Élection présidentielle libérienne de 2005

Élection présidentielle libérienne de 2005

(1er tour)

(2e tour)
Ellen Johnson-Sirleaf, April 2010.jpg Ellen Johnson Sirleaf – Parti de l'unité (Unité)
Colistier : Joseph Boakai
Voix au 1er tour 192 326
19,8 %
Voix au 2e tour 478 526
59,4 %
George Weah - Milan AC 1996-97 (cropped).jpg George Weah – Congrès pour le changement démocratique (CDC)
Voix au 1er tour 275 265
28,3 %
Voix au 2e tour 327 046
40,6 %
Président
Sortant Élu
Gyude Bryant (transition) Ellen Johnson Sirleaf

Une élection présidentielle a eu lieu au Libéria le 11 octobre 2005, le même jour que des élections parlementaires. Le pays est alors dirigé par un gouvernement de transition depuis octobre 2003, lequel a été instauré à la suite de la démission, puis de l'exil du président Charles Taylor en août 2003, qui faisait partie d'un accord pour mettre un terme à la deuxième guerre civile du pays. Ces élections marqueront la fin du gouvernement transitionnel.

Histoire

Frances Johnson-Morris, la présidente de la Commission nationale électorale (NEC -- National Elections Commission en anglais) a déclaré le 7 février 2005 que les élections auraient lieu le 11 octobre de la même année, et que les résultats seraient rendus publics le 26 octobre au plus tard. De même a-t-elle déclaré que les candidats devraient déclarer leur candidature avant mi-août, et qu'une campagne d'inscription des électeurs serait menée du 25 avril jusqu'au 21 mai. 1

Le 18 février, 18 partis s'étaient inscrits. Vingt-deux personnes se présentaient comme candidats à la présidence, y compris la star de football George Weah, considéré par beaucoup comme le favori dans la course présidentielle. 2 ; on considère que sa popularité est au moins en partie due au mécontentement très répandu de la population libérienne à l'égard de la classe politique. Weah, qu'avait appelé à se présenter une pétition éditée en septembre 20043, a annoncé sa candidature à la présidence mi-novembre 2004, et a été accueilli avec beaucoup d'enthousiasme quand il est arrivé à Monrovia plus tard dans le mois.4. Le leader du groupe rebelle LURD Sekou Conneh est aussi un candidat notable. [1]

La Chambre basse du nouveau Parlement élu le même jour a 64 sièges ; chacun des 15 comtés du Libéria a 2 sièges, alors que le reste (34) est attribué proportionnellement, selon l'inscription des électeurs5. Le Sénat a 30 sièges.

Ces élections sont les premières au Liberia depuis la victoire électorale de Taylor et son parti, le National Patriotic Party aux élections de juillet 1997, lesquelles n'ont pas été vues par certains comme « libres et justes ». Le président du gouvernement transitionnel Gyude Bryant, ainsi que d'autres de ses dirigeants ne se présentent pas à la présidence, aux termes de l'accord de paix.

Le 13 août, la commission électorale a édité une liste des 22 candidats à la présidence dont les candidatures avait été acceptées ; six avait été rejetées, mais malgré une dispute sur l'éligibilité de Weah—certains s'étaient plaints du fait qu'il est citoyen français—la commission a fini par accepter sa candidature. Les sièges du sénat sont disputés par 206 candidats alors que ceux de la chambre basse sont disputés par 206 candidats. [2] La course électorale a commencé le 15 août.

