'Amour Denis Tardif
Résultats dans le Bas-Saint-Laurent
Partis Votes % +/- Sièges +/-
Parti québécois 39 828 41,58 en augmentation 0,7 2 en stagnation
Coalition avenir Québec 24 721 25,81 en augmentation 13,1 1 en augmentation 1
Parti libéral du Québec 18 742 19,57 en diminution 16,2 0 en diminution 1
Québec solidaire 11 032 11,52 en augmentation 2,5 0 en stagnation
Autres 1 457 1,52 - 0 -
Total 95 780 100 - 3 en stagnation

Capitale-Nationale (11 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Charlesbourg François Blais Jonatan Julien
Charlevoix–Côte-de-Beaupré Caroline Simard Émilie Foster
Chauveau Véronyque Tremblay Sylvain Lévesque
Jean-Lesage André Drolet Sol Zanetti
Jean-Talon Sébastien Proulx
La Peltrie Éric Caire
Louis-Hébert Geneviève Guilbault
Montmorency Raymond Bernier Jean-François Simard
Portneuf Michel Matte Vincent Caron
Taschereau Agnès Maltais Catherine Dorion
Vanier-Les Rivières Patrick Huot Mario Asselin
Résultats dans la Capitale-Nationale
Partis Votes % +/- Sièges +/-
Coalition avenir Québec 174 319 43,38 en augmentation 10,5 8 en augmentation 6
Parti libéral du Québec 88 514 22,03 en diminution 16,8 1 en diminution 7
Québec solidaire 67 921 16,90 en augmentation 10,7 2 en augmentation 2
Parti québécois 47 103 11,72 en diminution 7,5 0 en diminution 1
Parti conservateur du Québec 13 293 3,31 - 0 en stagnation
Autres 10 660 2,65 - 0 -
Total 401 810 100 - 11 en stagnation

Centre-du-Québec (3 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant et gagnant
Arthabaska Éric Lefebvre
Drummond–Bois-Francs Sébastien Schneeberger
Nicolet-Bécancour Donald Martel
Résultats dans le Centre-du Québec
Partis Votes % +/- Sièges +/-
Coalition avenir Québec 60 779 58,23 en augmentation 16,4 3 en stagnation
Québec solidaire 13 910 13,33 en augmentation 7,1 0 en stagnation
Parti libéral du Québec 12 773 12,24 en diminution 15,7 0 en stagnation
Parti québécois 12 680 12,15 en diminution 9,3 0 en stagnation
Parti conservateur du Québec 2 277 2,18 - 0 -
Autres 1 967 1,88 - 0 -
Total 104 386 100 - 3 en stagnation

Chaudière-Appalaches (7 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Beauce-Nord André Spénard Luc Provençal
Beauce-Sud Paul Busque Samuel Poulin
Bellechasse Dominique Vien Stéphanie Lachance
Chutes-de-la-Chaudière Marc Picard
Côte-du-Sud Norbert Morin Marie-Ève Proulx
Lévis François Paradis
Lotbinière-Frontenac Laurent Lessard Isabelle Lecours
Résultats dans Chaudière-Appalaches
Partis Votes % +/- Sièges +/-
Coalition avenir Québec 140 426 58,09 en augmentation 20,4 7 en augmentation 4
Parti libéral du Québec 45 803 18,95 en diminution 24,1 0 en diminution 4
Québec solidaire 22 419 9,27 en augmentation 5,3 0 en stagnation
Parti québécois 19 554 8,09 en diminution 5,1 0 en stagnation
Parti conservateur du Québec 7 990 3,31 - 0 en stagnation
Autres 5 538 2,29 - 0 -
Total 241 730 100 - 7 en stagnation

Côte-Nord (2 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant et gagnant
René-Lévesque Martin Ouellet
Duplessis Lorraine Richard
Résultats sur la Côte-Nord
Partis Votes % +/- Sièges +/-
Parti québécois 15 078 38,13 en diminution 9,0 2 en stagnation
Coalition avenir Québec 13 328 33,70 en augmentation 19,4 0 en stagnation
Parti libéral du Québec 6 108 15,45 en diminution 15,0 0 en stagnation
Québec solidaire 4 482 11,33 en augmentation 4,7 0 en stagnation
Parti conservateur du Québec 548 1,39 - 0 -
Total 39 544 100 - 2 en stagnation

