Élections des gouverneurs américains de 2020

Élections des gouverneurs américains de 2018
Type d’élection Élections des gouverneurs américains
Postes à élire 11 gouverneurs d'État des États-Unis
2 gouverneurs de territoire des États-Unis
GOP logo.svg Parti républicain
Sièges sortants 26
US Democratic Party Logo.svg Parti démocrate
Sièges sortants 24
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Indépendants
Sièges sortants 0
  • Parti démocrate : poste conservé
  • Parti démocrate : poste gagné
  • Parti républicain : poste conservé
  • Parti républicain : poste gagné
  • Pas d'élection

Les élections des gouverneurs ont lieu le dans onze États et deux territoires. Elles se tiennent en même temps que les élections fédérales qui comprennent l'élection présidentielle, ainsi que les élections législatives et sénatoriales.

Les précédentes élections ont eu lieu en 2016 sauf deux. Les gouverneurs du New Hampshire et du Vermont ont un mandat de deux ans, leurs dernières élections ont eu lieu en 2018. Neuf gouverneurs sortants sont candidats à leur réélection ; le gouverneur démocrate sortant du Montana n'est pas rééligible après deux mandats et celui de l'Utah, républicain, ne se représente pas.

Le même jour, ont lieu les élections des gouverneurs de Porto Rico et des Samoa américaines.

Élections

Caroline du Nord

Le gouverneur sortant, le démocrate Roy Cooper, élu en 2016 à la suite d'un scrutin très disputé, est candidat à un second mandat. Il est opposé au républicain Dan Forest, lieutenant-gouverneur de l'État depuis 2013[1].

Dakota du Nord

Le gouverneur sortant républicain Doug Burgum, élu en 2016, est candidat à un second mandat. Son adversaire démocrate est Shelley Lenz, vétérinaire. Ils ont été élus lors des primaires du avec 89 % des voix pour le premier et sans opposition pour la seconde[2].

Delaware

Le gouverneur sortant démocrate John Carney est candidat à un nouveau mandat après s'être imposé largement lors de la primaire du . Le même jour Julianne Murray est désignée candidate du Parti républicain[3]. Les autres candidats sont le libertarien John Machurek ainsi que Kathy Dematteis, du Parti indépendant du Delaware.

Indiana

Le gouverneur sortant républicain Eric Holcomb, élu en 2016, est candidat à un second mandat. Il est opposé au démocrate Woody Myers, médecin de profession. Les deux hommes sont désignés sans opposition lors des primaires du [4].

Missouri

Candidat sortant, le républicain Mike Parson, élu en 2016 comme lieutenant-gouverneur, a succédé comme gouverneur à Eric Greitens, démissionnaire, le . Il est opposé à la démocrate Nicole Galloway, auditeur de l'État depuis 2015[5].

Montana

Le gouverneur démocrate sortant Steve Bullock ne peut se représenter après deux mandats successifs[6]. Le lieutenant-gouverneur sortant, Mike Cooney, est désigné à l'issue de la primaire démocrate du 2 juin pour briguer sa succession. Le même jour, Greg Gianforte, membre de la Chambre des représentants depuis 2017, est confirmé comme candidat républicain[7].

New Hampshire

En , le gouverneur sortant Chris Sununu se déclare candidat pour un troisième mandat de deux ans en novembre 2020.

Utah

Gouverneur de l'Utah depuis 2009, Gary Herbert ne se représente pas. Son lieutenant-gouverneur Spencer Cox est désigné comme candidat républicain à l'issue de la primaire du 30 juin. Le candidat démocrate est Christopher Peterson, professeur de droit à l'université de l'Utah.

Vermont

Après avoir effectué deux mandats de deux ans, le gouverneur républicain Phil Scott est de nouveau candidat. Il est opposé au lieutenant-gouverneur démocrate sortant David Zuckerman.

Virginie-occidentale

Le gouverneur sortant républicain (mais élu sous l'étiquette démocrate en 2016), Jim Justice est candidat à un second mandat. Il est opposé au démocrate Ben Salango[8].

Washington

Élu en 2012 et réélu en 2016, le gouverneur démocrate Jay Inslee se place en tête de la primaire organisée le avec plus de 50 % des voix, loin devant le candidat républicain Loren Culp arrivé deuxième[9].

Porto Rico

Wanda Vázquez, membre du Nouveau Parti progressiste devenue gouverneure en août 2019 après la démission de Ricardo Rosselló, se déclare candidate mais elle est battue lors de la primaire du par Pedro Pierluisi. Le candidat du Parti populaire démocrate est Carlos Delgado Altieri.

Samoa américaines

Le gouverneur démocrate sortant Lolo Matalasi Moliga n'est pas rééligible après deux mandats successifs de quatre ans. L'élection est non partisane. Les candidats sont Lemanu Palepoi Sialega Mauga, lieutenant-gouverneur sortant, Gaoteote Palaie Tofau, président du Sénat, le sénateur Nua Sao et Iʻaulualo Faʻafetai Talia[10].

Notes et références

Notes

Références

  1. (en) « Roy Cooper and Dan Forest will face off for North Carolina governor in November », sur The News & Observer,
  2. (en) Résultats des primaires, Site officiel du gouvernement du Dakota du Nord
  3. (en) Julianne Murray Wins the Delaware Republican Primary!
  4. (en) « Live: Indiana State Primary Election Results 2020 », sur The New York Times,
  5. (en) « Democrat Galloway launches Missouri gubernatorial campaign », sur apnews.com,
  6. (en) James Arkin, « Bullock enters Montana Senate race », sur politico.com, Politico, .
  7. (en) Mike Dennison, « Gianforte files fundraising paperwork to run for governor in 2020 », sur KTVH,
  8. (en) Résultats de la primaire démocrate, secrétariat d'État de Virginie-Occidentale
  9. (en) Résultats du vote, secrétariat d'État du Washington
  10. (en) « Chief Election Officer names qualified candidates for Nov election », sur Samoa News,

Articles connexes