Élections régionales de 2015 dans les Pays de la Loire

(Redirigé depuis Élection régionale de 2015 dans les Pays de la Loire)

Élection régionale de 2015 dans les Pays de la Loire
93 sièges du conseil régional
et
Type d’élection Élection régionale
Corps électoral et résultats
Votants au 1er tour 1 331 536
49,97 %  +1,7
Votants au 2d tour 1 525 554
57,25 %
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Bruno Retailleau – LR - UDI
Voix au 1er tour 424 951
33,49 %
 +0,7
Voix au 2e tour 620 249
42,70 %
Sièges obtenus 54  +24
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Christophe Clergeau – PS
Voix au 1er tour 326 764
25,75 %
 −8,6
Voix au 2e tour 545 638
37,56 %
Sièges obtenus 26  −37
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Pascal Gannat – FN
Voix au 1er tour 270 888
21,35 %
 +14,3
Voix au 2e tour 286 723
19,74 %
Sièges obtenus 13  +13
Transparent - replace this image female on Infobox lightgrey background.svg
Sophie Bringuy – EELV
Voix au 1er tour 99 253
7,82 %
 −5,8
Sièges obtenus Élus sur la liste Clergeau
Cécile Bayle de Jessé (cropped).jpg Cécile Bayle de Jessé – DLF
Voix au 1er tour 51 873
4,09 %
 +4,1
Sièges obtenus 0  0
FAB9448-WEB.jpg Alain Pagano – PCF
Voix au 1er tour 42 305
3,33 %
 −1,7
Sièges obtenus 0  0
La région Pays de la Loire
Carte
Président du conseil régional
Sortant Élu
Jacques Auxiette
PS
Bruno Retailleau
LR

Les élections régionales dans les Pays de la Loire se déroulent les et .

Mode de scrutin

Le mode de scrutin est fixé par le Code électoral. Les conseillers régionaux sont élus pour six ans[1] : Les conseillers régionaux sont élus au scrutin de liste à deux tours sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l'ordre de présentation. Chaque liste est constituée d'autant de sections qu'il y a de départements dans la région[2].

Si une liste a recueilli la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour, le quart des sièges lui est attribué. Le reste est réparti à la proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne. Une liste ayant obtenu moins de 5 % des suffrages exprimés ne peut se voir attribuer un siège[2]. Sinon on procède à un second tour où peuvent se présenter les listes ayant obtenu 10 % des suffrages exprimés[2]. La composition de ces listes peut être modifiée pour comprendre les candidats ayant figuré au premier tour sur d’autres listes, sous réserve que celles-ci aient obtenu au premier tour au moins 5 % des suffrages exprimés et ne se présentent pas au second tour[3]. À l’issue du second tour, les sièges sont répartis de la même façon[2].

Les sièges étant attribués à chaque liste, on effectue ensuite la répartition entre les sections départementales, au prorata des voix obtenues par la liste dans chaque département[4].

Listes et candidats

Communistes

Liste menée par Olivier Terrien.

Debout la France (DLF)

Cécile Bayle de Jessé[5], directrice d'un cabinet de médiation familiale, elle est présidente de l'association familles rurales de la Sarthe et ancienne conseillère régionale des Pays de la Loire. Elle fut la tête de liste aux Élections européennes de 2014 dans le Grand Ouest, où elle recueillit 3,62 % des suffrages exprimés. Actuellement conseillère municipale de Mamers. Elle est déléguée à la famille de Debout la France.

La liste est soutenue par le Mouvement écologiste indépendant (MEI)[6].

Les têtes de liste départementales sont :

  • Loire-Atlantique : Sophie van Goethem[7]
  • Maine-et-Loire : Jean-Jacques Guibert[8]
  • Mayenne : Alain Guinoiseau[9]
  • Sarthe : Cécile Bayle de Jessé[10]
  • Vendée : Isabelle Gallot[11]

Europe Écologie Les Verts (EELV)

Sophie Bringuy, vice-présidente du conseil régional chargée de l'Environnement, est désignée tête de liste (placée dans la Sarthe) pour Europe Écologie Les Verts en mai 2015[12].

