À propos d'Henry

À propos d'Henry
Titre original Regarding Henry
Réalisation Mike Nichols
Scénario J. J. Abrams
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 108 minutes
Sortie 1991

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

À propos d'Henry (Regarding Henry) est un film américain réalisé par Mike Nichols, sorti en 1991.

Synopsis

Henry Turner (Harrison Ford), avocat célèbre et sans scrupule, enchaîne les succès. Chez lui, l'ambiance est plutôt morne avec sa femme et sa fille. Un soir, alors qu'il sort s'acheter des cigarettes, il arrive au bureau de tabac pendant une attaque à main armée. Il reçoit une balle dans le thorax (à gauche) et une balle dans le front (à droite). Le brillant avocat se réveille alors à l'hôpital, totalement amoindri, paralysé et atteint d'amnésie rétrograde

Fiche technique

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Drapeau des États-Unis États-Unis :
Drapeau de la France France :

Distribution

Production

Le tournage a eu lieu dans l'État de New York, notamment à New York, White Plains et Millbrook.

Bande originale

titre
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Hans Zimmer
Sortie
Enregistré 1990-1991
Media Ventures (Los Angeles)
Right Track Recording (Manhattan)
Durée 37:39
Genre musique de film, pop, doo-wop, soft rock
Producteur Hans Zimmer, Jay Rifkin
Label Capitol / EMI

La musique du film est composée par Hans Zimmer.

Liste des titres

  1. Walkin' Talkin' Man
  2. A Cold Day In NY
  3. Blowfish
  4. Ritz
  5. Henry Vs Henry
  6. Ritz Part II
  7. I Don't Like Eggs
  8. Gotta Get Me Some Of That
  9. Central Park, 6PM
  10. Buddy Grooves

Musiciens et crédits

Distinctions

  • Annette Bening remporte le prix de la première apparition aux Critics Circle Film Awards de 1992.
  • Le film est nommé aux Young Artist Awards de 1992, dans les catégories meilleur film familiale dramatique et meilleure jeune actrice dans un long métrage pour Kamian Allen

Critiques

Les critiques se situent entre tiédeur et froideur.

  • pour Vincent Canby du New York Times : c'est « un conte de fées sentimental », qui n'est « ni un drame universel inspiré, ni une analyse précise du mode de vie américain »[2].
  • pour Roger Ebert du Chicago Sun-Times (qui donne au film 2 étoiles sur 4) : « il y a peut-être un bon film quelque part dans "Regarding Henry", mais Mike Nichols ne l'a pas trouvé. Il y a dans ce film trop d'ingéniosité superficielle et évidente, qui cherche sans détours à susciter de faciles mouvements émotionnels et qui essaie de manipuler le spectateur avec des péripéties dignes d'un sit-com. » Ebert trouve aussi « particulièrement exaspérante » (voire comique à contre-temps) la connexion entre les crackers Ritz  et l'hôtel Ritz-Carlton, connexion qui cherche apparemment à démontrer que Henry garde, profondément enfoui dans sa mémoire, le souvenir de ses rendez-vous extra-conjugaux[3].
  • pour Rita Kempley du Washington Post, c'est : « une parabole proprette sur l'hypocrisie des années 90 »[4].
  • pour Peter Travers de Rolling Stone, c'est : « un "tire-larmes" sans intérêt, qui s'arrange pour réduire à rien les problèmes importants qu'il soulève à grand bruit ». Mais Travers salue au passage la performance d'acteur de Harrison Ford[5].
  • pour Variety, cependant, c'est : « un subtil voyage émotionnel, impeccablement orchestré par le metteur en scène Mike Nichols, et admirablement joué »[6].

Liens externes

Notes et références

  1. Vincent Canby, « The Attitude Adjustment of a Bullet in the Brain », The New York Times, 10 juillet 1991.
  2. Roger Ebert, « Regarding Henry », Chicago Sun-Times 10 juillet 1991.
  3. Rita Kempley, « ‘Regarding Henry’ (PG-13) », The Washington Post, 10 juillet 1991.
  4. Peter Travers, « Regarding Henry », Rolling Stone, 10 juillet 1991.
  5. Variety review