Estrie (5 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Mégantic Ghislain Bolduc François Jacques
Orford Pierre Reid Gilles Bélanger
Richmond Karine Vallières André Bachand
Saint-François Guy Hardy Geneviève Hébert
Sherbrooke Luc Fortin Christine Labrie
Résultats en Estrie
Partis Votes % +/- Sièges
Coalition avenir Québec 63 648 36,47 4
Parti libéral du Québec 39 246 22,49 0
Québec solidaire 38 892 22,28 1
Parti québécois 26 271 15,05 0
Autres 6 469 3,71 0
Total 174 526 100 - 5

Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (3 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Bonaventure Sylvain Roy
Gaspé Gaétan Lelièvre Méganne Perry Mélançon
Îles-de-la-Madeleine Germain Chevarie Joël Arseneau
Résultats en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Partis Votes % +/- Sièges
Parti québécois 17 374 36,58 3
Parti libéral du Québec 14 488 30,50 0
Coalition avenir Québec 7 737 16,29 0
Québec solidaire 6 800 14,32 0
Autres 1 096 2,31 0
Total 47 495 100 - 3

Lanaudière (7 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Berthier André Villeneuve Caroline Proulx
Joliette Véronique Hivon
L'Assomption François Legault
Masson Mathieu Lemay
Repentigny Lise Lavallée
Rousseau Nicolas Marceau Louis-Charles Thouin
Terrebonne Mathieu Traversy Pierre Fitzgibbon
Résultats dans Lanaudière
Partis Votes % +/- Sièges +/-
Coalition avenir Québec 118 005 47,33 en augmentation 11,3 6 en augmentation 3
Parti québécois 66 771 26,78 en diminution 10,8 1 en diminution 3
Québec solidaire 34 358 13,78 en augmentation 7,3 0 en stagnation
Parti libéral du Québec 23 397 9,38 en diminution 9,5 0 en stagnation
Autres 6 815 2,73 - 0 -
Total 249 346 100 - 7 en stagnation

Laurentides (10 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Argenteuil Yves St-Denis Agnès Grondin
Bertrand Claude Cousineau Nadine Girault
Blainville Mario Laframboise
Deux-Montagnes Benoit Charette
Groulx Claude Surprenant Éric Girard
Labelle Sylvain Pagé Chantale Jeannotte
Les Plaines nouv. circonscription Lucie Lecours
Mirabel Sylvie D'Amours
Prévost nouv. circonscription Marguerite Blais
Saint-Jérôme Marc Bourcier Youri Chassin
Résultats dans les Laurentides
Partis Votes % +/- Sièges +/-
Coalition avenir Québec 156 286 45,14 en augmentation 14,5 10 en augmentation 6
Parti québécois 75 494 21,80 en diminution 12,5 0 en diminution 3
Québec solidaire 52 610 15,20 en augmentation 8,1 0 en stagnation
Parti libéral du Québec 46 558 13,45 en diminution 13,2 0 en diminution 1
Autres 15 283 4,41 - 0 -
Total 346 231 100 - 10 en augmentation 2

Laval (6 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Chomedey Guy Ouellette
Fabre Monique Sauvé
Laval-des-Rapides Saul Polo
Mille-Îles Francine Charbonneau
Sainte-Rose Jean Habel Christopher Skeete
Vimont Jean Rousselle
Résultats à Laval
Partis Votes % +/- Sièges
Parti libéral du Québec 71 677 37,06 5
Coalition avenir Québec 62 520 32,33 1
Parti québécois 25 430 13,15 0
Québec solidaire 23 747 12,28 0
Autres 10 021 5,18 0
Total 193 395 100 - 6

Mauricie (4 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Champlain Pierre-Michel Auger Sonia LeBel
Laviolette–Saint-Maurice nouv. circonscription Marie-Louise Tardif
Maskinongé Marc H. Plante Simon Allaire
Trois-Rivières Jean-Denis Girard Jean Boulet
Résultats en Mauricie
Partis Votes % +/- Sièges
Coalition avenir Québec 65 936 45,47 4
Parti libéral du Québec 32 254 22,24 0
Québec solidaire 20 874 14,39 0
Parti québécois 20 284 13,99 0
Autres 5 669 3,91 0
Total 145 017 100 - 4

