Élection présidentielle ouzbèke de 2015

Élection présidentielle ouzbèke de 2015
Type d’élection Présidentielle
Corps électoral et résultats
Votants 18 942 349
91,08 %
Islam karimov cropped.jpg Islam Karimov – Parti libéral-démocrate d'Ouzbékistan
Voix 17 122 597
90,39 %
Defaut.svg Akmal Saidov – Parti du renouveau national démocratique
Voix 582 688
3,08 %
Président de la République d'Ouzbékistan
Sortant Élu
Islam Karimov
UzLiDeP
Islam Karimov
UzLiDeP

Une élection présidentielle se déroule en Ouzbékistan le 29 mars 2015[1]. Elle fait suite aux élections législatives de janvier. Le président est élu avec un mandat de 5 ans, renouvelable une seule fois[2].

Élection présidentielle ouzbèke de 2015

Sommaire

Contexte politique

L'Ouzbékistan n'est généralement pas considéré comme une démocratie. Le président sortant Islam Karimov, au pouvoir depuis mars 1990, est le seul président que le pays ait connu depuis son indépendance. Il n'existe pas de réel parti d'opposition. Les opposants au gouvernement et les activistes pour les droits de l'homme sont emprisonnés. Les journalistes étrangers sont interdits d'entrée dans le pays[3]. La candidature de Karimov à sa propre succession est anticonstitutionnelle, l'article 90 de la constitution interdisant à toute personne d'exercer plus de deux mandats à la tête du pays[4].

Candidats

Karimov est le candidat du Parti libéral-démocrate d'Ouzbékistan, présenté comme étant un parti de troisième voie. Trois autres candidatures sont acceptées, mais les organisations de défense de droits de l'homme les considèrent comme des candidatures de pure façade. Ces autres candidats ne font pas campagne, et sont inconnus du grand public. Lors de scrutins précédents, les candidats « rivaux » de Karimov appelaient parfois ouvertement les électeurs à voter pour lui[1],[4]. En amont de l'élection de 2015, les candidats louent publiquement les réussites de Karimov, et aucun ne le critique[5]. Les quatre candidats officiels sont les suivants[6] :

  • Hatamjhon Ketmonov, député, ancien enseignant, candidat du Parti démocrate populaire (parti dirigé par Karimov jusqu'en 2007) ;
  • Akmal Saïdov, député, ancien juriste universitaire, ancien ambassadeur en France, directeur du Centre national des droits de l'homme, candidat du Parti démocrate ;
  • Islam Karimov, ancien ingénieur, ministre des Finances dans les années 1980 du temps de l'Union soviétique, candidat du Parti libéral-démocrate d'Ouzbékistan et du Mouvement des entrepreneurs et des hommes d'affaires ;
  • Nariman Oumarov, ingénieur en hydrogéologie, candidat du Parti social-démocrate.

Résultats

La commission électorale annonce un taux de participation de plus de 91 %[7]. Les résultats provisoires indiquent qu'Islam Karimov aurait obtenu environ 90 % des voix. L'OCSE rapporte que les élections n'ont pas été conformes aux normes d'un État démocratique[8].

Résultats officiels[9]
Candidat Parti Voix %
Islam Karimov Parti libéral-démocrate d'Ouzbékistan 17 122 597 90,39
Akmal Saidov Parti du renouveau national démocratique 582 688 3,08
Khatamjan Ketmanov Parti populaire démocratique 552 309 2,92
Nariman Umarov Parti démocratique de la justice sociale 389 024 2,05
Nuls et blancs 295 731
Total 18 942 349 100
Inscrits/Participation 20 798 052 91,08

Notes et références

  1. a et b (en) "Uzbekistan's Presidential Election Set For March 29", Radio Free Europe, 26 décembre 2014
  2. Constitution de la République d'Ouzbékistan
  3. (en) "Upcoming elections in Uzbekistan 'a tragedy', rights group warns", The Star, 19 mars 2015
  4. a et b (en) "Uzbekistan: Karimov’s Impending, Unconstitutional Reelection", The Diplomat, 28 février 2015
  5. (en) "Lifeless Uzbek election hides power struggle", BBC News, 27 mars 2015
  6. (en) "Candidates", Commission électorale
  7. (en) "CEC Announced the Current Results of Voting", Commission électorale, 29 mars 2015
  8. (en) "Uzbekistan vote: Huge win for President Islam Karimov", BBC News, 30 mars 2015
  9. http://elections.uz/en/events/news/5568/