Élection présidentielle haïtienne de 2015

Élection présidentielle haïtienne de 2015

(1er tour)
Type d’élection Élection présidentielle
Jovenel Moise.jpg Jovenel Moïse – PHTK
Voix 511 992
32,81 %
Celestin.jpg Jude Célestin – LAPEH
Voix 394 390
25,27 %
Jean-Charles Moïse Sep 2016.jpg Jean-Charles Moïse – Pitit Dessalines
Voix 222 646
14,27 %
Maryse Narcisse Aug 2016.jpg Maryse Narcisse – Fanmi Lavalas
Voix 110 049
7,05 %
Président de la République d'Haïti
Sortant Élu
Michel Martelly
Réponse paysanne
Aucun
Conseil électoral provisoire

Le premier tour de l'élection présidentielle haïtienne de 2015 se déroule le , en même temps que le second tour des élections législatives, pour élire le président de la République.

En vertu de la Constitution, le président sortant, Michel Martelly, ne peut pas se présenter pour un nouveau mandat[1]. Le , son mandat prend fin. Jocelerme Privert, élu une semaine plus tard par l'Assemblée nationale, lui succède, à titre provisoire, jusqu'à l'élection d'un nouveau président.

Après les nombreux reports du second tour de la présidentielle durant l'année 2016, le scrutin est finalement annulé à cause d'irrégularités. Un nouveau scrutin a lieu en novembre 2016.

Élection présidentielle haïtienne de 2015

Sommaire

Système électoral

Contexte

Candidats

70 candidats ont déposé leur dossier au Conseil électoral provisoire[1],[2]. En juin 2015, le Conseil électoral provisoire a validé les candidatures de 56 d'entre eux[3] :

  • Jean Bony Alexandre (Concorde nationale)
  • Amos André (Front uni pour la renaissance d'Haïti)
  • Michel André (Plateforme Jistis)
  • Mario Andresol (Indépendant)
  • Charles-Henri Baker (Respect)
  • Renold Jean Claude Bazin (Mouvement chrétien pour une nouvelle Haïti)
  • Irvenson Steven Benoit (Konviksyon)
  • Jean Bertin (Mouvement d'union républicaine)
  • Joseph Harry Bretous (Konbit pou Ayiti)
  • Emmanuel Joseph Georges Brunet (Plateforme politique Entrenou)
  • Michel Fred Brutus (Parti fédéraliste)
  • Jean Henry Céant (Renmen Ayiti)
  • Jude Célestin (Ligue alternative pour le progrès et l'émancipation haïtienne)
  • Jean Hervé Charles (Parti pour l'évolution nationale haïtienne)
  • Jean Ronald Cornely (Rassemblement des patriotes haïtiens)
  • Kesler Dalmacy (Mopanou)
  • Yves Daniel (Pati Kreyol Nouye)
  • Luckner Desir (Mobilisation pour le progrès d'Haïti)
  • Simon Dieuseul Desras (Plateforme politique Palmis)
  • Marc-Arthur Drouillard (Parti unité nationale)
  • Willy Duchene (Parti républicain haïtien)
  • Daniel Dupiton (Cohésion nationale des partis politiques haïtiens)
  • Joseph G. Varnel Durandisse (Retabli Ayiti)
  • Vilaire Cluny Duroseau (Mouveman pou Endepandans Kiltirel Sosyal Ekonomik ak Politik an Ayiti)
  • Sauveur Pierre Etienne (Oganizasyon Pèp Kap Lite)
  • Nelson Flecourt (Olahh Baton Jenes La)
  • Aviol Fleurant (Nouvelle Haïti)
  • Marie Antoinette Gautier (Plan d'action citoyenne)
  • Dalvius Gerard (Parti alternative pour le développement d'Haïti)
  • Eric Jean Baptiste (Mouvement action socialiste)
  • Jean-Chavannes Jeune (Canaan)
  • Chavannes Jean Baptiste (Konbit Travaye Peyizan pou Libere Haiti)
  • Maxo Joseph (Rassemblement des nationaux démocrates volontaires pour l'unité salvatrice)
  • Antoine Joseph (Delivrans)
  • Rene Julien (Action démocratique pour bâtir Haïti)
  • Steeve Khawly (Réseau bouclier national)
  • Fresnel Larosliere (Mouvement pour l'instauration de la démocratie en Haïti)
  • Jephthé Lucien (Parti Socialiste unifié haïtien)
  • Samuel Madistin (Mouvement patriotique populaire dessalinien)
  • Roland Magloire (Parti démocrate institutionnaliste)
  • Jean Paleme Mathurin (Plateforme politique G18)
  • Jovenel Moïse (Parti haïtien Tèt Kale)
  • Jean-Charles Moïse (Platfom Pitit Desalin)
  • Diony Monestime (Indépendant)
  • Maryse Narcisse (Fanmi Lavalas)
  • Michelet Nestor (Coalition pour la convention de la reconstruction de la réconciliation des citoyens haïtiens)
  • Mathias Pierre (Konsyans Patriyotik)
  • Jean Poncy (Régénération économique et sociale dans l'unité et la liberté totale d'action pour tous)
  • Westner Polycarpe (Mouvman Revolisyone Ayisyen)
  • Jean Clarens Renois (Union Nationale pour l’intégrité et la réconciliation)
  • Joe Marie Judie Roy (Regroupement patriotique pour le renouveau national)
  • Jacques Sampeur (Konbit Liberasyon Ekonomik)
  • Jean Chevalier Sanon (Parti nationaliste chrétien d'Haïti)
  • Newton Louis St Juste (Fwon Revolisyone pou Entegrasyon Mas Yo)
  • Beauzile Edmone Supplice (Parti fusion des sociaux-démocrates haïtiens)
  • Jean Wiener Theagene (Parti pour la rénovation d'Haïti)