Montérégie (23 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Beauharnois Guy Leclair Claude Reid
Borduas Simon Jolin-Barrette
Brome-Missisquoi Pierre Paradis Isabelle Charest
Chambly Jean-François Roberge
Châteauguay Pierre Moreau Marie-Chantal Chassé
Granby François Bonnardel
Huntingdon Stéphane Billette Claire IsaBelle
Iberville Claire Samson
Johnson André Lamontagne
La Pinière Gaétan Barrette
Laporte Nicole Ménard
La Prairie Richard Merlini Christian Dubé
Marie-Victorin Catherine Fournier
Montarville Nathalie Roy
Richelieu Sylvain Rochon Jean-Bernard Émond
Saint-Hyacinthe Chantal Soucy
Saint-Jean Dave Turcotte Louis Lemieux
Sanguinet Alain Therrien Danielle McCann
Soulanges Lucie Charlebois Marilyne Picard
Taillon Diane Lamarre Lionel Carmant
Vachon Martine Ouellet Ian Lafrenière
Vaudreuil Marie-Claude Nichols
Verchères Stéphane Bergeron Suzanne Dansereau
Résultats en Montérégie
Partis Votes % +/- Sièges +/-
Coalition avenir Québec 354 132 42,31 en augmentation 14,8 19 en augmentation 12
Parti libéral du Québec 172 394 20,60 en diminution 14,6 3 en diminution 5
Parti québécois 152 209 18,19 en diminution 9,3 1 en diminution 7
Québec solidaire 125 557 15,00 en augmentation 8,4 0 en stagnation
Autres 32 685 3,91 - 0 -
Total 836 977 100 - 23 en stagnation

Montréal (27 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Est
Anjou–Louis-Riel Lise Thériault
Bourassa-Sauvé Rita de Santis Paule Robitaille
Bourget Maka Kotto Richard Campeau
Gouin Gabriel Nadeau-Dubois
Hochelaga-Maisonneuve Carole Poirier Alexandre Leduc
Jeanne-Mance–Viger Filomena Rotiroti
LaFontaine Marc Tanguay
Laurier-Dorion Gerry Sklavounos Andres Fontecilla
Maurice-Richard Marie Montpetit
Mercier Amir Khadir Ruba Ghazal
Pointe-aux-Trembles Nicole Léger Chantal Rouleau
Rosemont Jean-François Lisée Vincent Marissal
Sainte-Marie–Saint-Jacques Manon Massé
Viau David Heurtel Frantz Benjamin
Ouest
Acadie Christine St-Pierre
D'Arcy-McGee David Birnbaum
Jacques-Cartier Geoffrey Kelley Gregory Kelley
Marguerite-Bourgeoys Robert Poëti Hélène David
Marquette François Ouimet Enrico Ciccone
Mont-Royal–Outremont Nouv. circonscription Pierre Arcand
Nelligan Martin Coiteux Monsef Derraji
Notre-Dame-de-Grâce Kathleen Weil
Robert-Baldwin Carlos Leitão
Saint-Henri–Sainte-Anne Dominique Anglade
Saint-Laurent Jean-Marc Fournier Marwah Rizqy
Verdun Isabelle Melançon
Westmount–Saint-Louis Jacques Chagnon Jennifer Maccarone
Résultats à Montréal (Est)
Partis Votes % +/- Sièges
Québec solidaire 124 871 31,53 6
Parti libéral du Québec 115 849 29,26 6
Coalition avenir Québec 72 802 18,39 2
Parti québécois 66 000 16,67 0
Autres 16 450 4,15 0
Total 395 972 100 - 14
Résultats à Montréal (Ouest)
Partis Votes % +/- Sièges
Parti libéral du Québec 214 526 57,47 13
Coalition avenir Québec 57 620 15,44 0
Québec solidaire 43 825 11,74 0
Parti québécois 26 589 7,12 0
Parti vert du Québec 14 036 3,76 0
Parti conservateur du Québec 7 905 2,12 0
Autres 8 772 2,35 0
Total 373 273 100 - 13

Nord-du-Québec (1 siège)

Article détaillé : Ungava.
Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Ungava Jean Boucher Denis Lamothe