En juin 2015, les têtes de listes régionales sont désignées, à l'exception de la Vendée (réservée à une candidate d'ouverture). Il s'agit de Franck Nicholon (Loire-Atlantique), Maël Rannou[13] (Mayenne) et Christelle Cardet (Maine-et-Loire). Seule cette dernière est une élue sortante.

Le 15 septembre, la candidate tête de liste d'ouverture en Vendée est annoncée, il s'agit de Lucie Etonno, militante associative de Dompierre.

Le 7 novembre, l'ensemble des listes sont déposées en préfecture[14].

Le 8 novembre, à l'occasion du dévoilement des listes, EELV dévoile son accord avec le Parti pirate, qui a un candidat sur la liste Sarthoise[15].

Front national (FN)

Pascal Gannat, secrétaire du FN de la Sarthe[16]. Il s'est présenté aux élections départementales 2015 dans le canton de Château-du-Loir dans la Sarthe. Lors de cette élection, il accède avec son binôme au second tour où il obtient 3 377 voix soit 38,86 % face au binôme UMP.

Les têtes de liste départementales sont :

  • Loire-Atlantique : Samuel Potier[17]
  • Maine-et-Loire : Aymeric Merlaud[18]
  • Mayenne : Bruno de la Morinière
  • Sarthe : Pascal Gannat
  • Vendée : Brigitte Neveux

Les Républicains / Union des démocrates et indépendants / Mouvement démocrate

Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée, président du groupe Les Républicains au Sénat[19] est le candidat d'une liste commune entre Les Républicains et l'UDI[20].

Bruno Retailleau (LR) est la tête de liste départementale dans la Vendée, Christelle Morançais (LR) dans la Sarthe, Yannick Favennec (UDI) en Mayenne, Paul Jeanneteau[21] (LR) dans le Maine-et-Loire et Laurence Garnier (LR) dans la Loire-Atlantique[22].

Yannick Favennec, député de la Mayenne et conseiller régional sortant, était la tête de liste de l'UDI avant cet accord[23].

Le 15 octobre, Patricia Gallerneau, tête de liste Modem, annonce après négociation faire liste commune avec Bruno Retailleau, celle-ci accueillera 6 membres du Modem dont plusieurs en position éligible[24].

Lutte ouvrière (LO)

Eddy Le Beller conduit la liste du parti d'extrême gauche Lutte ouvrière.

Les têtes de liste départementales sont :

  • Loire-Atlantique : Eddy Le Beller
  • Maine-et-Loire : Céline L'Huillier
  • Mayenne : Martine Amelin[25] ;
  • Sarthe : Yves Scheer[26] ;
  • Vendée : Gilles Robin

Parti communiste français / Mouvement républicain et citoyen

Alain Pagano, conseiller municipal d'opposition à Angers et membre du Parti communiste français (PCF), est à la tête d'une liste réunissant également le Mouvement républicain et citoyen (MRC) et des représentants de la société civile. La liste, à laquelle ne participe pas le Parti de gauche (PG) du fait d'un désaccord au sujet du projet d'aéroport du Grand Ouest, prend le titre de « L'humain d'abord ».

Les têtes de liste départementales sont :

  • Loire-Atlantique : Véronique Mahé
  • Maine-et-Loire : Alain Pagano
  • Mayenne : Aurelien Guillot
  • Sarthe : Christophe Arnaudy
  • Vendée : Caroline Pottier

Parti socialiste / Parti radical de gauche / Écologistes divers

Christophe Clergeau, premier vice-président du conseil régional, annonce qu'il est candidat à l'investiture du PS le à Nantes, en présence de personnalités socialistes locales telles que la maire de Nantes Johanna Rolland, les députés Hugues Fourage, Dominique Raimbourg, et la sénatrice Michelle Meunier[27].

