École nationale supérieure de création industrielle

École nationale supérieure de création industrielle–Les Ateliers
Logo ensci.svg
Histoire et statut
Fondation
8 novembre 1982
Type
École nationale supérieure (EPIC)
Régime linguistique
Directeur
Yann Fabès (depuis 2016)[2].
Localisation
Campus
Ateliers Saint-Sabin (Paris 11e)
Résidence au sein du pôle Minatec (Grenoble)
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
323 (en 2011)[1]
Budget
7 432 000 (en 2011)[1]
Divers
Membre de
CGE
heSam Université
ICSID
Cumulus Association
Site web
http://www.ensci.com


L'École nationale supérieure de création industrielle–Les Ateliers (ENSCI–Les Ateliers) est une école française de design située dans le 11e arrondissement de Paris.

Établissement public à caractère industriel et commercial, placé sous l'autorité du ministère de la Culture et du ministère de l'Industrie, il est exclusivement consacré aux études supérieures en design. L'école est membre du pôle de compétitivité Hautes Études-Sorbonne-Arts et Métiers et de la Conférence des grandes écoles.

Fondée en 1982 sous le parrainage de Jean Prouvé et Charlotte Perriand, l'école s'est installée dans le même bâtiment qui abritait autrefois les Ateliers Saint-Sabin de la Maison Jansen, d'où son nom ; ses locaux sont ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, permettant aux étudiants de travailler selon leurs propres horaires. Elle a été classée première école de design dans la région Amériques & Europe par le Red Dot Award, 2011 : en Design Concept et meilleure école de design de France au classement du magazine L'Étudiant, 2012.

La formation de créateur industriel

Futur en Seine à L'ENSCI
Façade du bâtiment conçu par Édouard-Jean Niermans en 1911 ; locaux de l’ENSCI rue Saint-Sabin.

L'ENSCI–Les Ateliers forme des créateurs industriels ou designers en cinq, quatre ou trois ans selon les acquis des élèves à leur entrée dans l'école.

La formation est organisée en deux temps : une phase de découverte et une phase d'approfondissement. Chacune dure deux ans dans un cursus de base établi sur cinq années d’études où la dernière correspond à la préparation du diplôme. Dans ces deux phases, l'élève consacre son temps pour moitié, à la pratique du projet dans les ateliers, souvent en partenariat avec une entreprise (par exemple Bayard, Decathlon, Hermès ou encore Microsoft), pour l'autre à des cours théoriques et pratiques dans tous les champs de connaissances requis pour maîtriser le design et la création industrielle. Le choix des ateliers de projet, l'ordre de succession du suivi des cours, les stages professionnels en France ou à l'étranger sont établis de manière personnalisée pour chaque élève, lors de rendez-vous réguliers avec l’équipe pédagogique qui évalue les besoins de chacun et fixe un programme de semestre en semestre, d'année en année[3],[4].

ENSCI–Les Ateliers Design Textile

Créé en 1976, sous le nom d'Atelier national d'art textile, il rejoint l'ENSCI–Les Ateliers en 1985 et devient définitivement l'ENSCI–Les Ateliers Design Textile en 2009. Le cursus se déroule sur 3, 4 ou 5 années, suivant le profil d’entrée des élèves. Pour être admis, ils doivent avoir le niveau bac+2.

Le designer textile intervient dans de multiples domaines : mode, environnement maison, automobile, architecture[3].

Classements médiatiques

Le magazine l'Étudiant fait certaines années un classement des « écoles de design produit préférées des pros », il existe environ 77 écoles de design produit en France et l'ENSCI est régulièrement classée parmi les premières[5],[6],[7]. L'ENSCI est notamment reconnue pour la diversité de son enseignement, art et design sonore, arts plastiques, graphisme, pratique de l'écrit, vidéo. L'école met l'accent sur la réflexion, les sciences humaines ou les nouvelles technologies[5].

L'ENSCI est une des deux seules écoles de design françaises à apparaître dans le Classement mondial des universités QS Art & Design[8],[9],[10].

Anciens élèves

Bibliographie

  • Gilles Bures, Véronique Huyghe ; Le design fait école : l'École nationale supérieure de création industrielle, Gallimard découverte, 2007.

Notes et références

  1. a b c et d Rapport d'activité 2011
  2. edarabia.com.
  3. a et b Aurélie Barbaux, 1er avril 2014, [1], Ensci-Les Ateliers, une fabrique de chefs de projets, Usine digitale.
  4. Biomimexpo, 2017, ENSCI-les Ateliers.
  5. a et b « Le top 10 des écoles de design produit préférées des pros », L'Étudiant,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2017).
  6. « Écoles de design françaises le palmarès 2016 - Blog Esprit Design », Blog Esprit Design,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2017).
  7. « Les écoles de design d'objet préférées des pros en 2014 », Blog Esprit Design,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2017).
  8. « École Nationale Supérieure de Création Industrielle, ENSCI Les Ateliers », Top Universities,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2017).
  9. « Art & Design », Top Universities,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2017).
  10. (en) « Art & Design », Top Universities,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mars 2018).
  11. matalicrasset.com.
  12. ‘’L’habitat, une notion au cœur du travail d’Isabelle Daëron’’, Les inrocks, 14 décembre 2015.
  13. Data Bnf, Florence Doleac.
  14. France Inter, invitée Yannick Grannec.
  15. Mad Paris, Constance Guisset.
  16. Rip Hopkins , info.
  17. BnF, Patrick Jouin.
  18. Frace Inter, Mathieu Lehanneur.
  19. Bnf, Jean-Marie Massaud.
  20. Stéphanie Estournet, 4 juin 2013, [2], ‘’Theo Mercier : Petit Prince à l’œuvre], sur Libération].
  21. Inga Sempé sur Côté Maison.
  22. Catalogue BnF, Robert Stadler

Liens externes