Édouard Delabarre

Édouard Delabarre
L'Académie de Rouen c.1935, Robert Antoine Pinchon, third row, right.jpg
Fonction
Président
Amis des monuments rouennais
depuis
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Père
Amand Constant Delabarre
Mère
Pauline Marie Germaine
Autres informations
Membre de
Maîtres

Édouard Émile Delabarre, né le à Rouen[1] et mort le à Mont-Saint-Aignan, est un architecte et professeur de théorie de l'architecture et de construction générale français.

Biographie

Il nait d'Armand Constant Delabarre et de Pauline Marie Germaine, rentiers. Il a deux frères.

Il se marie le à Paris avec Gabrielle Albertine Lecroq.

Architecte DPLG, il est professeur et chef d'étude pendant 25 ans. Il devient en 1936 directeur de l'école des beaux-arts et de l'école régionale d'architecte de Rouen.

Il est reçu à l'Académie de Rouen le . Il devient, en 1912, président des Amis des monuments rouennais.

Il a vécu rue aux Juifs (1912) puis chemin des Cottes à Mont-Saint-Aignan (1933).

Il meurt le à Mont-Saint-Aignan. Sa sépulture se trouve au cimetière monumental de Rouen, carré N1-2.

Ouvrages

  • Délabrement de la chapelle du Lycée, Bull. AMR, 1886-1898, p. 64.
  • L'abbaye Saint-Amand de Rouen, Rouen, impr. Lecerf fils, 1906.
  • Le sentiment dans l'architecture, Rouen, impr. Lecerf fils, 1906.
  • Vieux hôtels de Rouen des XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, 1909.
  • Les restes du château de Philippe-Auguste et des arènes romaines de Rouen, Rouen, impr. de Léon Gy, 1911.
  • Notice sur M. Lucien Lefort, Rouen, impr. de A. Lainé, 1918.
  • L'Art allemand du moyen âge est-il original ? A propos d'une étude sur l'art allemand et l'art français au moyen âge, de M. Émile Mâle, Rouen, impr. de A. Lainé, 1918.

Réalisations

  • Monument aux morts du lycée Corneille, en collaboration avec A. Guilloux, 1923.

Notes et références

  1. Au no 17 rue Jeanne-d'Arc.

Liens externes