Résultats

Résultats provisoires[4]
Candidats Parti 1er tour
Voix %
Jovenel Moïse Parti haïtien Tèt Kale 511 992 32,81
Jude Célestin Ligue alternative pour le progrès et l'émancipation haïtienne 394 390 25,27
Jean-Charles Moïse Platfom Pitit Desalin 222 646 14,27
Maryse Narcisse Fanmi Lavalas 110 049 7,05
Eric Jean Baptiste Mouvement action socialiste 56 671 3,63
Jean Henry Céant Renmen Ayiti 39 005 2,50
Sauveur Pierre Étienne Organisation du peuple en lutte 30 227 1,94
Irvenson Steven Benoit Konviksyon 17 851 1,14
Steeve Khawly Réseau bouclier national 16 791 1,08
Samuel Madistin Mouvement patriotique populaire dessalinien 13 656 0,88
Jean-Chavannes Jeune Canaan 10 482 0,67
Maxo Joseph Rassemblement des nationaux démocrates volontaires pour l'unité salvatrice 8 943 0,57
Jean Clarens Renois Union nationale pour l’intégrité et la réconciliation 8 844 0,57
Chavannes Jean Baptiste Konbit Travaye Peyizan pou Libere Haiti 7 520 0,48
Mario Andresol Indépendant 7 251 0,46
Beauzile Edmone Supplice Parti fusion des sociaux-démocrates haïtiens 5 888 0,38
Aviol Fleurant Nouvelle Haïti 4 894 0,31
Amos André Front uni pour la renaissance d'Haïti 4 891 0,31
Jean Bony Alexandre Concorde nationale 4 498 0,29
Daniel Dupiton Cohésion nationale des partis politiques haïtiens 3 740 0,24
Renold Jean Claude Bazin Mouvement chrétien pour une nouvelle Haïti 3 572 0,23
Michel Fred Brutus Parti fédéraliste 3 179 0,20
Joseph G. Varnel Durandisse Retabli Ayiti 2 811 0,18
Charles-Henri Baker Respect 2 784 0,18
Marie Antoinette Gautier Plan d'Action Citoyenne 2 772 0,18
Yves Daniel Pati Kreyol Nouye 2 718 0,17
Jephthé Lucien Parti socialiste unifié haïtien 2 559 0,16
Simon Dieuseul Desras Plateforme politique Palmis 2 460 0,16
Westner Polycarpe Mouvman Revolisyone Ayisyen 2 319 0,15
Jean Hervé Charles Parti pour l'évolution nationale haïtienne 2 151 0,14
Jean Paleme Mathurin Plateforme Politique G18 2 144 0,14
Jacques Sampeur Konbit Liberasyon Ekonomik 2 112 0,14
Mathias Pierre Konsyans Patriyotik 1 942 0,12
Joseph Harry Bretous Konbit pou Ayiti 1 903 0,12
Dalvius Gerard Parti alternative pour le développement d'Haïti 1 730 0,11
Michelet Nestor Coalition pour la convention de la reconstruction de la
réconciliation des citoyens haïtiens
1 711 0,11
Fresnel Larosliere Mouvement pour l'instauration de la démocratie en Haïti 1 700 0,11
Newton Louis St Juste Fwon Revolisyone pou Entegrasyon Mas Yo 1 677 0,11
Jean Wiener Theagene Parti pour la rénovation d'Haïti 1 547 0,10
Michel André Plateforme Jistis 1 272 0,08
Rene Julien Action démocratique pour bâtir Haïti 1 249 0,08
Vilaire Cluny Duroseau Mouveman pou Endepandans Kiltirel Sosyal Ekonomik ak Politik an Ayiti 1 208 0,08
Antoine Joseph Delivrans 1 163 0,07
Jean Ronald Cornely Rassemblement des patriotes Haïtiens 1 160 0,07
Jean Bertin Mouvement d'union républicaine 1 131 0,07
Marc-Arthur Drouillard Parti unité nationale 931 0,06
Roland Magloire Parti démocrate institutionnaliste 920 0,06
Emmanuel Joseph Georges Brunet Plateforme politique Entrenou 882 0,06
Jean Poncy Régénération économique et sociale dans l'unité et la
liberté totale d'action pour tous
860 0,06
Kesler Dalmacy Mopanou 810 0,05
Diony Monestime Indépendant 760 0,05
Nelson Flecourt Olahh Baton Jenes La 757 0,05
Joe Marie Judie Roy Regroupement patriotique pour le renouveau national 679 0,04
Luckner Desir Mobilisation pour le progrès d'Haïti 591 0,04
Contre tous 22 238 1,42
Blancs et nuls 120 066
Total 1 680 697 100

