Musée égyptien de Berlin

(Redirigé depuis Ägyptisches Museum)
Ancien siège de la collection égyptienne, à Charlottenburg, entre 1967 et 2005

Le musée égyptien de Berlin (en allemand : Ägyptisches Museum Berlin ou Ägyptisches Museum und Papyrussammlung) est un musée d'art situé dans la ville allemande de Berlin, qui contenait l'une des plus importantes collections au monde d'objets de l'Égypte antique avant le transfert de la collection dans le Neues Museum en 2009.

Historique

Le musée est créé en 1828 sous le règne de Frédéric-Guillaume III de Prusse sur la recommandation d'Alexander von Humboldt. Giuseppe Passalacqua, un ancien maquignon de Trieste, après avoir essayé de vendre sa collection à la France, qui la trouve trop onéreuse, la vend à la Prusse et reçoit en plus le poste de directeur du musée.

Entre 1842 et 1845, une expédition prussienne travaillant en Égypte reçoit 1 500 pièces de Méhémet Ali. Les plus intéressantes sont rapportées des fouilles d'Amarna entre 1911 et 1914.

La collection était exposée au Neues Museum, détruit en 1945. Elle a ensuite été répartie entre divers musées berlinois. Elle regagne en 2009 le Neues Museum reconstruit.

Directeurs

Buste de Néfertiti, vers -1338
  • 1828–1865 : Giuseppe Passalacqua
  • 1855/1865–1884 : Karl Richard Lepsius
  • 1885–1914 : Adolf Erman
  • 1914–1935 : Johan Heinrich Schäfer
  • 1940–1945 : Günther Roeder 
  • 1945–1950 : Rudolf Anthes 
  • 1952–1958 : Kurt Karl Siegfried Morenz (RDA)
  • 1958–1962 : Adolf Greifenhagen (RFA)
  • 1960–1987 : Wolfgang Müller (RDA)
  • 1962–1967 : Werner Kaiser (RFA)
  • 1968–1988 : Jürgen Settgast (RFA)
  • 1988–2000 : Karl-Heinz Priese (RDA)
  • 1989–2009 : Dietrich Wildung (RFA)
  • 2009– : Friederike Kampp-Seyfried 

Pièces célèbres

Œuvres d'art

La pièce la plus connue de la collection est le buste de Néfertiti.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Papyrus

De nombreux papyrus sont conservés à l'Ägyptisches Museum ; en voici une liste non exhaustive :

  • papyrus Berlin 3022 ,
  • papyrus Berlin 3024 
  • papyrus Berlin 3027[1]
  • papyrus Berlin 3033, ou papyrus Westcar,
  • papyrus Berlin 3038, un papyrus médical,
  • papyrus Berlin 3063 , ou papyrus Reinhardt,
  • papyrus Berlin 6619, un papyrus mathématique,
  • papyrus Berlin 10016,
  • papyrus Berlin 10031,
  • papyrus Berlin 10447a,
  • papyrus Berlin 10470,
  • papyrus Berlin 25239, dit aussi papyrus de Cléopâtre, l'autographe de Cléopâtre VII ayant été identifié par le papyrologue Peter van Minnen.

Notes

  1. Voir : (de) A. Erman, Zaubersprüche für Mutter und Kind, Aus dem Papyrus 3027 des Berliner Museums, Abhandlungen der Preussischen Akademie der Wissenschaften, Berlin, (lire en ligne)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes