Ángela Molina

Ángela Molina
Description de cette image, également commentée ci-après
Ángela Molina en 2007, à la première de La Caja.
Nom de naissance Ángela Molina Tejedor
Naissance (62 ans)
Madrid, Espagne
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagnole
Profession Actrice
Films notables Cet obscur objet du désir (1977)
En chair et en os (1997)
Blancanieves (2012)

Ángela Molina (de son nom complet Ángela Molina Tejedor) est une actrice espagnole née le à Madrid (Espagne). Elle est la fille du chanteur de flamenco espagnol Antonio Molina.

Elle est à ce jour l'une des sept actrices à avoir reçu le Prix National de Cinéma du Ministère espagnol de la Culture, avec Carmen Maura, Rafaela Aparicio, María Luisa Ponte, Marisa Paredes, Mercedes Sampietro et Maribel Verdú[1].

Biographie

Fille de l'acteur Antonio Molina, elle fait ses débuts au théâtre dans Une maison de poupée d’Henrik Ibsen, et au cinéma en 1974 dans No matarás. Elle atteint la notoriété trois ans plus tard avec le rôle de Conchita dans Cet obscur objet du désir de Luis Buñuel, qu'elle partage avec Carole Bouquet.

Elle tourne ensuite pour de grands réalisateurs, espagnols tels Manuel Gutiérrez Aragón (Démons dans le jardin, L'Autre moitié du ciel) et Pedro Almodóvar (En chair et en os, Étreintes brisées), italiens tels Luigi Comencini (Le Grand Embouteillage) et Marco Bellocchio (L'Inconnue, Baarìa). Dans 1492 : Christophe Colomb de Ridley Scott, elle incarne Beatriz Enríquez de Arana, fiancée du navigateur.

Plus récemment, on l'a vue dans The Way, la route ensemble, Blancanieves et Loin des hommes.

En 2015, elle intègre le casting de la série Velvet, l'une des séries préférées des Espagnols[2], diffusée en Espagne sur Antena 3 et en France sur Téva[3].

Filmographie

Cinéma

Télévision

Distinctions

Récompenses

Nominations

Notes et références

  1. https://www.mecd.gob.es/cultura-mecd/areas-cultura/cine/promocion/premios/premio-nacional-de-cinematografia/premiados.html
  2. « Les galeries Velvet ne connaissent pas la crise », sur http://lamonteeiberique.com
  3. « Les galeries Velvet s'installent sur Téva », sur http://lamonteeiberique.com
  4. (es) « Relación de premiados del año 2002 », sur Ministère de la Culture, (consulté le 18 janvier 2015) [PDF].

Voir aussi

Liens externes