Opposé à deux autres candidats, il est investi à la fin du mois de par le Parti socialiste[28]. Il choisit peu après le député de Maine-et-Loire Luc Belot comme directeur de campagne[29]. En avril, il annonce le lancement des « 100 jours pour oser les Pays de la Loire », qu'il présente comme une phase de « rencontres, débats et dialogues citoyens » pour construire son projet[30].

Le 14 septembre, il déclare qu'en cas de victoire, il instaurera la « gratuité des transports scolaires » à la rentrée scolaire de 2017, date du transfert de cette compétence aux Régions conformément à la loi NOTRe[31].

En octobre, il passe un accord avec divers partis écologistes (Écologistes !, ES, FD, GE, LRC - Cap21) et le Parti radical de gauche (PRG)[32].

Christophe Clergeau sera premier de la section de Loire-Atlantique. Stella Dupont, maire de Chalonnes-sur-Loire, est première du Maine-et-Loire[33]. Jean-Pierre Le Scornet, vice-président du conseil régional, est premier de Mayenne[34]. Olivier Biencourt, conseiller régional et vice-président de Le Mans Métropole, est premier de Sarthe[35]. Stéphane Ibarra, conseiller départemental, est premier de Vendée[36],[37].

La composition des sections départementales est annoncée le 6 octobre. Elles comptent alors 30 % de candidats issus de la « société civile » ou des forces politiques autres que le PS[38]. Ce même jour, Christophe Clergeau organise un meeting réunissant 1 400 personnes aux Ponts-de-Cé afin de lancer officiellement sa campagne, imitant Jacques Auxiette qui avait choisi la même salle en 2010[39].

Le 21 octobre, la presse locale révèle que le Premier ministre Manuel Valls a décidé de faire son premier meeting de la campagne des élections régionales le 19 novembre au Mans, aux côtés du ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll. Ce choix semble justifié par les forts résultats obtenus par le Front national en Sarthe lors des élections départementales[40].

La liste est officiellement déposée dès le 2 novembre par le sénateur Yannick Vaugrenard, mandataire de la campagne[41]. Sur les 103 candidats, 20 sont des élus régionaux sortants, 10 disposent d'un mandat de maire et aucun n'est parlementaire[42]. Le nom de la liste est dévoilé à l'occasion du tirage au sort de l'ordre de présentation, le 9 novembre : « Tous unis pour les Pays de la Loire, la gauche et les écologistes avec Christophe Clergeau », celle-ci se voyant attribuer la 7e position[43].

Il annonce la suspension de sa campagne sur le réseau social Twitter le , à la suite des attentats de Paris et Saint-Denis[44]. Il fait savoir deux jours plus tard que le meeting prévu au Mans est annulé, expliquant que « Cette décision intervient après les attentats de Paris et de Saint-Denis suite auxquels toute la mobilisation du gouvernement est requise. »[45].

Le , il organise une conférence de presse et annonce la reprise de sa campagne. Il présente alors les principales mesures de son projet, notamment un investissement d'un million d'euros dans la sécurité des lycées publics et CFA, un fonds de soutien de 200 000 euros pour le spectacle vivant, des formations sur mesure pour les chômeurs afin de pourvoir aux emplois vacants, et rappelle sa proposition de gratuité des transports scolaires[46].

Union populaire républicaine (UPR)

Alain Parisot est la tête de liste pour l'UPR dans la région Pays de la Loire[47],[48].

Les têtes de liste départementales sont :

  • Loire-Atlantique : Alain Parisot
  • Maine-et-Loire : Emmanuel Rouger
  • Mayenne : Lucio Stiz
  • Sarthe : Eric Lemesre
  • Vendée : Jocelyn Mathubert

Choisir nos régions et Réunifier la Bretagne

Cette liste est menée par Gilles Denigot et Anne-Claire Quiviger. Elle est soutenue par l'Union démocratique bretonne, le Mouvement Bretagne et progrès, le Parti breton et Breizhistance[49].

