Élections fédérales suisses de 1925

Élections fédérales suisses de 1925
Élections fédérales suisses de 1925
Type d’élection législatives
Corps électoral et résultats
Inscrits 995 551
Votants 764 594
76,8 %
DodgerBlue flag waving.svg PRD
27,8 %
Sièges obtenus 60 CN / 21 CE
Red flag waving.svg PS
25,8 %
Sièges obtenus 49 CN / 2 CE
Orange flag waving.svg PCP
20,9 %
Sièges obtenus 42 CN / 18 CE
Darkgreen flag waving.svg PAB
15,3 %
Sièges obtenus 30 CN / 1 CE
Blue flag waving.svg PLD
3,0 %
Sièges obtenus 7 CN / 1 CE
Darkblue flag waving.svg PD
2,2 %
Sièges obtenus 5 CN / 1 CE
Red flag waving.svg PC
2,0 %
Sièges obtenus 3 CN / 0 CE
Maroon flag waving.svg Union de défense économique (GE)
1,8 %
Sièges obtenus 1 CN / 0 CE
Yellow flag waving.svg PCP
0,9 %
Sièges obtenus 1 CN / 0 CE
Gray flag waving.png Autres
0,3 %
Sièges obtenus 0 CN / 0 CE
Répartition des sièges
Diagramme
Répartition des sièges au Conseil National
Diagramme2
Répartition des sièges au Conseil des États

Les élections fédérales suisses de 1925 se sont déroulées le . Elles ont désigné la 27e législature depuis 1848.

Au Conseil national, la gauche progresse avec le parti socialiste qui gagne 6 sièges et les Communistes qui en obtiennent 3. Avec 60 sièges[1], le Parti radical demeure le plus fort parti du pays, devant les socialistes (49 élus) et le groupe conservateur-catholique (42 élus).

Ces élections désignèrent les 198 Conseillers nationaux et les 44 Conseillers aux États. Les députés furent élus pour une durée de 3 ans.

À Genève, l'Union de défense économique, parti populiste et anticommuniste qui représente le patronat et rassemble les libéraux et conservateurs, obtient un siège.

Au Conseil des États, sur 44 sièges, le PSS obtient un deuxième siège et le Parti conservateur populaire augmente sa représentation à 18 sièges (+1) alors que les Radicaux en perdent 2[2].

Législature 1925-1928

Partis Sigles Tendances politiques Sièges au CN Sièges au CE
Parti radical-démocratique PRD radical/protestant 60 21
Parti socialiste PSS socialiste 49 2
Parti conservateur populaire[3] PCP conservateur/catholique 42 18
Parti des paysans, artisans et bourgeois PAB agrarien/protestant 30 1
Parti libéral démocratique PLD libéral/conservateur/protestant 7 1
Parti démocratique DEM progressiste[4] 5 1
Parti communiste PC communiste 3 -
Parti chrétien-protestant PCP conservateur/protestant[5] 1 -
Union de défense économique (GE) UDE anticommunisme[6] 1 -

À voir

Références