Outaouais (5 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Chapleau Marc Carrière Mathieu Lévesque
Gatineau Stéphanie Vallée Robert Bussière
Hull Maryse Gaudreault
Papineau Alexandre Iracà Mathieu Lacombe
Pontiac André Fortin
Résultats en Outaouais
Partis Votes % +/- Sièges
Coalition avenir Québec 58 488 36,07 3
Parti libéral du Québec 54 920 33,87 2
Québec solidaire 23 801 14,68 0
Parti québécois 15 656 9,65 0
Autres 9 297 5,73 0
Total 162 162 100 - 5

Saguenay–Lac-Saint-Jean (5 sièges)

Sortants et entrants
Circonscriptions Député sortant Député gagnant
Chicoutimi Mireille Jean Andrée Laforest
Dubuc Serge Simard François Tremblay
Jonquière Sylvain Gaudreault
Lac-Saint-Jean Alexandre Cloutier Éric Girard
Roberval Philippe Couillard
Résultats au Saguenay–Lac-Saint-Jean
Partis Votes % +/- Sièges
Coalition avenir Québec 50 811 35,13 3
Parti québécois 42 563 29,42 1
Parti libéral du Québec 30 419 21,03 1
Québec solidaire 16 662 11,52 0
Autres 4 190 2,90 0
Total 144 645 100 5

