Élection présidentielle est-timoraise de 2012

Élection présidentielle est-timoraise de 2012
Élection présidentielle est-timoraise de 2012
et
Corps électoral et résultats
Votants au 1er tour 489 933
78,20 %
Votants au 2d tour 458 703
73,12 %
President Taur Matan Ruak.jpg Taur Matan Ruak – Indépendant[1]
Voix au 1er tour 119 462
25,71 %
Voix au 2e tour 275 471
61,23 %
2007 Luo-Olo.JPG Francisco Guterres – Fretilin
Voix au 1er tour 133 635
28,76 %
Voix au 2e tour 174 408
38,77 %
EastTimor.JoseRamosHorta.01.jpg José Ramos-Horta – Indépendant
Voix au 1er tour 81 231
17,48 %
Fernando de Araújo.jpg Fernando de Araújo – PD
Voix au 1er tour 80 381
17,30 %
Président du Timor oriental
Sortant Élu
José Ramos-Horta
Indépendant
Taur Matan Ruak
Indépendant

L'élection présidentielle est-timoraise de 2012 s'est déroulé le 17 mars et le 16 avril 2012[2]. Le poste de président, alors occupé par José Ramos-Horta, est principalement honorifique. Douze prétendants concourent à cette élection[3]. Le scrutin se réalise dans le calme[4]. Dès le premier tour, le président José Ramos-Horta est éliminé[5],[6] ; il reconnaît immédiatement sa défaite[7].

Le second tour, qui s'est déroulé le 17 avril 2012, a vu la victoire de l'ancien chef des forces armées Taur Matan Ruak (Indépendant) avec 61,23 % des suffrages, face à Francisco Guterres (FRETILIN) qui obtint 38,77 % des suffrages[8].

Notes et références

  1. soutenu par CNRT
  2. L'ONU salue l'élection au Timor-Leste, Le Figaro, 19 mars 2012.
  3. Élection présidentielle sans heurts au Timor Oriental, rfi, 17 mars 2012.
  4. Les Timorais élisent leur président dans le calme
  5. Élection au Timor : le président sortant éliminé au premier tour, L'Express, 18 mars 2012.
  6. Présidentielle au Timor oriental : le président sortant éliminé, Le Point, 18 mars 2012.
  7. José Ramos-Horta s'avoue battu au Timor-Oriental, Libération, 19 mars 2012.
  8. Timor : l'ex-chef de l'armée élu président, Le Figaro, 17 avril 2012.