Les têtes de liste départementales sont :

  • Loire-Atlantique : Gilles Denigot[50]
  • Maine-et-Loire : Martine Iliou[50]
  • Mayenne : Marc-André Le Lem[50]
  • Sarthe : Nelly Guet[50]
  • Vendée : Valérie Pelletier[50]

Sondages

Avertissement : Les résultats des intentions de vote ne sont que la mesure actuelle des rapports de force politiques. Ils ne sont en aucun cas prédictifs du résultat des prochaines élections. La marge d'erreur de ces sondages est de 4,5 % pour 500 personnes interrogées, 3,2 % pour 1000, 2,2 % pour 2000 et 1,6 % pour 4000[51].

Premier tour

Institut Date Échantillon Eddy Le Beller (LO) Olivier Terrien (Communistes) Alain Pagano (PCF) Sophie Bringuy (EELV) Christophe Clergeau (PS, PRG et alliés) Gilles Denigot (MBP - UDB - PB) Bruno Retailleau (LR et alliés) Cécile Bayle de Jessé (DLF) Alain Parisot (UPR) Pascal Gannat (FN) Autres
BVA 6 au 15 octobre 2015 930 1 % - 6 % 7 % 23 % 4 % 36 % 2 % - 16 % 5%
BVA 17 au 23 novembre 2015 795 0,5 % 0,5 % 4 % 6 % 24 % 2,5 % 38 % 1,5 % < 0,5 % 23 % -
Ipsos 20 au 29 novembre 2015 23 061[52] 1 % 0,5 % 2 % 6 % 27 % 1,5 % 32 % 4 % 1 % 25 % -

Second tour

Institut Date Échantillon Christophe Clergeau (PS, PRG et alliés) Bruno Retailleau (LR, UDI et Modem) Pascal Gannat (FN)
BVA 6 au 15 octobre 2015 930 37 % 45 % 18 %
BVA 17 au 23 novembre 2015 795 34 % 42 % 24 %
Ipsos 20 au 29 novembre 2015 23 061[52] 37 % 39 % 24 %

Résultats

Global

Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
Bruno Retailleau LR - UDI - Modem 424 951 33,49 620 249 42,70 54 58,06
Christophe Clergeau PS - PRG - UDE - GE - Cap21/LRC - ES [53],[32] 326 764 25,75 545 638 37,56 26 27,96
Sophie Bringuy EELV [53] 99 253 7,82
Pascal Gannat FN 270 888 21,35 286 723 19,74 13 13,98
Cécile Bayle de Jesse DLF 51 873 4,09
Alain Pagano[54] PCF [53] - MRC 42 305 3,33
Eddy Le Beller LO 18 626 1,47
Gilles Denigot[49] UDB - MBP - PB - Breizhistance 16 096 1,27
Alain Parisot[55] UPR 16 022 1,26
Olivier Terrien[56] Communistes 2 164 0,17
Inscrits 2 664 831 100,00 2 664 588 100,00  
Abstentions 1 333 295 50,03 1 139 034 42,75
Votants 1 331 536 49,97 1 525 554 57,25
Blancs 39 647 1,49 38 543 1,45
Nuls 22 947 0,86 34 401 1,29
Exprimés 1 268 942 47,62 1 452 610 54,52
Composition du Conseil régional élu en 2015 :
  •      PS-EELV: 26 sièges
  •      LR-UDI: 54 sièges
  •      FN: 13 siègess

Par Départements

Loire-Atlantique

Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
Samuel Potier FN 83 172 17,76 83 342 15,61 4 11,43
Gilles Denigot[49] UDB - MBP - PB - Breizhistance 12 497 2,67
Sophie Van Goethem DLF 16 842 3,60
Véronique Mahé PCF [53] - MRC 5 578 1,19
Eddy Le Beller LO 6 543 1,40
Laurence Garnier LR - UDI 137 503 29,36 209 015 39,16 19 54,29
Christophe Clergeau PS - PRG - UDE - GE - Cap21/LRC - ES [53],[32] 143 513 30,64 241 422 45,23 12 34,29
Chantal Girardin Communistes 17 531 3,74
Franck Nicolon EELV [53] 44 157 9,43
Alain Parisot[55] UPR 5 578 0,58
Inscrits 967 468 100,00 967 372 100,00  
Abstentions 480 984 49,72 409 547 42,34
Votants 486 484 50,28 557 825 57,66
Blancs 12 042 2,48 14 622 2,62
Nuls 6 118 1,26 9 424 1,69
Exprimés 468 324 96,27 533 779 95,69