Notes et références

  1. Québec solidaire a deux porte-paroles,Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois, mais c'était Manon Massé qui était candidate pour le poste de Premier ministre.
  2. « Le PQ remporte finalement Gaspé au terme d’un dépouillement judiciaire », sur Le Devoir, .
  3. « Historique du taux de participation », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le 11 octobre 2018).
  4. « Projet de loi n°3 : Loi modifiant la Loi électorale afin de prévoir des élections à date fixe », sur assnat.qc.ca.
  5. a et b « Les élections générales provinciales 2018 sont déclenchées », sur Portail Québec, Gouvernement du Québec, (consulté le 23 août 2018).
  6. « Élections 2018: record de partis politiques autorisés en 45 ans | Ugo Giguère | Politique québécoise », La Presse,‎ (lire en ligne).
  7. « Philippe Couillard - PLQ », PLQ,‎ (lire en ligne).
  8. « Jean-François Lisée est élu chef du PQ », Le Nouvelliste,‎ (lire en ligne).
  9. « Véronique Hivon prend du galon et devient vice-cheffe du Parti québécois », TVA Nouvelles,‎ (lire en ligne).
  10. « François Legault - Coalition Avenir Québec », Coalition Avenir Québec,‎ (lire en ligne).
  11. a et b « Manon Massé confirmée comme «première ministre» sous QS », La Presse,‎ (lire en ligne).
  12. « Québécois notre façon d'être canadiens - Politique d'affirmation du Québec et de relations canadiennes » [PDF], sur sqrc.gouv.qc.ca.
  13. « Préparez-vous à plus d’échanges au débat des chefs | Élections Québec 2018 », sur Radio-Canada.ca (consulté le 15 septembre 2018).
  14. « L'intégrale du grand débat des chefs 2018 », sur Le Devoir (consulté le 15 septembre 2018).
  15. « Des groupes écologistes exigent des engagements ambitieux en vue des élections provinciales », sur Le Devoir (consulté le 15 septembre 2018).
  16. « Questionnaire de groupes environnementaux : la CAQ obtient la pire note | Élections Québec 2018 », sur Radio-Canada.ca (consulté le 15 septembre 2018).
  17. « Le DGEQ accuse les groupes écologistes de contrevenir à la Loi électorale », sur Le Devoir (consulté le 19 septembre 2018).
  18. « Le bilan du PLQ en santé assombri par la réforme Barrette », sur Radio-Canada.ca, .
  19. « Véronyque Tremblay invite ses citoyens à appuyer le tramway », sur lesoleil.com, .
  20. Marco Bélair-Cirino, « Le PLQ promet d’élargir la couverture dentaire de base », sur Le Devoir, .
  21. Tommy Chouinard, « Immigration: Philippe Couillard réplique en réitérant des promesses », sur lapresse.ca, .
  22. « Des kilomètres et des promesses électorales », sur Le Devoir, .
  23. Jean-Luc Lavallée, « Le prolongement au nord dans les cartons «depuis des mois» », sur journaldequebec.com, .
  24. Marc-André Gagnon, « Le PLQ promet la gratuité du transport en commun pour les aînés et les étudiants », sur journaldequebec.com, .
  25. « Bourdon à la Santé et Barrette au trésor », sur Le Devoir, .
  26. « Le PLQ veut offrir un rabais supplémentaire de 1000$ à l’achat d’un véhicule électrique », sur Le Devoir, .
  27. Alain Laforest, « La CAQ veut imposer la laïcité de l'État », sur journaldemontreal.com, .
  28. « La CAQ pourrait couper le tiers des immigrants économiques », sur Le Devoir, .
  29. « La CAQ réitère sa promesse de redonner aux familles 700 M$ de taxes scolaires « injustes » », sur Radio-Canada.ca, .
  30. « QS prévoit 560 M$ pour une assemblée constituante et un référendum », sur tvanouvelles.ca, .
  31. a, b et c « Voici toutes les promesses électorales jusqu'à maintenant », HuffPost Québec,‎ (lire en ligne).
  32. « Québec solidaire dévoile son Grand Montréal Express », TVA Nouvelles,‎ (lire en ligne).
  33. « Élections provinciales 2018: la parole aux candidats (Taschereau) », sur lequebecexpress.com, .
  34. Pierre-André Normandin, « Manon Massé promet 1,8 milliard en habitation pour Montréal », sur lapresse.ca, .
  35. a et b (en) « Transport et mobilité durable », sur pvq.qc.ca (consulté le 25 septembre 2018).
  36. « Le Parti vert du Québec, pour un coup de barre majeur en environnement », sur huffingtonpost.ca, .
  37. (en) « Changements climatiques », sur pvq.qc.ca (consulté le 25 septembre 2018).
  38. (en) « Réduction de la consommation de viande », sur pvq.qc.ca (consulté le 25 septembre 2018).
  39. (en) « Relancer la participation démocratique », sur pvq.qc.ca (consulté le 25 septembre 2018).
  40. « Journal des débats de l'Assemblée nationale - Le vendredi 15 juin 2018 - Vol. 44 N° 353 », sur Assemblée nationale du Québec (consulté le 22 août 2018).
  41. « La campagne électorale québécoise débutera le 23 août », sur Radio-Canada (consulté le 22 août 2018).
  42. « Élections provinciales québécoises : un débat des chefs le 13 septembre », sur Radio-Canada.ca (consulté le 1er mai 2018).
  43. a et b « Des dates à retenir pour les élections au Québec », sur Radio-Canada, (consulté le 22 août 2018).
  44. « Élections au Québec: débat des chefs en anglais le 17 septembre | Politique québécoise », La Presse,‎ (lire en ligne).