Annulation

Le second tour, prévu initialement le est reporté le 21 décembre par le conseil électoral provisoire à une date indéterminée, dans un contexte de contestations des résultats du premier tour[5]. Le , le second tour est fixé au 24 janvier suivant, puis reporté le 22 janvier à une date indéterminée[6]. Il est ensuite fixé au [7] puis de nouveau reporté[8].

Le sont nommés les membres de la commission électorale provisoire[9]. Son président Léopold Berlanger admet quelques jours plus tard que la date du second tour ne sera probablement pas respectée[10].

Le , la commission électorale préconise d'organiser un nouveau premier tour[11]. Le , la présidentielle est officiellement annulée par le président du Conseil électoral provisoire, provoquant une nouvelle présidentielle[12].

Notes et références

  1. a et b La1ere.fr (avec AFP), « Haïti : 70 candidats à l'élection présidentielle d’octobre », sur la1ere.fr, .
  2. Jean-Michel Caroit, « Dans la fièvre électorale, Haïti reçoit François Hollande », sur Le Monde, (consulté le 29 mai 2015).
  3. (en) « Haiti - FLASH : The Presidential candidate of MUDHAH put aside because his criminal past », sur haitilibre.com, .
  4. CEP Haiti.
  5. « Le second tour de l’élection présidentielle en Haïti reporté », sur lemonde.fr, (consulté le 22 décembre 2015).
  6. AFP, « Haïti: les élections de dimanche reportées pour «raisons de sécurité» », RFI,‎ (lire en ligne).
  7. « Haïti : les acteurs politiques parviennent à un accord de sortie de crise », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  8. « Pas d’élection le 24 avril, maintenant Haïti fait face à un autre vide institutionnel - Radio Télé Lakansyel », sur radiotelelakansyel.com (consulté le 14 juin 2016).
  9. « Le Nouvelliste; Le nouveau CEP installé et investi », sur lenouvelliste.com (consulté le 2 avril 2016).
  10. IICI radio Canada, « Un second tour en Haïti en avril semble bien peu probable », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le 19 avril 2016).
  11. « Haïti : la commission électorale recommande l’annulation de la présidentielle », sur Le Monde, (consulté le 31 mai 2016).
  12. Lefigaro.fr avec AFP, « Haïti: 1er tour de la présidentielle annulé », sur Le Figaro (consulté le 6 juin 2016).