Maine-et-Loire

Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
Aymeric Merlaud FN 57 655 22,11 61 213 20,33 3 15,79
Martine Iliou UDB - MBP - PB - Breizhistance 1 043 0,40
Jean-Jacques Guibert DLF 11 443 4,39
Alain Pagano PCF [53] - MRC 8 521 3,27
Céline L'Huillier LO 4 332 1,66
Paul Jeanneteau LR - UDI 87 879 33,69 131 267 43,60 11 57,89
Stella Dupont PS - PRG - UDE - GE - Cap21/LRC - ES [53],[32] 64 591 24,77 108 610 36,07 5 26,32
Samuel Magaud Communistes 232 0,09
Christelle Cardet EELV [53] 21 419 8,21
Emmanuel Rouger UPR 3 696 1,42
Inscrits 561 748 100,00 561 670 100,00  
Abstentions 286 243 50,96 244 188 43,48
Votants 275 505 49,04 317 482 56,52
Blancs 8 848 3,21 7 574 2,39
Nuls 5 846 2,12 8 818 2,78
Exprimés 260 811 94,67 301 090 94,84

Mayenne

Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
Bruno de la Morinière FN 21 771 21,96 24 390 21,12 1 16,67
Marc-André Le Lem UDB - MBP - PB - Breizhistance 633 0,64
Alain Guinoiseau DLF 4 943 4,99
Aurélien Guillot PCF [53] - MRC 2 702 2,73
Martine Amelin LO 1 621 1,64
Yannick Favennec LR - UDI 35 738 36,05 53 380 46,23 4 66,67
Jean-Pierre Le Scornet PS - PRG - UDE - GE - Cap21/LRC - ES [53],[32] 22 860 23,06 37 706 32,65 1 16,67
Frédérique Jousselin Communistes 89 0,09
Maël Rannou EELV [53] 7 185 7,25
Luccio Stiz UPR 1 596 1,61
Inscrits 222 439 100,00 222 432 100,00  
Abstentions 115 642 51,99 99 074 44,54
Votants 106 797 48,01 123 358 55,46
Blancs 4 211 3,94 3 335 2,70
Nuls 3 448 3,23 4 547 3,69
Exprimés 99 138 92,83 115 476 93,61

Sarthe

Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
Pascal Gannat FN 55 405 29,67 63 868 28,87 3 21,43
Nelly Guet UDB - MBP - PB - Breizhistance 1 229 0,66
Cécile Bayle de Jessé DLF 9 828 5,26
Christophe Arnaudy PCF [53] - MRC 7 395 3,96
Yves Cheère LO 3 277 1,75
Christelle Morançais LR - UDI 47 767 25,58 78 451 35,46 7 50
Olivier Biencourt PS - PRG - UDE - GE - Cap21/LRC - ES [53],[32] 45 187 24,19 78 889 35,66 4 28,57
Vincent Picavez Communistes 732 0,39
Sophie Bringuy EELV [53] 12 641 6,77
Eric Lemesre UPR 3 295 1,76
Inscrits 408 181 100,00 408 133 100,00  
Abstentions 209 769 51,39 174 312 42,71
Votants 198 412 48,61 233 821 57,29
Blancs 8 787 4,43 7 743 3,31
Nuls 2 872 1,45 4 870 2,08
Exprimés 186 753 94,12 221 208 94,61

