Élection présidentielle tanzanienne de 2015

Élection présidentielle tanzanienne de 2015
25 octobre 2015
Corps électoral et résultats
Population 49 250 000
Participation
65,34 %
Votes exprimés 15 193 862
Durée de campagne 22 août au 24 octobre 2015
John Magufuli 2015.png John Magufuli – Chama cha Mapinduzi
Voix 8 882 935
58,46 %
Edward Lowasa (cropped).jpg Edward Lowassa – Chama cha Demokrasia na Maendeleo
Voix 6 072 848
39,97 %
Président de la République unie de Tanzanie
Sortant
Jakaya Kikwete
CCM

L'élection présidentielle tanzanienne de 2015 se tient le en même temps que les élections législatives dans le cadre des élections générales pour élire le Président de la République unie de Tanzanie ainsi que le vice-président. La constitution interdit au président Jakaya Kikwete ayant effectué 2 mandats de se représenter[1].

Système électoral

Calendrier électoral

  • 21 août : publication des listes des candidats aux législatives et à la présidentielle
  • Du 22 août au 24 octobre : campagne électorale
  • 25 octobre : jour de l'élection[1]

Contexte

Le Chama cha Mapinduzi (CCM) a remporté toutes les élections présidentielles et législatives depuis l'instauration du multipartisme en 1992, que ce soit au niveau national ou à Zanzibar (les premières élections multi-partis datent de 1995 et ont lieu tous les 5 ans). Cependant le Parti pour la démocratie et le progrès (CHADEMA) progresse aux élections générales de 2010 ainsi qu'aux élections locales de 2014[2]

Candidats

John Magufuli, ministre des Travaux publics sortant, est le candidat du Chama cha Mapinduzi (CCM, centre-gauche, parti du pouvoir sortant). Surnommé « le bulldozer » pour sa politique de construction de routes à travers le pays lorsqu'il était ministre, il affiche comme priorités la lutte contre la corruption ; l'emploi ; la poursuite de l'industrialisation, avec notamment l'exploitation des gisements de gaz naturel. Ceux-ci permettront, promet-il, de mettre fin aux coupures de courant inopinées[3].

Edward Lowassa est le candidat d'une coalition de quatre partis d'opposition : Démocratie et progrès (centre-droit), Front civique uni (libéral), NCCR–Mageuzi (social-démocrate), et la Ligue nationale pour la démocratie. Ancien Premier ministre contraint de démissionner en 2008 en raison d'accusations de corruption, Edward Lowassa était membre du CCM au pouvoir, dont il a démissionné lorsque le parti ne l'a pas choisi comme candidat pour ces élections[3].

Il y a six autres candidats[4].[Qui ?]

Résultats

Premier tour
Candidat
Parti politique
Voix % des
exprimés
John Magufuli
Chama cha Mapinduzi
8 882 935 58,46 %
Edward Lowassa
Chama cha Demokrasia na Maendeleo
6 072 848 39,97 %
Anna Elisha Mghwira
Alliance for Change and Transparency
98 763 0,65 %
Lutalosa Yembe
Alliance for Democratic Change
66 049 0,43 %
Hashim Rungwe Spunda
Chama cha Ukombozi wa Umma
49 256 0,32 %
Machmillan Elifatio Lyimo
Tanzania Labour Party
8 198 0,05 %
Janken Malik Kasambala
National Reconstruction Alliance
8 028 0,05 %
Fahmi Nassoro Dovutwa
United People's Democratic Party
7 785 0,05 %
Total 15 193 862 100 %
Source: NEC

L'opposition à John Magufuli a rejeté les résultats et revendiqué la victoire[5].

Notes et références

  1. a et b AFP, « Tanzanie: élections présidentielle et législatives le 25 octobre », sur Romandie.com, (consulté le 30 mai 2015)
  2. Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, « Présentation de la Tanzanie », sur France Diplomatie :: Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, (consulté le 30 mai 2015)
  3. a et b (en) "Tanzania election: CCM faces strong challenge from Ukawa", BBC News, 25 octobre 2015
  4. (en) "Tanzania election: Could CCM lose to Ukawa?", BBC News, 23 octobre 2015
  5. « Tanzanie : l'opposition rejette les résultats de la présidentielle », Le Figaro, vendredi 30 octobre 2015, page 7.

Lien externe