Édouard Close

Édouard Close
Fonctions
Bourgmestre
Liège
-
Échevin
Liège
-
Sénateur
-
Ministre de l'Intérieur de Belgique
-
Échevin
Liège
Député
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 87 ans)
Liège
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Édouard Close, né le à Verviers et mort le est un homme politique belge, membre du Parti socialiste belge.

Bourgmestre de Liège de 1977 à 1990.

Biographie

Ouvrier ébéniste de formation, Édouard Close, travaille comme employé de la Fédération des Mutualités socialistes et syndicales de la province de Liège. Engagé au sein du Parti socialiste belge, il occupe successivement le secrétariat national des Mutualités socialistes des Jeunes Travailleurs, la présidence nationale de la Jeune Garde Socialiste puis celle du Conseil national de la Jeunesse entre 1965 et 1971. En 1968, il est élu député de l'arrondissement de Liège puis occupe les fonctions de Secrétaire d’État à l'économie régionale wallonne (1972 - 1973) , puis celle de Ministre de l'Intérieur du Gouvernement Leburton I (26 janvier 1973 - 23 avril 1974). Il est élu sénateur aux élections législatives de 1974.

Au niveau local, il fait son entrée au conseil communal de la Ville de Liège en 1959 et y occupe la charge d'échevin de l'Instruction publique de 1971 à 1972 puis celle d'échevin des Services sociaux et de la famille de 1974 à 1976. Il occupera ensuite le fauteuil mayoral jusqu'à sa démission en 1990, à la suite d'une affaire de passation frauduleuse de marché public concernant les horodateurs municipaux[1]. Il est remplacé par Henri Schlitz.

Il meurt le [2].

Mandats

  • conseiller communal de Liège (1959-1990)
    • échevin (1971, 1974-1976)
    • bourgmestre de Liège (1977-1990)
  • député (1968-1974)
  • Secrétaire d’État (1972)
  • ministre (1973-1974)
  • sénateur (1974-1976)
    • membre du Conseil régional wallon provisoire (1974-1976)
      • chef de groupe au CRW (1974-1976)

Notes et références

  1. Robert Falony, Le Parti socialiste : un demi-siècle de bouleversements,  éd. Luc Pire, 2006, p. 25, extrait en ligne
  2. « L’ancien bourgmestre de Liège, Edouard Close, est décédé », Le Soir,‎ (lire en ligne).

Sources partielles

  • Mémento Communal 1985/86,  éd. Kluwer, Anvers, 1986, p.  132, cité par Bernard Francq, « Liège en tous ses états: figure du déclin politique » in Toudi annuel, no 4, 1990, article en ligne