École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Caen

École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Caen
École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Caen.png
Histoire et statut
Fondation
Type
Forme juridique
Association ()
Fondateur
Président
Philippe Gruat
Directeur
Jérôme Lebrun
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Caen
voir sur la carte de Caen
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
470[2]
Divers
Devise
Créons ensemble l'environnement de demain
Membre de
Site web

L’École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Caen est l'une des 207 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[4].

Située à Caen, créée en 1993, elle forme en cinq ans des ingénieurs spécialisés dans le BTP.

Depuis 2016, L'ESITC Caen fait partie des 47 établissements d'enseignement supérieur privés français reconnus à ce jour d'intérêt général par l'État (Label EESPIG).

École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Caen

Sommaire

Formations

L'école délivre un diplôme d'ingénieur habilité par la CTI.

L'accès en première année est possible avec un baccalauréat scientifique ou baccalauréat technologique STI2D option Architecture et Construction. Il est également possible de rentrer à l'ESITC Caen à partir de la troisième année après une classe préparatoire scientifique, avec un diplôme universitaire de technologie en génie civil ou un BTS travaux publics ou bâtiment.

Au cours de la formation, les stages représentent un tiers du temps de la scolarité.

Une formation continue est également proposée.

Recherche

Créé fin 1993, le laboratoire de recherche de l’ESITC Caen a été inauguré en janvier 1994. Les thématiques de recherche sont axées notamment sur les matériaux et éco-matériaux de construction en prenant en compte leur impact environnemental (au même titre que leurs performances mécanique, thermique et/ou acoustique).

Plusieurs thématiques sont couvertes :

  • géotechnique environnementale, concerne le traitement et la valorisation des matériaux inutilisables en l’état, tels que les sédiments de dragage et les sols,
  • matériaux et éco-construction, concerne le développement de matériaux et d’éco-matériaux, généralement à base de matrices cimentaires.
  • Énergie et Environnement, prise en compte des performances énergétiques et environnementales des matériaux.
  • Infrastructures Marines, adaptation des matériaux de construction à l’environnement marin.

Les nouveaux locaux de plus de 1 500 m2, inaugurés le , permettent aux trois écoles ESITC de Cachan, Caen et Metz de regrouper leurs activités de recherche et de mutualiser leurs moyens humains et techniques sur un même site; celui de Caen.[réf. nécessaire]

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références