  45. « Élections provinciales: les chefs s’affronteront au Face à face Québec 2018 de TVA », Le Journal de Québec,‎ (lire en ligne).
  46. a et b « Comment faire pour voter », sur Élections Québec (consulté le 22 août 2018).
  47. « Après recomptage, le PQ remporte la circonscription de Gaspé », sur Radio-Canada.ca (consulté le 11 octobre 2018).
  48. « Financement des partis : la limite de 100 $ pour les dons entre en vigueur », sur Radio-Canada, (consulté le 31 mars 2018).
  49. « Contributions », sur Élections Québec et la Commission de la représentation électorale, (consulté le 31 mars 2018).
  50. « Revenus d'appariement », sur Élections Québec et la Commission de la représentation électorale, (consulté le 30 avril 2018).
  51. « Recherche sur les donateurs », sur Élections Québec (consulté le 23 septembre 2018).
  52. « Dons partis politique Québec 2018 » [csv], sur octet.ca.
  53. Marie-Renée Grondin, « 26 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale », Le Journal de Québec,‎ (lire en ligne).
  54. Marie-Renée Grondin, « 39 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale », Le Journal de Québec,‎ (lire en ligne).
  55. Alec Castonguay, « Alexandre Cloutier quitte la vie politique », L’actualité,‎ (lire en ligne).
  56. « Agnès Maltais quitte la politique pour « retrouver sa vie » », sur Radio-Canada.ca (consulté le 23 mars 2018).
  57. « La péquiste Nicole Léger quitte la vie politique », TVA Nouvelles,‎ (lire en ligne).
  58. « Claude Cousineau passe le flambeau », sur L'Information du Nord Ste-Agathe (consulté le 23 mars 2018).
  59. « La ministre Stéphanie Vallée ne se représentera pas au scrutin d'octobre | MARTIN CROTEAU ET HUGO PILON-LAROSE | Politique québécoise », La Presse,‎ (lire en ligne).
  60. « Pierre Reid confirme son retrait de la vie politique - Le Reflet du Lac », Le Reflet du Lac,‎ (lire en ligne).
  61. « Le député André Drolet annonce son retrait de la vie politique », TVA Nouvelles,‎ (lire en ligne).
  62. « Karine Vallières quitte la vie politique », La Tribune,‎ (lire en ligne).
  63. « PLQ: le député Guy Hardy quitte la vie politique | Tommy Chouinard | Politique québécoise », La Presse,‎ (lire en ligne).
  64. « Le député d'Abitibi-Ouest François Gendron ne sera pas des prochaines élections », sur Radio-Canada.ca (consulté le 23 mars 2018).
  65. « Jean-Marc Fournier tire sa révérence », sur Le Devoir, (consulté le 23 mars 2018).
  66. « Ghislain Bolduc annonce son retrait de la vie politique », TVA Nouvelles,‎ (lire en ligne).
  67. Marc-André Gagnon, « Raymond Bernier quitte la politique provinciale », Le Journal de Québec,‎ (lire en ligne).
  68. « Le député des Îles-de-la-Madeleine annonce son départ de la vie politique », Le Journal de Québec,‎ (lire en ligne).
  69. « Un premier caquiste annonce qu’il ne sollicitera pas de nouveau mandat », HuffPost Québec,‎ (lire en ligne).
  70. « Le député de Portneuf Michel Matte quitte la politique », Le Soleil,‎ (lire en ligne).
  71. « Le libéral Jacques Chagnon prévoit ne pas se représenter », sur Radio-Canada.ca (consulté le 27 avril 2018).
  72. « Martin Coiteux confirme son retrait de la vie politique », sur Le Devoir (consulté le 27 avril 2018).
  73. « Laurent Lessard ne sera pas des prochaines élections québécoises », sur Radio-Canada.ca (consulté le 1er mai 2018).
  74. « David Heurtel et Laurent Lessard partiront également | Denis Lessard | Politique québécoise », La Presse,‎ (lire en ligne).
  75. « Amir Khadir quitte la politique », Le Soleil,‎ (lire en ligne).
  76. « La ministre Julie Boulet quitte la vie politique », ICI Radio-Canada,‎ (lire en ligne).
  77. « Gerry Sklavounos ne sollicitera pas de nouveau mandat », TVA Nouvelles,‎ (lire en ligne).
  78. « Le député Claude Surprenant ne sera pas candidat en octobre », TVA Nouvelles,‎ (lire en ligne).
  79. (en-US) « Independent MNAs Gerry Sklavounos, Claude Surprenant announce they won't seek re-election », Montreal Gazette,‎ (lire en ligne).
  80. « Robert Poëti quitte lui aussi (vidéo) », sur 98,5 fm Montréal (consulté le 30 mai 2018).
  81. (en-US) « Former Liberal minister Rita de Santis retiring from politics », Montreal Gazette,‎ (lire en ligne).
  82. « Guy Leclair renonce à sa réélection - Saint-François », Saint-François,‎ (lire en ligne).
  83. « Pointe-aux-Trembles - Nicole Léger démissionne », sur Le Devoir (consulté le 23 mars 2018).
  84. « Election partielle dans Pointe-aux-Trembles - Le Parti québécois de Pointe-aux-Trembles choisit Nicole Léger comme candidate », sur www.newswire.ca (consulté le 23 mars 2018).
  85. « Le député Gerry Sklavounos expulsé du caucus libéral », TVA Nouvelles,‎ (lire en ligne).
  86. « Carte électorale : déshabiller Montréal et la Mauricie pour habiller les Laurentides et Lanaudière », sur Radio-Canada.ca (consulté le 31 août 2018).
  87. Résultats par régions calculés à partir de « Résultats des élections générales provinciales 2018 », sur Élections Québec (DGEQ).

Liens externes