Vendée

Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
Brigitte Neveux FN 52 930 20,83 53 898 19,18 2 10,53
Valérie Pelletier UDB - MBP - PB - Breizhistance 698 0,27
Isabelle Gallot DLF 8 837 3,48
Caroline Pottier PCF [53] - MRC 6 150 2,42
Gilles Robin LO 2 858 1,12
Bruno Retailleau LR - UDI 116 165 45,71 148 144 52,71 13 68,42
Stéphane Ibarra PS - PRG - UDE - GE - Cap21/LRC - ES [53],[32] 50 663 19,93 79 029 28,12 4 21,05
Christine Picavez Communistes 123 0,05
Lucie Etonno EELV [53] 13 859 5,45
Jocelyn Mathubert UPR 1 859 0,73
Inscrits 504 996 100,00 504 981 100,00  
Abstentions 240 417 47,61 211 905 41,96
Votants 264 579 52,39 293 076 58,04
Blancs 5 641 2,13 5 320 1,82
Nuls 4 796 1,81 6 685 2,28
Exprimés 254 142 96,06 281 071 95,90

Composition par parti et par département

Liste Parti Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée Total
Union de la droite LR 10 7 1 4 7 29
UDI 6 3 2 1 3 15
DVD 2 1 1 2 0 6
Modem 1 0 0 0 1 2
CNIP 0 0 0 0 1 1
MPF 0 0 0 0 1 1
Union de la gauche PS 6 3 1 2 3 15
EELV 3 1 0 1 0 5
DVG 2 1 0 0 1 4
PRG 0 0 0 1 0 1
FD 1 0 0 0 0 1
FN 4 3 1 3 2 13

