Élection présidentielle serbe de 2017

Élection présidentielle serbe de 2017
Type d’élection Élection présidentielle
Corps électoral et résultats
Population 7 076 372
Votants 3 651 113
54,39 %  −3,4
Aleksandar Vučić crop.jpg Aleksandar Vučić – Parti progressiste
55,7 %
Sasa Jankovic Cropped.jpg Saša Janković – Indépendant
15,6 %
Président de la République de Serbie
Sortant Élu
Tomislav Nikolić
SNS
Aleksandar Vučić
SNS

L’élection présidentielle serbe de 2017 se déroule le .

Système électoral

Le président de la République est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans, renouvelable une fois.

Contexte

Le président sortant Tomislav Nikolić, élu en 2012 et éligible pour un second mandat, ne se représente pas[1].

Candidats

Onze candidats ont été retenus.

Candidat/e Parti Fonctions
Saša Janković  Candidat du groupe citoyen la Serbie sans défiance (Srbija bez straha). Soutenu par le Parti démocrate, Nova Stranka (Nouveau Parti), d'autres partis non représentés au Parlement, et de plusieurs mouvements citoyens et civils. Défenseur des citoyens de la République de Serbie 2007-2017
Vuk Jeremić Candidat du groupe citoyen Nous devons faire mieux (Moramo bolje).
Miroslav Parović  Président du Mouvement populaire de la liberté (NSP )
Saša Radulović Président du mouvement citoyen C'en est assez  (Dosta Je Bilo) Ministre de l'Économie 2013-2014
Luka Maksimović Candidat indépendant, comédien et activiste politique. Il représente le Mouvement citoyen de Mladenovac (Sarmu probô nisi )
Aleksandar Vučić[2] Candidat de l'actuelle coalition au gouvernement de la République de Serbie suite a un accord avec le Parti socialiste de Serbie d'Ivica Dačić et au retrait de l'actuel président Tomislav Nikolić qui pouvait convoiter une nouvelle candidature. Soutenu par les partis : SPS, SDPS, PUPS, JS, SVM, PS, SPO, PSS, ZS et SDSS.
  • Président du Parti progressiste serbe (SNS) depuis 2012
  • Premier Ministre de la République de Serbie depuis 2014
  • Vice-Premier ministre et ministre de la Défense 2012-2014.
  • Ministre de l'information 1998-2000
Boško Obradović  Président du parti Dveri 
Vojislav Šešelj[3] Président et fondateur du Parti radical serbe (SRS) depuis 1991. Inculpé et détenu par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie de 2003 à 2014, acquitté en 2016 Vice Premier ministre de la République de Serbie 1998-2000
Aleksandar Popović Parti démocrate de Serbie
  • Ministre de la Recherche et de l'Environnement 2004-2007
  • Ministre de l'Énergie 2007-2008
Milan Stamatović  Président de la Municipalité de Čajetina. Membre du Parti serbe du peuple , mais candidat indépendant sans son soutien
Nenad Čanak Président de la Ligue des sociaux-démocrates de Voïvodine (LSV)

Résultats

Aleksandar Vučić l'emporte dès le premier tour[4].

Résultats de l'élection présidentielle serbe de 2017[5]
Parti Candidat Voix %
Parti progressiste serbe Aleksandar Vučić 2 012 788 56,01
Indépendant Saša Janković 797 728 16,63
Indépendant Beli 344 498 9,59
Indépendant Vuk Jeremić 206 676 5,70
Parti radical serbe Vojislav Šešelj 163 802 4,56
Dveri  Boško Obradović 83 523 2,32
Dosta Je Bilo  Saša Radulović 51 651 1,44
Indépendant Milan Stamatović 42 193 1,17
Ligue des sociaux-
démocrates de Voïvodine
Nenad Čanak 41 070 1,14
Parti démocrate de Serbie Aleksandar Popović 38 167 1,06
Mouvement populaire de la liberté Miroslav Parović 11 540 0,32
Votes blancs et nuls 61 729
Total 3 655 365 100,00
Inscrits/participation 54,36
Source: RIK

Parmi la population bosniaque, Aleksandar Vučić a obtenu plus de 70 % des voix[6].

Notes et références

  1. (en) « Tomislav Nikolic to retire after elections », sur inserbia.info, .
  2. « Le Premier ministre serbe Aleksandar Vucic vise la présidence - RFI », sur RFI (consulté le 14 mars 2017).
  3. « Trka za predsednika - Nikolić, Šešelj, Ljajić i Dačić », B92, 15 mai 2016
  4. « En Serbie, le premier ministre Aleksandar Vucic devient président », sur Le Monde, (consulté le 2 avril 2017).
  5. (sr) « Izbori 2017 », sur B92.net (consulté le 2 mai 2017).
  6. (bs) « Vučiću u Novom Pazaru, Tutinu i Sjenici preko 70 posto glasova », N1 BA,‎ (lire en ligne).

Voir aussi

Articles connexes