Candidats à la présidence

  • Nathaniel Barnes — Liberian Destiny Party (LDP)
  • Charles Brumskine — Liberty Party (LP)
  • Sekou Conneh — Progressive Democratic Party (PRODEM)
  • Samuel Raymond Divine — Independent
  • David Farhat — Free Democratic Party (FDP)
  • Armah Jallah — National Party of Liberia (NPL)
  • Ellen Johnson-SirleafParti de l'unité (PU)
  • George Kiadii — National Vision Party of Liberia (NATVIPOL)
  • George Klay Kieh — New Deal Movement (NDM)
  • Joseph Korto — Liberia Equal Rights Party (LERP)
  • Robert Kpoto — Union of Liberian Democrats (ULD)
  • Alhaji G.V. Kromah — All Liberia Coalition Party (ALCOP)
  • Roland Massaquoi — National Patriotic Party (NPP)
  • John Morlu — United Democratic Alliance (UDA)
  • Alfred Reeves — National Reformation Party (NRP)
  • Varney Sherman — Coalition for the Transformation of Liberia (COTOL)
  • Togba-Nah Tipoteh — Alliance for Peace and Democracy (APD)
  • Margaret Tor-Thompson — Freedom Alliance Party of Liberia (FAPL)
  • Winston Tubman — National Democratic Party of Liberia (NDPL)
  • William V.S. Tubman, Jr. — Reformed United Liberia Party (RULP)
  • George WeahCongrès pour le changement démocratique (CCD)
  • Joseph Woah-Tee — Labor Party of Liberia (LPL)

Résultats de l'élection présidentielle

Candidats 1er tour % 2e tour %
Ellen Johnson-Sirleaf - Parti de l'unité 192,326 19.8 443,810 59.1
George Weah - Congrès pour le changement démocratique 275,265 28.3 306,580 40.9
Charles Brumskine - Liberty Party 135,093 13.9 - -
Winston Tubman - National Democratic Party of Liberia 89,623 9.2 - -
Varney Sherman - Coalition for the Transformation of Liberia 76,403 7.8 - -
Roland Massaquoi - National Patriotic Party 40,361 4.1 - -
Joseph Korto - Liberia Equal Rights Party 31,814 3.3 - -
Alhaji G.V. Kromah - All Liberia Coalition Party 27,141 2.8 - -
Togba-Nah Tipoteh - Alliance for Peace and Democracy 22,766 2.3 - -
William V.S. Tubman, Jr. - Reformed United Liberia Party 15,115 1.6 - -
John Morlu - United Democratic Alliance 12,068 1.2 - -
Nathaniel Barnes - Liberian Destiny Party 9,325 1.0 - -
Margaret Tor-Thompson - Freedom Alliance Party of Liberia 8,418 0.9 - -
Joseph Woah-Tee - Labor Party of Liberia 5,948 0.6 - -
Sekou Conneh - Progressive Democratic Party 5,499 0.6 - -
David Farhat - Free Democratic Party 4,497 0.5 - -
George Klay Kieh - New Deal Movement 4,476 0.5 - -
Armah Jallah - National Party of Liberia 3,837 0.4 - -
Robert Kpoto - Union of Liberian Democrats 3,825 0.4 - -
George Kiadii - National Vision Party of Liberia 3,646 0.4 - -
Samuel Raymond Divine 3,188 0.3 - -
Alfred Reeves - National Reformation Party 3,156 0.3 - -
Total des votants (-% des - inscrits sur les listes électorales) 973,790
Votes blancs ou nuls 38,883
Total des votes 1,012,673

Références

  1. Agence France-Presse (AFP), « Liberia to hold elections October 11 », 7 février 2005.
  2. Manchester Evening News, « President George », 19 février 2005.
  3. AFP, « Football legend George Weah urged to stand for Liberian presidency », 3 octobre 2004.
  4. Terence Sesay, Deutsche Presse-Agentur, « Presidential candidate Weah takes Monrovia by storm », 24 november 2004.
  5. AFP, « Liberia electoral reform bill signed into law », 17 décembre 2004.
  6. Deutsche Presse-Agentur, « Two Liberian candidates stand down to prevent delay of election », 6 octobre 2005.

Renseignements généraux

Candidats

Partis politiques

  • Congress for Democratic Change
  • Unity Party

Articles