Notes et références

  1. Art. L336 du Code électoral.
  2. a, b, c et d Art. L338 du Code électoral.
  3. Art. L346 du Code électoral.
  4. Art. L338-1 du Code électoral.
  5. « Bayle de Jessé tête de liste Debout la France », sur ouest-france.fr.
  6. En Pays de Loire une alliance inattendue : Debout la France et le Mouvement écologiste indépendant, site du MEI, décembre 2015.
  7. Régionales Pays de la Loire : Sophie van Goethem tête de liste de Debout la France en Loire-Atlantique, Media Web, 3 octobre 2015.
  8. « J.-J Guibert tête de liste Debout la France », sur ouest-france.fr.
  9. http://debout-la-france-pays-de-la-loire.fr/presentation-de-alain-guinoiseau-tete-de-liste-de-la-mayenne/
  10. « Régionales. Cécile Bayle de Jessé, tête de liste de Debout la France », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  11. « Régionales 2015. Isabelle Gallot, chef de file de Debout la France », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  12. « Pays de la Loire: Sophie Bringuy, désignée tête de liste EELV pour les régionales, dévoile sa stratégie », sur www.20minutes.fr.
  13. « Élections régionales 2015 : Maël Rannou, tête de liste des Verts. Info », sur www.laval.maville.com.
  14. « Europe Écologie Les Verts dépose sa liste », Ouest-France, 7 novembre 2015.
  15. « Élections régionales 2015. Les écolos dévoilent leur liste en Sarthe », Ouest-France, 7 novembre 2015.
  16. http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/regionales-fn-nomme-7-tetes-listes-dont-marion-marechal-pen-paca-884995, Public senat, 17 avril 2015
  17. http://fn-loire-atlantique.fr/?p=7405
  18. « Aymeric Merlaud tête de liste FN en Anjou », sur ouest-france.fr.
  19. Bruno Retailleau samedi 11 janvier dans La Voix Est Libre, France 3 Pays de la Loire, 6 janvier 2015.
  20. « Pays de la Loire : Bruno Retailleau et Yannick Favenec annoncent l'union de leurs listes pour l'élection régionale - France 3 Pays de la Loire », sur francetvinfo.fr.
  21. « B. Retailleau présente la liste du Maine-et-Loire », sur ouest-france.fr.
  22. https://twitter.com/Retailleau_2015
  23. « L’UDI a désigné ses têtes de liste aux régionales, Jouanno sera bien en IDF », lcp.fr, 03/02/2015
  24. « Régionales Pays de la Loire : Retailleau accueille 6 membres du Modem sur la liste », sur www.media-web.fr.
  25. « Martine Amelin mène la liste LO en Mayenne », sur ouest-france.fr.
  26. « Yves Scheer conduira la liste LO dans la Sarthe », sur ouest-france.fr.
  27. « Élections régionales. Christophe Clergeau (PS) lance sa candidature », Ouest-France, le .
  28. Pays de la Loire : le PS investit Christophe Clergeau pour l'élection régionale, France 3 Pays de la Loire, 23 janvier 2015.
  29. « Régionales : Belot, directeur de campagne de Clergeau », Ouest-France, le .
  30. « Pays de la Loire: Christophe Clergeau lance sa campagne pour les régionales », 20 minutes, le .
  31. « Pays de la Loire: Christophe Clergeau, candidat PS, propose la gratuité des transports scolaires », 20 minutes, le .
  32. a, b, c, d, e, f et g « Régionales: dans les Pays de la Loire, alliance du PS et de tous les écologistes, sauf EELV », Libération, le .
  33. « Petite angevine : la campagne s'invite », sur ouest-france.fr.
  34. « Jean-Pierre Le Scornet tête de liste PS en Mayenne », sur ouest-france.fr.
  35. « 93 % des voix pour la liste PS Biencourt », sur ouest-france.fr.
  36. « Régionales : le PS joue la carte Ibarra », sur ouest-france.fr (consulté le 9 septembre 2015).
  37. « Élections régionales. La liste de Christophe Clergeau dévoilée », Ouest-France, le .
  38. « Christophe Clergeau lance la campagne à gauche ce soir aux Ponts-de-Cé », Le Courrier de l'Ouest, le .
  39. « Régionales 2015 : Christophe Clergeau lance sa campagne aux Ponts-de-Cé », Angers Mag, le .
  40. « Régionales Manuel Valls a choisi Le Mans pour son premier meeting », Le Maine libre, le .
  41. « Pays de la Loire Régionales : la liste conduite par le PS Christophe Clergeau », Le Courrier de l'Ouest, le .
  42. « Pays de la Loire Régionales : la liste conduite par le PS Christophe Clergeau », Presse-Océan, le .
  43. « Élections régionales. Il y aura dix listes en Pays de la Loire », Ouest-France, le .
  44. « Attentats à Paris : la campagne électorale suspendue », France 3 Pays de la Loire, le .
  45. « Après les attentats de Paris. Le meeting de C. Clergeau au Mans annulé », Ouest-France, le .
  46. « Régionales en Pays de la Loire: «Résistez, votez, pour qui vous voulez», lance Christophe Clergeau (PS) », 20 minutes, le .
  47. « Nantes. Alain Parisot, tête de la liste UPR aux élections régionales », sur presseocean.fr (consulté le 13 septembre 2015).
  48. « Alain Parisot conduira la liste de l'UPR dans la région Pays de la Loire - Union Populaire Républicaine | UPR », sur Union Populaire Républicaine | UPR (consulté le 6 septembre 2015).
  49. a, b et c « Anne-Claire Quiviger avec Gilles Denigot », sur ouest-france.fr.
  50. a, b, c, d et e http://r.a.d.sendibm1.com/a2yf8m5exkrf.html
  51. Quelle est la marge d’erreur d’un sondage ?
  52. a et b Pour l'ensemble des régions couvertes.
  53. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q et r Majorité sortante
  54. « Le PC sans ses partenaires du Front de gauche », sur ouest-france.fr.
  55. a et b « Alain Parisot, tête de la liste UPR aux élections régionales | Presse Océan », sur presseocean.fr (consulté le 13 septembre 2015).
  56. « Il y aura dix listes en Pays de la Loire », sur ouest-france.fr.

Liens externes

  • Les résultats des élections régionales 2015 sur le site du ministère de l'Intérieur